Ce n'est pas la fin. Ce n'est même pas le commencement de la fin. Mais c'est peut-être la fin du commencement. A vous de continuer l'histoire...
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Les Trois Esprits (roman collectif pv Lyn Cidran et Sanada)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kikidmakak
Dragon adulte
avatar

Nombre de messages : 253
Age : 23
Date d'inscription : 19/11/2007

MessageSujet: Les Trois Esprits (roman collectif pv Lyn Cidran et Sanada)   Jeu 3 Juil 2008 - 15:22

Voilà le roman collectif, j'ai créé déjà deux personnages, dont les origines du premier seront révélées à mon prochain post.

Pour ceux qui s'occupent des commentaires (Splitworlds, %anah et Lyn, mais aussi les autres membres qui veulent nous féliciter ^^) merci d'envoyer un Mp aux auteurs.

Un globe orangé, entouré d’un cercle de feu qui envoyait sa lumière mourante sur la plaine. Des millions de brins d’herbe, au vert s’assombrissant au fur et à mesure que l’astre du jour disparaissait derrière la montagne.
Et un jeune homme aux cheveux noirs et aux pointes blondes allongé dans l’étendue de verdure, une expression infiniment mélancolique sur le visage.
Son regard se promenait sur le ciel décadent, admirant le bleu parsemé de blanc qui se transformait en un champ sombre fertile en étoiles. Son oeil gauche, bleu marine, scrutait les pointes d’argent que formaient les étoiles, accompagné de son oeil droit, rouge sang. Un sourire se dessina sur son visage, et il se leva. Il marcha vers le Nord, ses pieds tentant de se retrouver dans le labyrinthe des herbes hautes. Le bruissement de la plaine en réponse aux caresses du vent et au frottement de ses jambes était apaisant, et les étoiles filantes joignirent leur danse au silence de la nuit qui tombait, chassant le jour de la terre de Beorithia.
Lorsque le soleil eut été totalement dissimulé par la montagne s’élevant à l’Ouest, le jeune homme avait atteint la forêt. Ses pas faisaient craquer les brindilles et la lumière des constellations se faufilait entre les feuilles qui masquaient le ciel. Les minutes s’écoulèrent comme il parcourait la distance que le séparait de son village. Au bout d’une heure de paisible méditation tout en marchant, il arriva au terme de son voyage. La vallée de Toldriss se dessinait dans la nuit, et il aperçut sa maison. Un simple masure, pour un simple village et pour une simple vie.
Pourtant, quand il arriva, il se rendit compte que sa simple vie était terminée. Rien qu’en devinant les formes du carnage dans l’obscurité.
Mais pour comprendre, il faut retourner quatre ans en arrière, à l’époque où celui que l’on appelait Yezalel n’était encore qu’un simple guerrier...


Le jour se levait, et la cité s’éveillait. Les marchands dévoilaient leurs étalages et les nobles se dégageaient de leur lits.
Le libraire Tarandor Terran était déjà levé depuis longtemps, et sa boutique ouvrait. A cette heure-ci, les clients étaient peu nombreux, et il profitait de ce moment de quiétude pour se plonger dans ses livres. Son esprit qui, quelques minutes plus tôt, voguait au gré du fleuve de sa pensée se concentrait maintenant sur les lignes, où chaque rune faisait travailler son imagination pour reconstituer le récit.
Mais il fut rapidement tiré de sa rêverie, car ce matin-là, un client entra. La porte s’ouvrit, laissant entrer la brise fraîche de la journée encore jeune et laissant voir les rues pavées au-dehors, et l’inconnu pénétra dans la grande salle parsemée d’ouvrages anciens et baigné dans une odeur de papier jauni. Il portait un long manteau brun, et un capuchon dissimulait ses traits.
-Puis-je vous aider? Demanda Tarandor en triturant se sourcils blancs et reptiliens.
L’inconnu lui montra ses mains, et le libraire eut un hoquet de surprise.
Deux symboles était tracés sur ses mains, et lançaient de petits éclairs qui rebondissaient sur les livres sans les brûler. Le capuchon fut baissé, et un visage fut dévoilé.
Des cheveux noirs aux pointes blondes, l’oeil gauche bleu et le droit rouge, voilà ce qu’il y avait de principal à retenir sur cette figure.
-J’ai besoin d’un livre qui m’enseignerait comment effacer ces marques, déclara-t-il.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kidnkeadd.wordpress.com/
 
Les Trois Esprits (roman collectif pv Lyn Cidran et Sanada)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les Trois Mousquetaires
» La Geste des Trois Amants
» Et un, et deux, et trois ! C'est l'histoire du pirate de l'îleuuuuuuuuuuuh ?
» Trip à trois!
» Un, Deux, Trois ... mètres de cordes (PV Kilip)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Héroic-Fantasy RP :: Les histoires. :: Histoires Héroic Fantasy-
Sauter vers: