Ce n'est pas la fin. Ce n'est même pas le commencement de la fin. Mais c'est peut-être la fin du commencement. A vous de continuer l'histoire...
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Mon histoire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Alian Dundragon
Oeuf de dragon
avatar

Nombre de messages : 1
Date d'inscription : 22/05/2007

MessageSujet: Mon histoire   Mar 22 Mai 2007 - 22:30

Je suis entrai d'écrire une histoire. J'ai écrit deux chapitres et j'aimerais vous faire part de mon premier. Les critiques sont les bienvenues, j'ai pas mal d'idées pour mon histoire mais bon je vous laisse juger pas vous même.

Le premier sens qui me revînt fut le goût. Le goût de mon propre sang. Je crachai et ouvris difficilement les yeux. J’étais allongé par terre, mon dos me faisait mal. Je me relevais, souffrant. Autour de moi, je pouvais distinguer une végétation très dense, de magnifiques arbres surplombaient les environs. Le soleil était haut dans le ciel, il brûlait d’une ardeur stupéfiante.
« Mais comment avais-je pu arriver ici ? ». J’essayais de me rappeler, mais en vain, je me souvenais de rien. Même pas de mon nom. Cette impression de vide me faisait peur, mais qui étais-je ?
Ma panique laissa place à la curiosité quand je découvris à côté de moi un sac à dos ; sûrement le mien.
Je l’ouvris, je pus y découvrir un paquet de chips, des barres de céréales et un petit briquet.
Dans la poche avant du sac, je vis une grosse boîte, un geste de panique me saisit lorsque je l’ouvris. Un pistolet et 5 cartouches étaient dedans.
Je me demandais pourquoi j’étais en possession d’un tel objet, mais j’avais le pressentiment qu’il me serait utile.
J’allais refermer le sac quand j’aperçus une nouvelle poche, un journal y était disposé.
Je le pris soigneusement et feuilletai les pages, il n’y en avait plus qu’une, toutes les autres avait été déchirées.
La page était en piteux état, l’encre avait coulée. Je reconnue mon écriture, ma mémoire avait été endommagée mais des choses me revenaient à l’esprit.
Je m’assis en tailleur et commençai ma lecture.


Lundi, 06 Décembre 2006.

Aujourd’hui, une nouvelle est arrivée dans la classe. Elle est rentrée sans dire un mot. Elle était blonde, sa peau était d’une pâleur extrême mais elle était belle. Une beauté envoûtante mais glaciale. Elle avait toisé la classe d’un regard méprisant quand ses yeux se posèrent sur moi. J’avais frissonné, un rictus cruel avait illuminé son visage.
Elle s’était assise jusque devant moi, je ne pouvais détacher mon regard. Cette fille était d’une beauté à faire rougir d’envie une déesse.
Lorsque la cloche retentit, annonçant la fin des cours, tout le monde était partis sauf moi.
Mon esprit était comme paralysé, je me sentais mal, cette fille était la cause de ce trouble.

Lorsque je voulus quitter la classe, mon regard se posa sur un objet. Sur la chaise ou avait été assis la fille était posé un magnifique pendentif rouge.
Lorsque je le saisis, une odeur exquise et raffinée s’empara de moi. Ce pendentif m’enveloppait d’une douce étreinte d’amour et de joie. J’étais enivré, mon cœur battait d’une telle puissance que je pouvais l’entendre.
J’étais hypnotisé, sans m’en rendre compte j’étais entrains de passer le pendentif autour de mon cou, un mauvais pressentiment s’était emparé de moi, je ne devais pas le mettre. Mais une force contrôlait mon esprit, je ne pouvais pas stopper mon geste.
Lorsque je mis le pendentif autour de mon cou, une chose terrifiante se produisit.
Mon état d’euphorie, de joie et d’amour se dissipa pour laissait place à un tout autre sentiment, celui de la peur.
Je ne voyais plus rien, l’obscurité grandissait autour de moi. J’entendais des cris, des hurlements et des pleurs. La poussière sèche de la mort se collait à mon visage, me pénétrait dans la bouche, dans les narines, dans la gorge. Je toussais, j’étouffais.
Je sentais mon corps se faire happer par les ténèbres.
Quand tout à coup, tout s’arrêta comme si ce moment n’avait jamais existé.
Le pendentif était toujours à mon cou, je m’empressai de l’enlever et le reposai sur la chaise.
Je courais comme un fou hors de l’école, la peur ne m’avait pas quitté.
Cette fille, qui était t-elle ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kikidmakak
Dragon adulte
avatar

Nombre de messages : 253
Age : 22
Date d'inscription : 19/11/2007

MessageSujet: Re: Mon histoire   Ven 30 Nov 2007 - 14:18

C'est vraiment super cool !

Mais je crois que la rubrique Heroic Fantasy n'est pas la plus adaptée...

Kikidmakak;Löw.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kidnkeadd.wordpress.com/
 
Mon histoire
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pages d'histoire des hommes et des femmes d'Haiti et leurs épisodes
» Page d'histoire: Tiresias Augustin Simon Sam, president.
» Petite histoire aux grandes aventures :D
» Une petite histoire ... pour se remonter le moral !
» « Mais j'trouve pas de refrain à notre histoire... »

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Héroic-Fantasy RP :: Les histoires. :: Histoires Héroic Fantasy-
Sauter vers: