Ce n'est pas la fin. Ce n'est même pas le commencement de la fin. Mais c'est peut-être la fin du commencement. A vous de continuer l'histoire...
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Les écailles du monde (Suite et fin)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mathanael
Dragon mûr
avatar

Nombre de messages : 583
Age : 25
Localisation : Partout à la fois ! et nullepart en même temps
Date d'inscription : 05/08/2007

MessageSujet: Les écailles du monde (Suite et fin)   Dim 13 Jan 2008 - 2:36

Précedement

Talis avait vécu longtemps, et ce petit bout de chemin parcourut avec ses compagnons ne représenteraqu'une seconde dans l'heure de sa vie. Il avait du tuer ce dragon. Chez les Elfes cet acte est prohibé et passible de mort sauf en quelque cas ou cette acte est toléré. Ce qui venait d'arriver faisait partit de ces cas exeptionnel, cependant il devrait quand même le signaler et le justifier lorsqu'il verra la reine. Talis avait donc décollé en compagnie de Fingolfin le jeune elfe.Cela faisait maintenant une heure qu'ils avaient quittés leurs compagons et aucun mot n'avait été échangé. Talis pensait qu'il mettrait moin de temps à finir la mission tous les deux, et ils seraient beaucoup plus discret mais aussi beaucoupplus faible face à des enemis tel que les nécromages. Cela faisait aussi une heure qu'ils avait pénétré dans le territoire des Elfes. Comme il l'avait prévue, Talis ne tarda pas à voir 4 ombres dans le ciel en face d'eux, se diriger droit vers leur position. Des Cavagon elfique. Ils leurs demandèrent de se poser, Talis et fingolfin obeir. L'un des Cavagons, surment le chef de l'escadrile au vu de son casque unique, tandis que les trois autres portait le même casque, mis pied à terre et se dirigea vers eux. Il retira son casque, laissant voir ses cheveux gris et courts malgré que son visage reflètait la jeunesse et leur dit d'une voix inquisitrice :

-"Vous avez pénétré en territoire Elfique ! d'après ce que je vois, vous êtes des elfes. Veuillez décliner votre identité et la raison pour laquelle vous pénétré dans notre territoire.
-Capitaine, je me nomme Talissënian'n Skarnavaël'l , maitre d'arme de la reine, général Elfique et donc votre supérieurs etc ..., pour confirmer que mes paroles sont vraie je vous pris de jeter un oeil sur ceci ..."

Talis chercha dans son col de vetement et sortit un medaillon argenté orné du sceaux des cavagons elfiques avec en sont centre un diamant pur. Signe qu'il était proche de la reine. Très peu d'elfe mis à part son gouvernement, possédait un tel medaillon. Talis préfèrait énuméré que deux de ses titre car la liste était longue.

-"Le jeune elfe derrière moi se nomme Fingolfin, Il m'accompagne. Nous somme mandaté par l'empereur Ortis 1er et nous devons aller à Zek-Sûm pour rejoindre la reine."

Le capitaine saluat Talis et lui fit une révérence puis il ajouta :

-"Mes excuses général je ne savais pas. Accepteriez vous que moi et mes homme vous accompagne jusqu'a la prochaine ville ?
-Ce n'est rien capitaine, et ce jeune homme et moi préfèrons voyager seul pour plus de discretion. cette mission est de la plus haute importance.
-Je comprend, et bien nous allons vous laissez, bonne chance ! que les dieux vous accompagne !"

Le capitaine resalua Talis et remit son casque, il monta sur son dragon argenté et s'envola avec ses hommes.

-"Bon et bien je crois qu'il est temps pour nous de revetirent des habits plus explicite concernant notre condition !
-A quoi pensez-vous ?" dit Fingolfin
-"A ça !"

Talis mit pied à terre et chercha dans une des gigantesques sacoches de sa selle. Il en sortit un casque doré décoré à l'argent, ainsi qu'un haut d'armure pour protéger le torse de son porteur, dela même couleur que le casque. Les deux objet scintillait d'une belle aura blanche.

-"Avec ça nous auront moins de problème concernant notre identité chez les nains et chez les Elfes. Ne revait pas la totalité de ton armure, juste ce qu'il faut pour être identitfié."

une fois "habillé" les deux cavagons reprirent le ciel toujours en silence. Ils survolèrent deux cités, et perçurent quelques ville forestière, les légendaire silva willaë, les Villes dans les arbres.au bout de quatres heures de vol, Talis décida qu'il était temps de faire une pause et de remplir leurs estomac vide...

[à suivre]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mathanael
Dragon mûr
avatar

Nombre de messages : 583
Age : 25
Localisation : Partout à la fois ! et nullepart en même temps
Date d'inscription : 05/08/2007

MessageSujet: Re: Les écailles du monde (Suite et fin)   Dim 13 Jan 2008 - 6:24

Fingolfin et Talis se ressaurait autour d'un bon barbecue. La foret où ils s'éteient posés était riche en gibier. Ils étaient assez loin des Silva Willae donc ils avait du chassé pour se nourrir. Talis discuta avec fingolfin de l'enfance du jeune elfe. Il avait vécu des événement très difficile et en avait tiré une grande sagesse. Talis appris qu'il avait une soeur à l'academie de magie, et d'après ce que lui avait dit fingolfin, elle était très doué ! Talis lui assura que si elle était aussi douée qu'il le disait, elle finirait surment auprès de l'impératrice. Puis les deux elfe se mirent à discuter du trajet qu'ils emprunteraient. Talis avait déja prévue par où il passerait et qu'il fallait qu'ils se rendent à Zek-Sûm le plus vite possible, aussi aucune halte sauf vitale ne serait faite. Une foisle repas terminé, Talis eteignit le feu et les deux Cavagons elfique décollèrent.

"Que pense tu d'eux ?" demanda talis à son dragon par la pensée.
"L'elfe est juste mais manque d'expérience, il est loin d'aquérir ta sagesse"
"merci du compliment ! et pour son dragon ?"
"Son dragon manque de puissance mais tous cela est lié à son age"
"Mmmmh pense-tu qu'il soit necessaire que je le présente à la reine ?"
"Cette décision t'appartient. Tu n'a nullement besoin de moi pour répondre à cette question."


Le gigantesque Dragon doré et le dragon argenté survolaient, en compagnie de leurs cavagons la Fantastique forêt Elfique. après 6 nouvelle heure de vol, le jour commençait à décliné à l'horizon. Les dragons se posèrent dans une clairière assez grande pour les accueillirent. Talis et fingolfin mangèrent de nouveau autour d'un feu. Les dragons eux partirent chassé. Une fois que tous le monde eut fini de diner, i fut venu le temps de se reposer. Talis sortit deux couverture elfique d'une des sacoches de sa selle et en donna une à fingolfin.

-"Comment allons nous nous organiser pour faire le guet ?
-Nous sommes en territoire Elfique, la nations le plus forte de ce monde ! Nous sommes en sécurité ! la seul chose que nous pouvons craindre ce sont les bêtes sauvages, mais la présence de nos dragon les dissuadra de faire de nous leur repas !"

Puis le Cavagon Bleu s'installa contre le flan chaud de son béhémot et entama sa nuit...

[A suivre ...]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eniril
Dragon mûr
avatar

Nombre de messages : 663
Age : 24
Localisation : Quelque part entre les ombres, ou tout simplement dans son lit .
Date d'inscription : 01/08/2007

MessageSujet: Re: Les écailles du monde (Suite et fin)   Dim 13 Jan 2008 - 14:15

( hrp ) Heu ... Quand allons nous intervenir ? Dans le rp j'espère ^^ ( hrp )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mathanael
Dragon mûr
avatar

Nombre de messages : 583
Age : 25
Localisation : Partout à la fois ! et nullepart en même temps
Date d'inscription : 05/08/2007

MessageSujet: Re: Les écailles du monde (Suite et fin)   Lun 14 Jan 2008 - 23:03

oui ne t'inquiète pas, l'histoire est là pour terminer le dernier topic et lancé l'histoire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Círdan - Séregon
Dragon mûr
avatar

Nombre de messages : 513
Age : 25
Localisation : Inconnu à ce jour
Date d'inscription : 07/10/2007

MessageSujet: Re: Les écailles du monde (Suite et fin)   Lun 14 Jan 2008 - 23:08

Me rappelle pas d'avoir un dragon argent, eux attend or mère+blanc père= eux ouais j'ais rien dit, c'est argent en gros.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mathanael
Dragon mûr
avatar

Nombre de messages : 583
Age : 25
Localisation : Partout à la fois ! et nullepart en même temps
Date d'inscription : 05/08/2007

MessageSujet: Re: Les écailles du monde (Suite et fin)   Mar 15 Jan 2008 - 0:25

[n'hésité pas à me contacter par MP si quelque chose vous pose problème]

La fraicheur... La fraicheur matinale envahit le corps de Talis. Son dragon s'était tournée ... Le Cavagon donna un coup de coude dans le flan géant de celui-ci, se leva et s'étira. Une douce odeur de bouillon s'élevait. Fingolfin s'était levé tot et avait préparé le petit déjeuné. Talis se dirigea vers le petit feu. Le jeune elfe faisait tourner une louche dans une petite marmitte acrochée au-dessus d'un feu.

-"ça sent bon !"

Fingolfin, tendis une ecuèle à Talis et versa du bouillon à l'intérieur. Les deux Elfe portèrent le liquide chaud à leur lèvre et purant se régaler d'un bon petit déjeuné.

-"Je te félicite ! c'est délicieux !"
-"Merci ! J'y comptais bien !"

-"Bon je pense qu'un petit point s'impose. Nous allons mettre un ou deux jours à traverser le pays, ensuite nous arriverons chez les nains. Une fois chez eux, je te conseille de suivre scrupuleusement mes conseille ! je te rapelle que nous sommes mandaté par l'empereur , il faut donc que nous soyons irréprochable sur nos paroles, je te fait confiance pour ça. Mais ce serait dommage d'avoir un incident diplomatique juste pour un manque de politesse. en gros il nous reste au minimum 3 jours de voyages et 6 grand maximum. Cella varira en fonction de la meteo et de ce que les dieux plaçeront sur notre chemins !"

Talis sourit. La suite du voyage serait assez facile, jusqu'a ce qu'ils ateignent Zek-Sûm. Là la chose se compliquera, la gigantesque cité souterainne possèdent nombre d'entrée ! mais seul deux sont accessible pour les non-nains. L'une se trouve à terre, l'entré la mieux gardé du monde, même la plus puissante armé serait incapable de passer ses portes de pierres que seul les nains peuvent ouvrirent, la deuxième se trouve au sommet du mont dans lequel est creusée la cité. Amménager exprès pour les Cavagons, c'est une entré qui demande du courage et de l'endurance, l'air est plus rare à cette altitude, Talis préviendra L'elfe le moment venu.

Les deux Cavagons finirent leur repas dans une discution sur la situation actuelle et le but indécis de leur mission. Talis appris alors la mort de la messagère elfique à Fingolfin. elle était connu de tous le peuple Elfe, et elle avait donné lieu à une légende qui, comme quoi elle serait invincible. Les derniers événement on prouvé le contraire...

Les Cavagons remontèrent sur leur monture, une fois que celle-ci revinrent de leur chasse. ils décollèrent et se remirent en route pour Zek-Sûm. Les gigantesque foret Elfique s'étendais jusqu'a l'horizon, leur offrant un tapis de verdure. Ils volèrentun petit moment avec une nué d'oiseaux, jusqu'a ceux-ci se dispèrse se rendant compte qu'ils se faisait mangé un par uns par les Béhémots doré et argenté. L'aventure continnuait ! et le voyage était loin dêtre terminé !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mathanael
Dragon mûr
avatar

Nombre de messages : 583
Age : 25
Localisation : Partout à la fois ! et nullepart en même temps
Date d'inscription : 05/08/2007

MessageSujet: Re: Les écailles du monde (Suite et fin)   Ven 18 Jan 2008 - 21:05

Fingolfin et Talis avait volés toute la journée ne s'arrètant que pour manger, et déja les hautes montagnes de Karmanast étaient en vues. Leurs neiges éternels brillants au loins sous les rayons du soleil.

-"Vois Fingolfin ! et Admire ! les Monts impénétrable de Karmanast, le pays nains ! Les Enemis du peuples fouisseur se plaisent à croire que les limites de leurs pays s'arrète là où elles sont indiqué sur les cartes et où nous les connaissons, mais en réalité, l'empire nains s'étant sous tout le continent, par un labyrinthe de galerie ! Voila pourquoiles nains sont des alliés stratégiques ! De plus, leurs savoir technologique et leurs talents de forgerons à toujours fait basculer les grandes batailles de ce monde ! As tu déja visité Zek-Sûm, la capitale ?
-Non, mais j'ai hate d'y être ! ça doit être quelque chose de grandiose !
-Tu as raison ! c'est une des plus belle cité de ce monde, creusé dans la roche à la sueur du peuple fouisseurs ! Tous les grand aventuriés et Cavagons de se monde rèvent d'y aller ! Encore faut il savoir par où rentré ! La cité ne possèdent que 8 entrés ! et seulement deux sont acceissible soit par la terre, soit par les aires !.

La première se situe à la base du mont qui accueille la gigantesque et titanesque cité ! Subtilement bien caché et fort bien protégé ! car aucune armé, même la plus puissante ne pourrait franchire ces porte sans l'accord des nains ! La deuxième, à été aménagé presque au Sommet du mont ! accessible que par les cavagons et repère des cavagons nains. Seul les invité ont accès à cette entrée, et ça situation défensive est la même que pour l'entrée terrestre !

Heureusement pour nous, nous sommes les bienvenus ! Lorsque tu verra la cité ! tu te dira que tous ce que tu as imaginé sur elle n'était qu'une écaille sur le dos d'un dragons ! "


Le jour commençait à décliner et Talis décrèta une pause pour la nuit. Ils s'arrètèrent à la frontière, firent un feu et commencèrent à souper.

-"Demain nous pénètrerons dans le pays nain. Celui-ci est sur en profondeur, mais sa surface est peuplé par les exilés de se monde. Des pariats, des criminels ou des marginaux. Le pays est grand et ils ont tous le loisirs de s'y caché car la surface n'interessent nullement les nains. Mieux vaudra être prudent ! nous ne nous arrèterons que deux fois ! etj'espère que ce sera de trop. J'aimerais que le voyage ne durent qu'au maximum 3 jours car mieux vaut ne pas trop flaner. La reine doit surment atttendre avec impatience son colis et sa lettre."
-"Savez-vous ce qu'il y as dedans ?
-J'ai interdiction formel de l'empereur d'ouvrir la cassette ou de lire le message ! Et je suis dévoué aussi bien à la reine qu'a l'Empereur, je ne trahirais donc pas sa confiance !"

Le repas continua, et les deux cavagons s'endormirent. Au bout de 4 heures, vers minuit. Un bruit alerta les oreilles d'elfes des deux cavagons ...

[A suivre ...]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mathanael
Dragon mûr
avatar

Nombre de messages : 583
Age : 25
Localisation : Partout à la fois ! et nullepart en même temps
Date d'inscription : 05/08/2007

MessageSujet: Re: Les écailles du monde (Suite et fin)   Lun 18 Fév 2008 - 3:15

[bon je m'y remet]

Des pas ... Vif, rapide, discret.

Un souffle ... Haletant, apeuré ...

Talis se leva le plus silencieusement possible, Fingolfin était debout aussi. Tous deux arme au poing attendant... Soudain, une forme blanche sortie à toute vitesse des fouré droit vers Talis. Celui-ci s'acroupie et envoya son pied dans les tibias de ce qui venait de sortir des bois.


-"Ouch"

Une belle elfe au cheveux argenté sortit du silence des arbres. D'ailleurs quel silence pour une forêt ! Talis s'approcha de la jeune elfe. Elle était habillé de blanc et d'argent, deux long poignard pendaient à sa ceinture ainsi que plusieurs tubes en verre pictés d'argent dont un renfermant un parchemin enroulé. Talis tendis la main vers la jeune femme en reconnaissant à ses pied une messagère de la reine.

-"Veuillez me pardonner, j'ai crus que vous m'attaquiez"

La jeune femme pris la main de Talis et s'en aida pour se relever. Fingolfin baissa son arme et Talis rangea son sabre dans son fourreau.

-"Par les dieux, merci ! Vous êtes des elfes !
-Que se passe t il ? ou est votre desstriez ?
-Il est mort en me protègeant, un troupe de draw ma attaqué. En ce moment Tous les messagé de l'alliance son en train d'être massacré par des trolls ou des draws ! je dois aller à Zek-Sum de toute urgence pour remmetre un message à la reine."

Puis la jeune elfe vit les deux dragons derrière les deux elfes.

-"Mais vous êtes des Cavagons ! je me nomme Alistérïa, messagère de sa majesté ! et je détiens là les rapports de combat et les situations concernant le continent.
-Je crois alors que nous ne devrions pas attendre, nous allons nous aussi à Zek-sum, accepteriez-vous que nous vous y emmenions ?"

Proposa Fingolfin l'air accueillant.Soudain 6 draw sortir de la forêt. Comment des draw pouvaient ils se trouver ici. Les foret Elfique était les mieux protégé et le territoire le plus impénétrable.

-"J'accepte avec grand plaisirs messire !"

Puis la emssagère sortit ses poignard et Talis pris ses deux sabre, Fingolfin brandit son épée tous se préparait au combat. Talis aurait bien abattu les Draw avec son arc, mais celui-ci était accroché à la scelle de son dragon. Kadeg s'était mit en position de combat, pret à cracher le feu pour son Cavagon. Le gigantesque béhémot rugit. La foret tout entière trembla et les draw reculèrent d'un pas.

-"Fuyez Draw ! vous n'avez aucune chance face à nous ! dite à votre maitre qu'il ne réussira pas ! ce qu'il a entrepris et que ses plans sont sur le points d'être dévoilé !"

Mais au lieu de continuer à reculer, les draw passèrent à l'attaque. 3 d'entre-eux était armé de courtes épées recourbées dentelées, le quatrième avait un long cimetaire noirs comme la nuit et les deux derniers avaient de longs poignart recourbé. Tous avait les yeux jaune et les cheveux noir comme leurs peau. Ils se séparèrent en trois groupe, le draw au cimetaire et un draw aux poignards se dirigeais vers Talis, un avec des poignards et un autres avec son épée recourbé se dirigeait vers fingolfin, le reste vers la messagère. Kadeg rugit de nouveau et le combat commença. Soudain, fingolfin apparu comme étant en trans, des éclairs rouge sortirent de sa mains, et les draw moururent carbonisé sur place. Fingolfin mit un genous à terre et s'appuya sur son épée. Alistérïa effectuait des pirouette et des salto melée d'une grace propre au messagère de la reine et ne fit qu'une bouché de ses deux adversaires. Le draw au poignards poussa un crit et couru vers Talis, le Cavagon leva la main, et le draw fut projeté en arrière et cloué contre un arbre, une large lame transperçant son corps, invoqué par Talis. L'homme au cimetaire lui avança doucement, souriant montrant ses canines blanches luisante à la lueur de la lune. Lorsqu'il vit tous ses compagnons mort, son sourir s'effaça, il n'avait aucune chance face à eux.

-"Et bien Talis, cella fait longtemps, j'allais enfin me venger, mais encore un contre temps m'en empèche, rassure toi, j'aurais ma revanche !"

Talis allait l'emprisonner en invoquant des chaine mais ne sachant par quelle magie celui-ci disparu avant que personne n'est pu esquisser le moindre geste.

-"Vous le connaissez ?
-Pas vraiment non, mais sa voix m'est familière mais je ne me souvient pas l'avoir rencontré auparavant !
-Pourtant il connais votre nom Messire Talis.
-Oui ... Bon il est temps de partir ! Si des Draw on pu pénétrer ici, rien ne nous dit qu'il n'y en a pas d'autres dans le coin !"

Les Cavagons rassemblèrent leurs affaire et montèrent sur leur dragon. Alistérïa monta sur le dos de Kadeg et le groupe s'envola droit vers Zek-sum.

Le groupe vola pendant une journé ne s'arrètant que pour manger, cella faisait déja un jour et demi depuis la rencontre avec les Draws et le soleil était à son Zenith, leur du repas de midi. Les dragons se posèrent dans une clairière à coté d'une petit cascade. Ils se trouvaient en territoire nains, a la surface, et non sous terre. Ils n'étaient donc plus en sécurités...

[A suivre ...]


Dernière édition par le Mar 19 Fév 2008 - 3:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mathanael
Dragon mûr
avatar

Nombre de messages : 583
Age : 25
Localisation : Partout à la fois ! et nullepart en même temps
Date d'inscription : 05/08/2007

MessageSujet: Re: Les écailles du monde (Suite et fin)   Mar 19 Fév 2008 - 3:07

Le petit groupe s'était posé dans une clairière non loin d'une cascade d'où on entendait le doux clapotit de l'eau. Un petit feu faisait cuir des sortes de poulets embrochés dans une branche d'arbre grossièrement taillée. Aegnor et Kadeg étaient partit chasser et les trois Elfe savouraient leur repas en silence...

-"Rappelez-moi pourquoi vous allez à Zek-Sûm?
-Nous devons apporter quelque chose à la reine de la part de l'empereur.
-Et ... Qu'est ce que cette chose ?
-Nous ne l'savons pas.
-Comment pouvez-vous convoyer quelques choses sans savoir ce que c'est ?
-Notre confiance en la reine nous suffit.
-Et toi ? tu es aussi mandater par la reine ?
-Et bien ... J'accompagne Talis...
-D'une certaine manière, lui aussi est mandaté oui ..., pourquoi toute ces questions ?
-Ho rien, j'aime bien savoir avec qui je voyage.
-Le fait que nous vous ayons sauvé ne vous suffit pas ?
- ... Non.
- C'est une messagère de la reine. Elle ne peuvent avoir confiance en personne...
-Voila pourquoi nos message arrive toujours à temps, sa nous évite de nous faire tuer...
-Il semblerait que depuis peu, votre réputation ne soit quelque peu entaillée ...
-..."

Le repas se continua dans le silence. L'ambiance était tendu. Alistérïa n'aimait pas tellement que quelqu'un parle des messagère Elfique de cette mnaière, mais il était Cavagon, et en plus il disait la vérité. Talis rangea les outils qui avaient servit à faire la cuisine après les avoir lavé et grimpa dans un pin pour surveiller le retour de son dragon et d'Aegnor. D'ailleur Fingolfin avait fait de même. Soudain, les yeus d'elfe de Talis aperçurent une silhouette ailé voler en rase-motte au dessus des arbres qui approchait droit vers eux. Puis il distingua deux forme, puis trois. Les trois forme ailé s'approchait de plus en plus. Cette fois-ci, Talis avait prit son arc et se tenait prèt à décocher une flèche.

-"Fingolfin, n'use pas de ta magie sil te plait ! on ne sait pas si il sont allié ou enemi !"

Caché par les grosse branches et les épines du pin, Talis était invisible. Les trois frome se révèlait être en faite trois dragon, l'un vert, a droite, l'un d'airin à gauche, et celui du centre était blanc. Talis baissa son arc et les trois dragon passèrent au dessus d'eux sans les voir créant au passage un léger appel d'air secouant les branche et le sommet des arbres. Talis se retourna et suivit des yeux les trois dragons qui se trouvait enfaite monté par des Cavagons. Ceux-ci se dirigeaient droit vers Zek-Sûm...

-"Qui étais-ce ?
-Je n'en sais rien, surment des envoyé de l'empereur."

Peu de temps après, Aegnor et Kadeg revinrent de leur chasse, repus. Leurs sacoches furent attaché aux selles et le groupe était maintenant prêt à décoller. Talis s'approcha de l'énorme tête de Kadeg et colla son front à celui de sa monture.

-"Que fait il ?
-Il discute avec Kadeg. Tous les cavagons peuvent parler à leurs dragons par télépathie.
-Vous aussi ?
-Ne suis-je pas un Cavagon ?
-..."

"As tu vu le trio de Dragons et leurs Cavagons pendant ta chasse
"Oui, ils nous ont salué en voyant nos selles et nous ont signifié qu'ils allait à Zek-Sûm eux aussi." ?"


A cette instant précis, un escadrons de 12 Cavagons et leurs dragons passa au-dessus de la clairière, allant dans la même direction que le précédent groupe.

-"Bon sang ! ... Bon je pense qu'on s'est assez reposé pour aujourd'hui, allé tout le monde en selle, il est grand temps d'accomplir notre tache !"

Les deux dragons, l'un doré, l'autre argenté, décollèrent avec leurs passagers et foncèrent droit vers les montagnes de Tukum. Que se passait il donc pour qu'un petit groupe, suviti d'un escadrons entiers de Cavagons aillent à Zek-Sûm ? Talis aura la réponse à sa question dans peu de temps ...
[A Suivre...]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mathanael
Dragon mûr
avatar

Nombre de messages : 583
Age : 25
Localisation : Partout à la fois ! et nullepart en même temps
Date d'inscription : 05/08/2007

MessageSujet: Re: Les écailles du monde (Suite et fin)   Mer 19 Mar 2008 - 19:54

Alistérïa, Fingolfin, Talis, Aegnor et Kadeg suivaient l'escardon depuis maintenant deux bonnes heures quand enfin...

...au loin, le mirroir qui ornait le sommet de Zek-Sûm étincelait.


-"Nous sommes presque arrivé !"
"Tu devrais regarder en dessous et autour !"

Le Cavagon s'executa et, surprise ! 7 Cavagons volaient en dessous d'eux ! trois autres à gauche et une dizaine d'autres à leur droite un peu plus en hauteur. Talis se retourna et vit plusieurs groupes de Cavagons derrière eux. Combien étaient ils au complet ? impossible à dire ! trop nombreux pour être là par hasard ! Talis apercevait entre les branches des arbres des hommes armés, parfois des brigants, mais souvent des cohortes d'hommes et de cavaliers.

-"Bon sang que se passe t il ?"

Quand le trio elfique et le dua dragon rejoint enfin la plate-forme de Zek-Sûm consacré au Cavagons, celle-ci était déja recouverte, pour la majeur partie, de reptile ailé avec ler Cavagons. Autant de Cavagons au même endroit n'avait jamais été vu par le passé sauf durant la grande guerre ! une nouvelle terrible allait surment tomber ! Lesdeux dragons purent tout de même se poser. Le Granite était aussi plat que le planché d'une maison. La plate-forme avait été creusé dans la roche. un peu vers leur droite, trois portes gigantesque en mitril étaient ouvertes. Les trois Elfes décendirent de leur montures ailées et se dirigèren vers les portes. Au fur et à mesure qu'ils approchait, ils remarquèrent que les entrées était gardé par des nains lourdement armés ! toutes les identité étaient vérifié, derrière chaques gardes, il y avait un homme qui tenait plusieurs feuilles et une plumes. Il étaient chargé de prendre chaques nom et de dire si il était possible d'entrer ou non. Lorsque vinrent leur tour, un nain imposant avec une armure de bronze et une hache en or aussi grande que lui, affublé d'une barbe rousse et d'une grande cicatrice sur l'oeil gauche leur dit :

-"Nom, Statut et Glade si vous avez Messile ( ce nain roule les "r") Cavagon !"
-"Talissënian'n Skarnavaël'l, Cavagon Elfique et Eternel, Capitaine de la garde de l'empereur Ortis 1er Général de la reine Anduniël..."

Talis allait continué mais le nain derrière le garde l'interrompit.

-"C'est bon ! laisse le passer Burnaf ! Escorte le jusqu'a la reine des oreilles pointues ! Elle l'attent !"
-"Suivez moi !"

Talis, Alistérïa et Fingolin passèrent le "barage" accompagnés du garde-nain. aussitôt un autre garde prit sa place.

-"Pouvez-vous m'expliquer la situation maitre nain ? "
-"J'en serais enchanté mademoiselle mais je pense que votre reine s'en chargera mieux que moi !"

Le nain les guida en silence dans un dédale de couloir en marbre polie jusqu'a, d'après les souvenirs de Talis, les appartement destiné au chef d'état ou à leurs ministres. Le garde s'arrèta devant une grande porte et frappa trois fois, puis deux fois, puis trois, puis une fois.

Une jeune femme Elfe ouvrit la porte. Le nain lui répondit immédiatement.

-"Dite à la reine que Talis Skarn et deux de ses compagnons sont là !"

La servante ferma la porte, puis quelques temps après la rouvrit en grande.

-"La reine vous attent"

dit elle d'une voix fluette. Les trois Elfes la suivèrent à l'intèrieur des appartement, elle ferma la porte derrière eux. Le garde nain était déja partit regagner son poste. Elle les guida a ce qui semblat être un salon. un siège richement décoré était au fond de la salle. Des foulares colorés en soie tombaient des murs ce qui donnait à la salle une allure "aerienne". Sur le siège, une magnifique femme au cheveux blanc coiffé d'un couronne de diamant les attendait. La servante s'agenouilla et baissa la tête devant la reine des Elfes ! Les hôtes l'imitèrent.

Ils avaient enfin gagné Zek-Sûm et d'après la mine gracieuse mais grave de la reine, les nouvelles n'étaient pas bonnes !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mathanael
Dragon mûr
avatar

Nombre de messages : 583
Age : 25
Localisation : Partout à la fois ! et nullepart en même temps
Date d'inscription : 05/08/2007

MessageSujet: Re: Les écailles du monde (Suite et fin)   Mer 19 Mar 2008 - 20:54

Talis Alistérïa et Fingolfin avait un genou à terre devant leur reine. La servante se releva et alla se placer à coté de sa souveraine.

-"Je vous en pris mon cher amis, toi et tes compagnons relevé vous ! Je vois que l'une de mes messagère est avec toi, mais je ne connais pas encore ce jeune homme."
-"Je me nomme Fingolfin ! Fingolfin Sîrfalas fils d'Orïhgon Sîrfalas..."
-"Tu es donc le fils d'd'Orïhgon ! je suis heureuse de faire ta connaissance jeune Fingolfin ! tu es en très bonne compagnie ! Talis, mon ami ! je te charge de veiller sur Fingolfin !"
-"C'est déja fait ma reine ! Pardonnez mon empressement, mais si nous passions au raisons pour lesquesl je vous rejoins ici et non à l'endroit prévue ?"
-"Ne t'excuse pas ! je comprend tes interrogation. L'heure est grave Talis. des ordes de Troll et d'orc on attaqué le sud de Karmine, l'Empereur est partit les repoussé, Alisétrïa doit d'ailleurs me communiquer les rapport d'affrontement. plusieurs attaques on eu lieux dans tous le continent ! Le monde est en guerre ! Voila pourquoi les chef d'état de L'alliance sont réunit ici pour la plupart pour un grand conseil de guerre !"
-"Ma reine j'ai dailleurs de nouvelles informations à vous transmettre ! tenez !"

Alistérïa ouvrit les tubes en verre qu'elle avait autour de sa ceinture et en sortit tous les parchemins pour les donner à la reine. La souveraine les feuilleta et lu rapidement tous les parchemins.

-"Les nouvelles sont mauvaise. Ortis ne pourra assister au conseil. Il ta chargé de le représenté toi et deux autres Cavagons Eternels. Un tiers de Karmine au Sud à été envahit. Le benlégore est tombé au mains des Drows et des Orcs. Le raport des espions indique qu'une alliance entre Xernork 1er et Azïlda est évidente. La moitié de la nation neutre leur appartient désormais. Notre monde est coupé en deux ! Le conseil de guerre va trancher pour savoir qui se jètera dans le conflit. Je peux dors et déja te dire que je serais de la bataille. Toi et ces deux autres Cavagon, un certain Silus strugeorge et un homme du nom de Arnif Sendragor doivent décider pour Karmine.
-"Je les connais, l'un est Général en chef des armés de Karmine, l'autre est Grand Mage Inquisiteur, il commande à tous les mages de Karmine. Ce sont deux hommes respéctable, nous arriverons rapidement à nous mettre d'accord je pense. Tenez je devais vous remettre ça aussi !"

Talis tendit une cassette et une parchemins à la reine. Elle lu le parchemin et ouvrit la cassette. Celle-ci contenait une sphère noir...

-"Bon sang !...
-"Qu'est ce que c'est ?"
-"C'est l'orbe noir ! Relique ultime pour ouvrir la porte qui ouvre sur le monde des démons pour libérer l'Ombre surment. c'est un objet magique très puissant, confisqué au armé enemi durant la dernière guerre !"
-"Je comprend tous maintenant !"
-"Je suis désolé Talis, mais nous devons y aller, le Conseil va bientot commencer !"
-"Je vous accompagne ma reine !"
-"D'accord, mais désormai tu est un ministre de Karmine ! nous représentons deux Nations différente ! bonne chance !"

La reine se leva et partit avec sa servante. sortant de null par, six Elfes masculins habillé de noire et d'argent sortient de null part vinrent encadrer la reine pour l'escorter. Le garde Royale ... Talis accompagné de Fingolfin suivit le cortège. Il allèrent jusqu'au bout du couloir. Alisétrïa était partie. Le cortège royale partit à droite mais un petit groupe d'humain interpella Talis...

[A suivre ...][
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mathanael
Dragon mûr
avatar

Nombre de messages : 583
Age : 25
Localisation : Partout à la fois ! et nullepart en même temps
Date d'inscription : 05/08/2007

MessageSujet: Re: Les écailles du monde (Suite et fin)   Dim 6 Avr 2008 - 3:23

Le groupe était composé de deux gardes nains au haches ... toujours aussi grosses, et d'hommes. Deux hommes se détachait de l'ensemble. ils semblaient rayonner plus que les autres. Silus Strugeorge et Arnif Sendragor. Le premiers portait une armure lourde noire et or, il avait son heaume dans une main et à sa ceinture pendait une épée énorme. Dans son dos était accroché un grand bouclier rond ainsi qu'un glaive gigantesque car , l'homme lui même était titanesque. Un barbe brousailleuse et hirsute brune pictée de quelques poils blanc encadrait le bas de son visage à l'instar du sommet de son crane qui lui, était aussi chauve qu'une pierre. Il avait quand même une petite queue de cheval à l'arrière de la tête. Le second, Arnif, était habillé plus sobrement. Il portait un grande toge pourpre et portait diverses accessoires dorés. Ses longs cheveux blanc était tiré en arrière et était attaché au sommet de son crane par une broche richement décorée. Les deux hommes qui représentait Karmine au Conseil de l'Alliance des Nations Libres saluèrent Talis.

"Heureux de voir que vous êtes arrivé Talis ! Je craignait qu'il vous soit arrivée quelque chose de grave durant votre périple !"
"Cet événement aurait eu de facheuse conséquence pour l'avenir de l'empire et du monde, et Karmine aurait perdu l'un de ses meilleurs Cavagon."
"Je vous remercie de vous inquièter pour moi ! Le voyage a été long mais nous y sommes arrivé. Fingolfin, je te conseil de rejoindre la tribune qui est réservé à ton Peuple avant le début du conseil."

Le jeune Elfe disparu dans le dédale de couloir de la cité Naine. Quand soudain un rugissement de corne retentit dans la cité. Le conseil allait débuter.

"Et bien je crois qu'il est tant que nous représentions notre fière Nation !"

Les trois représentant de Karmine accompagné de leur délégation qui les quitta avant d'entré dans la salle du Conseil, rejoignirent le lieu de la réunion Les trois Cavagon arrivèrent devant une porte. Un nain vint leur ouvrir et ils pénètrèrent dans la salle du conseil.

Devant eu se dressait un escalier qui menait à un Balcon. Au dessus de la porte, le drapeau de Karmine avait été attaché. Ils gravirent les escalier. En face d'eux se trouvait le balcon nains, à leur gauche le balcon elfique et à leur droite le balcon de la nation neutre. Caque balcon était équipé d'un porte-voix amovible en metal. En dessous d'eux, de gigantesque tribune était remplit par des Cavagons, des soldats, des nains de toutes les nations. Au dessus d'eux, Il y avait quatres cavité de grande taille taillé dans le plafond pour que les dragons de chaque représentait, si ils en avait, puissent participer au Conseil. Au milieu de tous ça, une colone en pierre, dont le sommet était plus large que la base et qui arrivait à la hauteur des balcons était occupé par un vieux nain équipé d'un gigantesque porte-voix, semblable à ceux des balcons, en métal lui aussi. Son siège pouvait décrire des cercle complet de façon à ce qu'il pouvait faire face à chaque Nation qui prendrait la parole. Le brouhaha devenait de plus en plus assourdissant au furent et à mesure que les tribunes se remplissaent. Quand elle furent pleine, la voix du vieux nain retentit dans la gigantesque salle.

-"S'IIIIIIIL VOUS PLAIT hum hum ! merci ! Bonjour à tous, je suis Tuln Gribor, sage de Zek-Sûm je présiderait ce Conseil des Nations Libres de Mostul. Chaque Nation doit être représentée par son ou ses souverains. Si celui-ci na pu venir, il devra être représenté par trois de ses ministres qui voteront à ça place ! Derrière moi, Karmanast, la nation naine sera représenté par le Roi Arkan II !" un rugissement de voix s'éleva des tribunes en dessous des balcons. Les nains agitaient leur Haches et acclamaient leur roi. "Emerläie. La nation Elfique sera représenté par la Reine Anduniël. " Cette fois-ci les Elfes des tribunes, saluèrent leur reine, brandirent leurs arcs et se courbèrent gracieusement puis reprirent leur position initial..
" Karmine L'empire humains, ne sera pas représenté par son souverain, mais par les Cavagons : Talissënian'n Skarnavaël'l, Silus Strugeorge et Arnif Sendragor. "
Tous les humains levèrent le poing, certains leurs armes, mais tous acclamaient leur représentant." Et enfin, la Nation Neutre sera représenté par Son Conseil des quatres." Cette fois-ci se fut des personnages de toutes les races qui crièrent. La nation neutre étant composée de nains, d'elfes, d'humains, et de beornides." Je déclare donc Le 5eme Conseil des Nations Libres de Mostul ouvert !"

Le silence recouvrit la salle . Chaque représentants s'éclaircient la voix. Talis était encore et toujours stupéfait par la taille de la salle du Conseil. Le génie nain n'avait il donc aucune limite ? Le vieux Nains reprit la parole.

"Si, avant que nous commençions quelqu'un ai une requètes à exprimer sur la constitution du Conseil, qu'il s'exprime maintenant !"
"Effectivement ! j'ai une remarque à formuler !"

La voix s'était élevé du balcon de la nation neutre. Une homme, tiré a quatres épingles avait prit la parole.

"Comment se fait il que Karmine, qui est une nation humaine, ai dans sa délégation, un elfe ?"
"Talis a déja fait beaucoup pour Karmine et même si ce n'est pas un humain, nous pouvons quand même le considérer comme un membre de la nation à part entière !"
"Bien je crois que c'est réglé ! autre chose ?... ... Rien ? bien ! poursuivons ! Je crois qu'il est nécéssaire d'établir la situation de chaque nation avant de décider toute chose !..."

[A Suivre...]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mathanael
Dragon mûr
avatar

Nombre de messages : 583
Age : 25
Localisation : Partout à la fois ! et nullepart en même temps
Date d'inscription : 05/08/2007

MessageSujet: Re: Les écailles du monde (Suite et fin)   Sam 14 Juin 2008 - 23:34

Le vieux nain sortit alors une grosse pile de papier. Il parcourra certain d’entre -eux et annonça :

"Et bien ! D’après ces rapports, aucune activité militaire autre que la notre et celle de nos allié en se moment n’est à signaler dans les terres naines ! En revanche, plusieurs attaques d’Orcs et de trolls nous ont été rapporté d’Emerläie ! Plusieurs messagers sont morts malheureusement, ce qui a énormément freiné le retour des rapports de combat ! Un tiers des terres de Karmine a été envahit par une énorme armé d’Orcs et de Drows. La nation neutre est envahit au deux tiers de l’Est au Sud et le siège d’Orfélis la capitale, est imminent ! Il est grand temps de prendre une décision ! Est-ce que toutes les nations ici présentes sont elle prête à entrer en guerre pour soutenir leurs alliés ?"

"La nation Elfique apportera tout son soutien et toute son aide aux nations en péril ! Nous ne pouvons tolérer ces quelques intrusions dans nos territoires et l’assassina de plusieurs de nos messagers !"

"Bien ! Je prends note que la nation Elfe entre en guerre au coté de la nation neutre et de l’empire de Karmine ! Quel est votre décision Nation naine ?"

"La nation Naine entlela elle aussi en guelle poul soutenil ses alliés de toujoul !"

Soudain, tous les nains présent dan l’immense salle crièrent pour honorer la décision de leur roi.

"Très bien, l’alliance des nations Libres dans sa totalité déclare la guerre aux autres nations de ce continent suite à leurs attaques concernant des pays faisant partit de l’alliance ! Il est maintenant temps de se concerté pour connaitre les besoins de tel ou tel nation et quel aide peuvent leur fournir leurs allié ! Je donne la parole à la Nation neutre qui a subit la première attaque !"

Un homme prit alors la parole, sans doute un béornide.

"Merci maitre nain ! Notre Nation a bien du mal à contenir l’attaque fulgurante qu’elle a subit ! Ils ont réussit à désorganiser nos troupe et tuent la plupart de nos messager ce qui paralyse nos action car les ordres n’arrivent pas à bon port ! Nous demandons l’aide logistique de l’ordre Cavagon Ainsi qu’une troupe d’archers pour défendre notre capitale !"

"Karmine ! C’est à vous !"

"Notre Empereur combat à leur actuelle les armées déferlantes d’Orcs, de Trolls et de drows qui fondent sur nos terres ! Pour le moment, leur avancé à été stoppé mais ce n’est que temporaire ! Nous demandons de l’aide auprès des nains pour nous laisser emprunter leurs galeries et nous implorons leurs aides pour qu’il nous prête quelques machines technologiques pour repousser nos ennemis !"

"Nation Elfique, a vous !"

"Etant donné que nous avons subit nous aussi quelques attaque, minime certe, mais concernant la mort de certains d’entre nous, nous demandons l’aide de quelques escadrilles de Cavagons pour surveiller nos frontières. Nos soldats s’occuperont de ramener l’ordre dans nos terres ! Nous pouvons fournir archers et soldats à qui quiconque en aura besoin !"

"Nation naine c’est à vous !"

"Nous acceptons de venil en aide à Kalmine ! Nous lui devons bien ça ! Je déclare aussi Kalmanast telle d’accueil poul nos alliés ! Nous pouvons abliter, soldats, vivre, et matéliel ! Nos galelies sont ouvelte à nos alliés et nous leul foulnilont des guides poul les accompagner ! L’oldle des Cavagon peut aussi décider s’il le souhaite détablil leul quartiers génélal en ces muls !"

"Je demande maintenant à tous les membres de l’ordre des Cavagons représentant une nation de donner son avis concernant les aides demander !"

La reine des Elfes pris alors la parole de sa voix douce et fine.

"Tous les Cavagons de l’alliance des pays libres du continent sont en train de se concentrer ici ! Nous allons les envoyer aux quatre coins du pays pour, premièrement apporter leur aide mais aussi pour aller chercher plusieurs reliques magiques pour consolider nos attaques ! L’alliance disposera ainsi d’une puissance magique suffisante pour le cas ou l’Ombre déciderait de revenir ! Car les signes sont là ! Sont retour est imminent et nous devons nous y préparer !"

L’Ombre, le plus grand démon que ce monde est porté avait déjà faillit conquérir toutes les terres, il avait été stoppé de justesse par plusieurs grands et puissants Cavagons mais ceux-ci n’avait réussit qu’a l’emprisonner dans un plan magique scellé. Tout le monde dans la salle y allait de son petit commentaire concernant les dernières paroles de la reine des Elfes ! Certains n’y croyait pas d’autres affirmait que les signes étaient là ! D’autre disait que le scellé avait été suffisant pour empêcher le démon de sortir. Talis prit alors la parole.

"Je sais que cette annonce sème le doute dans vos cœurs ! Mais il est grand temps de regarder en face ! Il y a peux, nous avons combattus des fidèles du démon ! Alors que celui-ci était censé avoir disparus il y a de cella des siècles ! Je vous le dit ! Son retour est une certitude et il est grands temps de s’y préparer !"

[A Suivre …]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les écailles du monde (Suite et fin)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les écailles du monde (Suite et fin)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ma vie, mon monde, mon destin. [FanFic]
» Le monde du jeu 2010, 10-11-12 septembre
» Inauguration de la plus puissante turbine à gaz au monde
» Canada, le Pays le Plus Accueillant au Monde pour les Expatriés
» Décès d'Éval Manigat, père de la musique du monde québécoise

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Héroic-Fantasy RP :: Les histoires. :: Histoires Héroic Fantasy-
Sauter vers: