Ce n'est pas la fin. Ce n'est même pas le commencement de la fin. Mais c'est peut-être la fin du commencement. A vous de continuer l'histoire...
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 La sauvegarde du Code

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Warmiles
Dragon adulte
avatar

Nombre de messages : 202
Age : 28
Localisation : Toujours a quelque metre de l'anus du monde. (sa sent la merde ici)
Date d'inscription : 05/04/2007

MessageSujet: Re: La sauvegarde du Code   Ven 8 Juin 2007 - 19:20

Commodore regarda la jeune et belle Bloodyrose.
- A ce que je peut voir, vous ètes toujours aussi belle et vous avez toujours la langue aussi bien pendu. Il y a eu une petite réunion. Nous partons en guerre contre les royalistes. Pourquoi ne pas vous joindre à nous?

Commodore regarda au loin et appercu des silouettes. Quatres navire de la flotte impériale.
- Écoutez Bloody chérie. Ce n'est pas que je vous aime pas, bien au contraire, mais je crois que nous avons un petit accroc. dit-il en pointan du menton les navire royalistes. Pourquoi ne pas nous battre ensemble? Armez et sortez les cannons messieurs, nous avons du pain sur la planche.
Les 72 canons sortirent par les écoutilles.
- Hissez la grand voile, le vent est en notre faveur. Nous partons au front. cria le jeune homme a son équipage. Aller toute voile dehors, nous allons les prendres par vitesse, personne ne s'attendra a nous voir foncer têtes baisser contre quatre navire impériale.

L'elfe des mers fit un bond vers l'avant et partit d'un coup a pleine vitesse affronter la petite flotille. Il reconnu allors un navire. L'intrépide. Le navire du commodore Jhonson. Le pauvre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://endforcer.skyblog.com
NaGaara
Dragon mûr
avatar

Nombre de messages : 450
Date d'inscription : 26/03/2006

MessageSujet: Re: La sauvegarde du Code   Ven 8 Juin 2007 - 19:21

Une guerre contre les royalistes... Voila qui est interréssant, pensa bloodyrose, mais suicidaire. La jeune femme reflechit à ce qu'elle pouvait y gagner: une totale liberté, la main mise sur les trésors et son nom à jamais gravé dans l'histoire. Un sourire se dessina sur le visage ténébreux de la jeune femme. Son ambition venez de prendre le large. Le commodore la tira de sa rêverie, une petites flotte de royalistes s'approchait, et il fallait se préparer à l'attaque.

-ça sera avec plaisir Capitaine, je vais essayer mes tous nouveaux canons... puis elle s'adressa à ses hommes: Levez l'encre, toutes voiles dehors, que les canons soient prêts, allons droit vers l'ennemi! Tandit que les ordres pleuvaient, l'agitation était à son comble, tel des loups, les pirates aller chasser leur proie, et toute cette excitation d'avant la bataille était palpable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Warmiles
Dragon adulte
avatar

Nombre de messages : 202
Age : 28
Localisation : Toujours a quelque metre de l'anus du monde. (sa sent la merde ici)
Date d'inscription : 05/04/2007

MessageSujet: Re: La sauvegarde du Code   Ven 8 Juin 2007 - 19:45

Le brouillard qui commencait a tombé devenait de plus en plus épais. La faiblesse de Johnson et la force de commodore. Le combat a l'aveuglette.
- Messieurs foncé pour l'intrépide. Johnson est a moi. Hissez le pavillon et sortez les armes. Préparez vous à l'abordage. Clarky Tu t'occupe du navire pendant mon absence. Quand nous sauterron, tirez une salve de canon sur eux. N'arrêter surtout pas quand vous arriverez à la hauteur de l'intrépide, continuez et canardez les autres navire. Équipe d'abordage tenez vous prêt.
Commodore sortit sa rapière. Il sauta sur le bastingage et aggripa un cable d'abordage.
La distance séparant les deux navire diminuait a une vitesse incroyable, comodore jeta un coup d'oeil derrière, la perle rouge suivait, moins rapide, mais suivait. Puis, l'elfe des mers arriva enfin a la hauteur du navire royaliste.
L'équipe d'abordage bondit a bord de l'intrépide allors que les canons de l'elfes des mers faisait feux sur la coque du navire. Jhonson n'avait même pas eu le temps de réagir.
Commodore attéris sur le pont de l'intrépide et commença à se tailler un chemin a coup de sabre. Il avança jusqu'à l'îlot des commandes. Jhonson s'y tenait avec son second et huralit des ordres quand il vit commodore.

- Toi! Espèce de salle traitre.
- Moi aussi je suis content de te voir Jhonson. Comment vont ta femme et mes enfants?
- Je ne te pardonnerai jamais ta traitrise.
- Tu devient vulgaire.

Le capitaine royaliste fonca sabre au clair sur le jeune pirate. Le combat dura plusieurs minutes, allors que les autres navires se battait tout autour. Jhonson tenta un coup bas que commodore para en croisant ses rapières, puis il donna un coup de pied entre ses sabres qui envoya le royaliste valdingué contre le bastingage. Commodore sauta sur cette occasion pour empaler le jeune capitaine sur son épé.
Il se tourna et apperçus le second.
- Rend-toi. Et dit aux hommes de se rendre.

Le second fit mine de réfléchir puis cria.
- Rendez vous tous. On a perdu le capitaine et le navire. Rendez vous a l'ennemi. dit-il en lachant ses armes.

Les quelques hommes qui restait à bord abandonnèrent leurs armes et furent alligné auprès du bastingage.
- La capitaine Iridi décidera de votre sort, mais le navire, est a moi et mon équipage. Le combat continuait de faire rage. Quelque navire royaliste était arriver en renfort mais il n'avait aucune chance contre une bande de pirates enragés. Le combat tourna vite en faveur des pirates et des renégats et les royaliste perdirent leur bataille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://endforcer.skyblog.com
Mythe
Dragon nouveau-né
avatar

Nombre de messages : 40
Age : 28
Date d'inscription : 05/06/2007

MessageSujet: Re: La sauvegarde du Code   Ven 8 Juin 2007 - 21:42

Ainsi donc il n'y avait que quatre navires, c'était insensé, ils n'avaient aucune chance de tenir tête à des pirates en nombre si réduit ; un navire chacun, quatre capitaines pirates pour quatre navires royaux, ils étaient à plaindre ; toutefois il fallait commencer par éliminer ceux ci, et en profiter pour réfléchir un petit peu

Liberez nous de l'argot-naute, nous prenons le navire de droite, chacun prendra le sien, un peu d'ordre, que diable !

Comme d'habitude, le combat ne fut pas long, les soldats ayant beaucoup de théories, mais bien peu de pratique de l'art du combat, toutefois nous perdîmes deux des nôtres. Mais quelquechose n'allait pas ! Etait il donc le seul à trouver cela trop facile? Un piège, ça? ces navires n'avaient même aucune chance d'entrer dans le port !!

C'est alors que quatre autres voiles apparurent ! Etrange ! La stratégie élémentaire aurait voulu qu'ils attaquent ensemble, leur chances de victoires en auraient été multipliées !

Le capitaine ne voulut pas affronter ces navires de la même façon que les premiers, tout cela n'avait aucun sens.... Le capitaine contourna les navires qui leur arrivaient droit dessus, laissant le soin à ses 3 congénères de s'occuper des quatres navires, il reviendrait les aider si ce qu'il s'imaginait était infondé !

La vigie appercut au loin une voile, qui non contente de se trouver loin de la zone de combat, s'en éloignait encore plus... Il n'y avait pas à hésiter, la licorne noire prit en chasse cet étrange navire au comportement imprévu... Au fur et à mesure qu'il se rapprochait, il pouvait distinguer de nouvelles voiles, il y en avait 10 au total ! C'est alors qu'il comprit ! et fut épouvanté pour ses congénères!

Bien qu'un pirate ne se lie pas vraiment d'affection pour un autre pirate, ils se seraient tout de même plus ou moins les coudes, et là ! c'était dix navires qui contournaient leur île, probablement pour débarquer sur l'île par la plage et massacrer tous ses habitants....

Comme une heureuse nouvelle n'arrive jamais seule, la Licorne noire était également prise en chasse par deux navires.... l'heure était sombre. Il était pris entre l'enclume et le marteau, et le brouillard qui se levait déjà, il perdait un atout inestimable dans la position où il était.

Comme ils étaient loin ces plans d'aller envahir ce bastion... Peut être était ce la fin de la piraterie, ici même, ce soir ! Il fallait alerter quelqun ! mais qui... De desespoir il envoya un rai de lumière grâce à l'un de ses miroirs à la capitaine rancunière en éspérant qu'elle comprendrait, après tout, cet éloignement des combats, n'était ce pas un abandon des siens de sa part? Il serait tout à fait légitime de sa part de l'abandonner, elle ne savait pas ce qui se tramait ici !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dyrm
Dragon de l'ancien temps
avatar

Nombre de messages : 785
Age : 27
Localisation : Petit royaume de Belgique
Date d'inscription : 25/02/2007

MessageSujet: Re: La sauvegarde du Code   Ven 8 Juin 2007 - 23:23

HRP : pour info, Warmiles, si tu as un navire de 72 canons, c'est un Man'o'War ou une nef, qui ont tout deux un fort tirant d'eau et ne sont pas tout petits (entre 30 et 50 m de long pour le Man'o'War) ... /HRP

Les navires coulaient et dans la fumée du combat, je vis apparaître 10 autres voiles. Je compris, nous étions proche de la mort. Nous allions devoir mettre tout en oeuvre pour réussir.

-Technique de l'invisible !

Mes hommes sourirent. Ils allèrent chercher des linges chauffés, brûlants les accrochèrent à la coque et les jetèrent à l'eau. L'eau, au contact de la chaleur, s'évapora. Nous étions maintenant entouré d'un halo de brume. J'envoyai un de mes hommes prévenir les autres capitaines et prévenir la terre. Nous alliosn jouer nos dernières cartes.

-Vermine, nous allons mourir ! Je ne vous le cache pas.

Mes hommes me regardèrent.

-Mais nous avons une chance sur mille pour s'en sortir juste mourrant. Nous ne sommes pas irrécupérables. Maintenant, battons nous !

Les navires arrivaient à notre hauteur. Soudain, un boulet traversa la brume.

-Trop à babord, cria le nid de pie. Visez plus tribord et nous en aurons un.

Nos canons tiraient en file indienne, les uns rechargeant pendant que d'autres tiraient. De temps en temps, nous entendions les craquement des bois. Et puis, lorsque l'ennemi se sentis assez proche de nous, il tira ! Les trois premiers boulets firent blanc, l'eau éclaboussa. Mais le quatrième et le cinquième atterrirent en plein dans le château, traversant les murs de part en part. J'envoyai deux hommes protéger mes affaires et décidai de lancer l'offensive ouverte.
Un tir de grappin nous permis de nous accrocher au bateau que nous allions aborder. Je pris la moitié des hommes avec moi, laissant le bateau au soin du second. Nous lancèrent d'autres cordes à partir des mâtures, et partîmes à l'attaque par le haut. Les royaliste ne s'attendaient visiblement pas à cette technique, car ils étaient tous occupé à couper les cordages d'abordage. Alors que nous descendions en déchirant les voiles, les têtes se levèrent, et une dizaine n'eut pas le temps de réagi qu'elles tombaient déjà.

-PAS DE QUARTIER ! LE CAPITAINE EST A MOI !
-En effet, très cher, je serais honoré de vous transpercer le ventre te de verser vos entrailles sur votre navire.

Je regardai cet arrogant et l'attaquai. Je tuai de temps à autres un homme qui se mettait trop près de moi. Le combat fut serré, et je reçus de nouvelle future cicatrice, mais finalement, je réussis à effilé la gorge du captain, qui alla se vider de son sang dans sa cabine.

_________________
Que prodigues soient vos plumes
Que l'encre de vous écume
Et qu'une fois non coutume
Nous puissions faire un volume
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yurididion.wordpress.com
NaGaara
Dragon mûr
avatar

Nombre de messages : 450
Date d'inscription : 26/03/2006

MessageSujet: Re: La sauvegarde du Code   Sam 9 Juin 2007 - 1:03

Une soudaine colision fit tituber Bloodyrose, celle-ci jura, aucun homme de son équipage n'avait remarqué l'approche furtive d'un navire royaliste. L'effet de surprise fut un vrai désavantage pour les pirates. Les éclats de bois volaient de toutes parts, la perle rouge était grandement endommagée et cela transperça le coeur de la jeune femme. Cette fois-ci ce fut les royalistes qui abordèrent, la perle rouge était assaillie, cependant l'équipage ne perdit pas courage, et la bataille de la survie venait juste de commencer.

-Je pense que vous ne voulez pas finir à la potence! S'exclama Bloodyrose en levant son sabre, ce fut des paroles qui portèrent loin malgrès le chaos qui y régnait. La premiere victime de la jeune femme fut un jeune soldat qui ne voyait que par son mousquet, il n'eut même pas le temps de charger son arme que Bloodyrose lui avait tranché la gorge, et bien d'autre suivirent... L'odeur de sang avait pris le pas sur l'odeur de sel, la perle jour était devenu un vari champs de bataille et cette brume lugubre n'arrangeait rien à l'atmosphère. Les cris se firent de plus en plus rares, personne ne savait qui avait le dessus. Le bruits du métal, les coups de feux bientôt s'estompèrent. Bloodyrose, ses sens en alerte, avançait prudement sur le pont, elle pouvait entendre les bruits lointains de canons.

-Je crois que vous êtes seule très chère... Dit une voix doucereuse venant de derrière elle. Bloodyrose reconnut cette personne.
-Commodore Wilkeans... qurel honneur de vous voir sur mon navire... Répliqua t-elle. La jeune femme se retourna et distinga sa silhouette et celle de trois autres ennemis.
-Ou plutot ce qu'il en reste. renchérit le commodore. Bloodyrose resta de marbre devant cette réflexion, Wilkeans s'avança alors vers elle, confiant et sans arme, la jeune femme eut une soudaine envie de lui transpercer l'estomac mais elle savait que quelque part certains étaient prêts à faire feux sur elle...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zephon
Dragon mûr
avatar

Nombre de messages : 572
Age : 31
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 05/04/2006

MessageSujet: Re: La sauvegarde du Code   Sam 9 Juin 2007 - 14:31

Tout en regardant dans sa longvue. Jack regardait la bataille qui faisait rage au loin.

Le Pearl restait à l'ecart.


Jack : Monsieur Cotton !!! Dirigez vous vers cette bataille. Il est grand temps que le capitaine Jack Sparrow entre en scéne.
Le peroquet repondit : A l'abordage !!! A l'abordage !!!

Le vent poussa les voile noirs vers la bataille.

Jack alla d'une demarche bizare vers l'equipage.


Jack : Mr Gibbs !!! Ordonnez a l'equipage de preparer les canons et a l'abordage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mythe
Dragon nouveau-né
avatar

Nombre de messages : 40
Age : 28
Date d'inscription : 05/06/2007

MessageSujet: Re: La sauvegarde du Code   Dim 10 Juin 2007 - 0:23

Le son d'une cloche se fit entendre sur l'île, l'alerte avait été donnée.... enfin ! De l'aide leur parviendrais surement bientot, pourvu qu'il ne soit pas trop tard.

Demi tour, toute! commençons par nous occupper de nos poursuivants. Ces dix chiens de royalistes n'ont plus aucune chance de prendre l'île par surprise.

Deux navires, lui seul, la bataille allait être dure! Il n'avait encore jamais connu pire situation.

Il avait affaire à un gros navire probablement un Man'o'War ainsi qu'a un plus petit, de l'envergure de l'elfe des mers. Ce dernier plus rapide, avait déjà distancé son partenaire. Plus que quelques brasses et ils seraient à portée de canon.

Armez les canons de proue!
Le navire en face de lui réagissait étrangement, c'était comme si, réalisant son avance, il tentait de faire demi tour pour rejoindre son collègue. Alors que le capitaine méditait sur l'étrange manoeuvre qui avait lieu devant lui, une cannonade retentit. Il ne faisait pas demi tour... il les attaquait !! Ce petit navire n'ayant pas de canons de proue en raison de sa petite envergure faisait feu de tous ses canons babord. Il était rusé.... et malheureusement pour lui, assez bête de faire une telle manoeuvre devant la Licorne Noire. S'eût été malin devant n'importe quel autre navire. Le temps que le capitaine manoeuvre pour l'abordage, ils auraient été rejoint par leur collègues et s'en était fait des pirates... Ils n'avaient pas affaire à "n'importe quel navire".
Alors que les boulets sifflaient autour de leurs oreilles le capitaine transmis ses ordres

Visez le mat, démattez moi ce navire, immobilisez le! Il va comprendre pour quelle raison ce navire a été baptisé la Licorne Noire! Toutes voiles dehors ! nous allons passer au travers!
Ce capitaine nous facilitait décidément la tâche, malheureusement pour nous, le plus dur restait à venir.
Accrochez vous et écoutez moi bien, juste derrière ce navire qui appartient désormais au passé il y a un navire sur lequel il n'y a pas deux fois plus d'hommes que sur le nôtre, mais pas loin. Après cet affrontement, ma belle Licorne Noire... appartiendra sans doute au passé elle aussi....
C'est pourquoi, je veux que tous le monde, absolument tout le monde aborde ce navire. Plus personne ne doit rester sur la Licorne Noire. Cette bataille ne se fera pas à la force des canons, vous ne tirerez pas sur ce navire, par contre, vous devez le capturer... ou mourir. Personnelement je préfèrerais qu'on puisse le capturer, êtes vous avec moi?
- OUI !!!!!!
CRAAAAAAAAAACKKK !!!!!!

Plus qu'un soucis, désormais, mais de taille.

Envoyez les cables d'abordages, et luttez pour votre vie, pirates !
La bataille fût âpre, les royalistes compensaient leur inexpérience par leur nombre, bien des nôtres périrent sans avoir pu aborder ce batiment, victimes des mousquets ennemis. Mais lorsque nombre des nôtres furent sur le navire, bein que non finie, la bataille était gagnée, chèrement gagnée, mais gagnée tout de même. Alors que la Licorne sombrait à mes cotés je cherchais le capitaine de ce merveilleux vaisseau désormais à moi. Je le trouvais... dans la cale à poudre, ce scélérat comptait envoyer son - mon - navire par le fond. Il avait allumé une longue mèche, de toute évidence il éspérait encore fuir. Lorsqu'il me vit ce fut pour lui une amère désillusion, cependant il me nargua encore:
- Eh bien, pirate, vous voilà l'air bien bête, sans navire désormais !
- Détrompez vous mon cher, je me permet de vous emprunter le vôtre. Maintenant si vous voulez bien me laisser éteindre cette mèche détestableDis je en faisant un pas vers celle ci
- Je crains devoir refuser, je préfère le Royalty au fond des mers plutôt qu'en vos mainsaffirma t'il en dégainant
- Oh, le Royalty, quel merveilleux nom dites moi, mais voyez vous, je ne compte pas le garder, étrange n'est il pas? Dis je en croisant le fer

Après quelques passes d'armes d'un interrêt mineur, je n'eût plus qu'a éteindre la mèche et revenir sur le pont afin de voir ce que devenait mon équipage. Ils étaient tous là, enfin tous... les survivants étaient tous là, tenant une poignée de prisonniers en respect. Un massacre. Deux tiers de mon équipage n'était plus.
Je m'adressais alors aux prisonniers :

- Lesquels d'entre vous sont interressés par une vie de pirate, à servir sous mes ordres, à vivre des richesses que vous obtiendrez, si vous ne mourrez pas avant???
5 mains se levèrent... bien peu, mais enfin, il allait me falloir un nouvel équipage sous peu. C'était toujours ça de prit
- Attachez les à fond de cales, tuez les autres !
Je ne pouvais prendre le risque de les laisser libre alors que la bataille n'était pas encore finie

Je regardais la bataille... c'était quasiment terminé... en attendant les 10 suivants. Plus aucun canon ne retentissait. Seulement quelquechose n'allait pas, Les hommes sur le pont de la perle rouge un peu à l'écart étaient tous vêtus de blanc. Après examen avec sa longue vue, la situation n'était pas toute rose pour la jeune capitaine. Son navire était salement amoché, Bloodyrose encerclée, l'équipage prisonnier... Il y avait un unique moyen de les tirer d'affaire :

- Ouvrez le feu sur le pont de la Perle Rouge. Deux salves seulement.
En effet ce tir ne risquait pas de couler le navire, mais les echardes de bois causeraient de nombreux dégats aux hommes présents sur le pont. Ainsi si Bloodyrose et ses hommes étaient de véritables pirates, ils auraient une chance de retourner la situation. Sinon, ... tanpis pour eux, la Perle Rouge finirait au fond de l'océan....


Dernière édition par le Dim 10 Juin 2007 - 12:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NaGaara
Dragon mûr
avatar

Nombre de messages : 450
Date d'inscription : 26/03/2006

MessageSujet: Re: La sauvegarde du Code   Dim 10 Juin 2007 - 12:18

Bloodyrose devisageait le commodore, le defiant du regard, celui-ci d'ailleurs ne semblait pas satisfait de l'arrogance de la jeune femme. Il jeta un coup d'oeil à un de ses tireurs, et celui-ci s'éxécuta, la femme pirate se retrouva avec une balle dans le bras, celle-ci fit la grimace mais resta debout.
-On ose faire la maligne? Demanda Wilkeans, un sourire sadique sur les lèvres.
-Au fait, Commodore, votre femme va bien? Dit Bloodyrose avec un ton qui se voulait innocent. Cette fois-ci la jeune femme reçut un coup de poing dans l'estomac. Elle en eut le souffle coupé, et eut beaucoup de mal à faire rentrer l'air dans ses poumons à nouveau. Soudain, Bloodyrose reconnut un sifflement familier, le commodore sembla lire les pensées de la pirate, mais il était trop tard. Dans un craquement macabre, des bouts de bois volèrent sur le pont, les soldats en reçurent de plein fouet. Bloodyrose profita de la surprise générale pour libérer ce qui restait de son équipage et riposter, la perle rouge n'était pas encore perdue. Après avoir combattu trois soldats inexpérimentés, elle trouva pour adversaire le commodore Wilkeans. Un sourire mauvais se dessina sur le visage angélique de Bloodyrose. Elle sentit l'adrénaline lui hérisser les cheveux et la douleur s'anesthésier. elle croisa le fer avec son ancien amant. Grâce à son bon jeu de jambes, bloodyrose réussissait à éviter les coups critiques et à chaque fois qu'elle voyait une faille chez son adversaire, elle ne se génait pas pour l'utiliser. Encore une fois elle para et enchaina avec une attaque en piqué, mais celui-ci l'évita et lui saisit le bras blessé.
-Salopard... Laissa échapper Bloodyrose qui serrait les dents. Le commodore ricana.
-je crois qu'enfait, le plus pirate des deux c'est moi non? Chuchota t-il. Un coup de feu, soudain retentit sur le pont. Wilkeans s'écroula lourdement sur le sol, se tenant le ventre. Bloodyrose rangea le minuscule mousquet dans sa botte.
-Je ne pense pas... Répliqua t-elle, en le regardant de haut. Le commodore eut juste le temps d'entendre ces paroles avant de mourir. Les pirates avaient réussi à prendre le dessus sur les royalistes et la perle rouge flottait toujours, Bloodyrose, malgrès sa blessure et ses nombreux vertiges causés par la douleur, était enchantée, elle lança un regard plein de reconnaissances au navire qui l'avait secourue.


Dernière édition par le Dim 10 Juin 2007 - 22:48, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dyrm
Dragon de l'ancien temps
avatar

Nombre de messages : 785
Age : 27
Localisation : Petit royaume de Belgique
Date d'inscription : 25/02/2007

MessageSujet: Re: La sauvegarde du Code   Dim 10 Juin 2007 - 22:16

Je venais d'en terminer avec le capitaine lorsque je vis un autre bateau approcher.

-Et meeeerde !!! Les rats quittent le navire, faites exploser celui-ci, il n'a aucune chance de survie. Amenez les prisonniers !

Je retournai sur le pont de l'Argot-naute...

-Désolé très cher. Mais ce bateau est inutilisable. Je vous en trouverai un autre, ne vous inquiétez pas...

Lorsque le bâtiment explosa, dégradant avec lui une bonne partie de l'autre, nous lançâmes une premièe salve. Le navire royaliste n'y résista pas. Durant cette courte accalmie, je demandai quels hommes voulaient me rejoindre. Deux levèrent la main.

-Mettez les aux ramess et tuez les autres. Un seul survivant, sur une île déserte.

Je regardai alors les navires restant. Au vu de ce que nous avions fait des autres, un des dix se fit demi-tour. Ils craignaient déjà de ne pas être en nombre suffisant.

-Prenez le en chasse, ne laissez aucun survivant et coulez le corps et âme. Ne prenez que ce qui vous intéresse réellement.

Encore un dernier pour la route...

_________________
Que prodigues soient vos plumes
Que l'encre de vous écume
Et qu'une fois non coutume
Nous puissions faire un volume


Dernière édition par le Lun 11 Juin 2007 - 18:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yurididion.wordpress.com
Zephon
Dragon mûr
avatar

Nombre de messages : 572
Age : 31
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 05/04/2006

MessageSujet: Re: La sauvegarde du Code   Dim 10 Juin 2007 - 23:12

Le Black Pearl avait deja pri en chasse le dernier navire.
Ca rapidité legendaire été encore demontré.

Le Pearl arriva à tribor du navire, puis les canons commencerent a hurler, en une seul cannonade le navire royaliste était gravement endommagé. Les grapins se lancerent
et l'abordage avait commencé. Les royaliste demoralisé se faisait tuer et beaucoup d'entre eux se rendirent. Jack etait resté a coté de Mr Cotton et regardait le spectacle en souriant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dyrm
Dragon de l'ancien temps
avatar

Nombre de messages : 785
Age : 27
Localisation : Petit royaume de Belgique
Date d'inscription : 25/02/2007

MessageSujet: Re: La sauvegarde du Code   Mer 13 Juin 2007 - 16:36

Après avoir attrapé le navire ennemi, l'avoir coulé corps et âmes, nous rejoignâmes les autres pirates. Il fallait leur expliquer la tactique du capitaine de la Licorne Noire, qui me semblait être la seul utilisable, et voir si quelqu'un en avait une meilleure.
La nuit tombait peu à peu.


-Très cher, dis-je à mon second, il et temps pour vous de faire vos preuves. Je vous donnes les hommes que vous voulez, et le voilier qui est dans la cale. Avec cela, vous irez tuer le capitaine d'un des navires ennemis et me ferez un signal lorsque vous serez prêt. Alors nous attaquerons. Si le navire n'est pas détruit, je vous donne les survivants, si vous arrivez à les matter et le navire, et je vous sacre capitaine. Vous n'aurez plus qu'à vous trouver un Joly, et vous serez officiellement capitaine pirate...
Bonne chance

_________________
Que prodigues soient vos plumes
Que l'encre de vous écume
Et qu'une fois non coutume
Nous puissions faire un volume
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yurididion.wordpress.com
Mythe
Dragon nouveau-né
avatar

Nombre de messages : 40
Age : 28
Date d'inscription : 05/06/2007

MessageSujet: Re: La sauvegarde du Code   Mer 13 Juin 2007 - 20:27

Après les derniers évènements, les navires pirates s'étaient rassemblés.Disposés ainsi ils étaient vulnérables, mais les royalistes étaient encore loin. La capitaine que l'on nommait "le fantome" désormais plus aux commandes de la licorne noire, ayant emprunté un navire pour l'occasion fit savoir que le reste de la bataille se ferait sans lui, il ne pouvait combattre amputé des 2/3 de son equipage, de plus nombre des survivants étaient blessés. Toutefois bien qu'en manque d'équipage, il aurait continué à se battre si sa présence était indispensable à la victoire finale. Heureusement l'alerte ayant été donnée, les pirates qui étaient encore dans le port avaient appareillés pour pretter main forte.

- Hissez nos couleurs, et direction le port.
En effet, les navires pirates qui faisaient voiles vers eux n'avaient pas assistés au combat, ils n'auraient pu deviner qu'il y avait des pirates à bord de ce gallion britannique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Warmiles
Dragon adulte
avatar

Nombre de messages : 202
Age : 28
Localisation : Toujours a quelque metre de l'anus du monde. (sa sent la merde ici)
Date d'inscription : 05/04/2007

MessageSujet: Re: La sauvegarde du Code   Mer 20 Juin 2007 - 8:21

Commodore se tenait sur la prou du navire, fixant l'horizon.
- Ca va mon capitaine? s'enquit un homme.
- Oui très bien merci. Hissez la miserne, amener nous a la perle rouge. Je veut discuté avec le capitaine Bloodyrose.
- Oui mon capitaine! À vos ordres.

L'elfe des mers partie doucement en direction du vaisseau allier. Arriver a la même hauteur. Ils s'amarrèrent côtes à côtes.
- Capitaine Bloodyrose? Ici le capitaine Commodore, je demande la permission de monter a bord de votre navire affin de faire connaissance.

Il attendit la répnse de la jeune femme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://endforcer.skyblog.com
NaGaara
Dragon mûr
avatar

Nombre de messages : 450
Date d'inscription : 26/03/2006

MessageSujet: Re: La sauvegarde du Code   Mer 20 Juin 2007 - 16:54

Bloodyrose reconnut la voix de Commodore alors qu'elle mettait un bandage de fortune sur sa blessure au bras où la balle s'y était logée.

-Je vous en prie Commodore. Répondit-elle toujours occupée à éxaminer sa plaie, et son interlocuteur se retrouva sur la perle rouge grandement endommagée. L'équipage s'activait autour de la jeune femme, il fallait réparer au plus vite la coque qui en avait pris un énorme coup, normalement les réparations prendraient des jours, mais plus elle allait attendre, plus elle allait se retrouver hors course, et cela, Bloodyrose ne pouvait pas le concevoir....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Warmiles
Dragon adulte
avatar

Nombre de messages : 202
Age : 28
Localisation : Toujours a quelque metre de l'anus du monde. (sa sent la merde ici)
Date d'inscription : 05/04/2007

MessageSujet: Re: La sauvegarde du Code   Mer 20 Juin 2007 - 18:01

Bloodyrose accepta la demande de commodore. Il monta donc a bord de la perle rouge qui avait pris un dur coup.
- Jackson, dites à l'équipage de venir aider la perle rouge dans les réparations.

Le jeune homme avança allors vers la jeune dame qui était capitaine.
- Bonjour gente damoiselle. Je suis Commodore. Je suis enchanté d'enfin vous rencontré. Je peut voir que la balle est toujours logé dans votre bras. Si vous le voulez bien, je peut vous aider en retirant la balle et en vous faisant un bon bandage. Nous pourrions ensuite discuté et faire un peu connaissance. Qu'en dites vous?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://endforcer.skyblog.com
NaGaara
Dragon mûr
avatar

Nombre de messages : 450
Date d'inscription : 26/03/2006

MessageSujet: Re: La sauvegarde du Code   Mer 20 Juin 2007 - 20:13

C'est vrai qu'elle aurait préféré se faire soigner par un médecin, mais vu l'urgence de la situation, cela ne dérangea pas Bloodyrose que Commodore puisse la soigner. Elle retira le bandagen pour qu'il puisse examinier la plaie, les saignements n'avaient pas encore cessé mais la jeune femme n'y fit pas trop attention, après tout elle était pirate, et avait l'habitude des blessures.

-Je vous remercie Commodore, j'avoue que votre aide m'est très precieuse. Dit-elle avec un air désolé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Warmiles
Dragon adulte
avatar

Nombre de messages : 202
Age : 28
Localisation : Toujours a quelque metre de l'anus du monde. (sa sent la merde ici)
Date d'inscription : 05/04/2007

MessageSujet: Re: La sauvegarde du Code   Sam 22 Déc 2007 - 20:19

Lorsque la belle Bloodyrose remercia le jeune homme, ce dernier ne put s'empêcher de sourire. Une pirate avec des émotions, on auras tout vu pensa-t-il.

- Je vais devoir retirer la balle avec mon couteau. Cela vous feras mal mais c'est pour votre bien. Si je ne l'enlève pas le saignement n'arrêteras pas et la plaie s'infectera.
- Faite ce que vous avez a faire dit-elle.
- Bien. Dite moi ma chère, avez-vous réussis a vous trouvez un épou ou avez vous passer tout vos prétendant au fil du couteau?

Comme la jeune dame allait répondre, comodore entra le couteau dans la plaie et fit sortir la balle avec le bout de sa lame. Bloodyrose voulu laisser échapper un cri mais la douleur fut tant, qu'aucun son ne sortis de ca bouche.

- Pardon, vous avez dit? dit alors Comodore en placant un bandage propre sur l'épaule de la jeune dame pirate.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://endforcer.skyblog.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La sauvegarde du Code   

Revenir en haut Aller en bas
 
La sauvegarde du Code
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Code Pénal Ayisyen an demode.
» Du code d'éthique de l'Armée Mainoise
» Code pénal
» [Code Source] Code Source
» THE question ! [le code, pour marquer ton nom ! ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Héroic-Fantasy RP :: L'index des RPs. :: Roles Plays Médievaux. :: Pirates et Royalistes-
Sauter vers: