Ce n'est pas la fin. Ce n'est même pas le commencement de la fin. Mais c'est peut-être la fin du commencement. A vous de continuer l'histoire...
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 La Reine d'Ombre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Myself
Dragon
avatar

Nombre de messages : 138
Age : 24
Localisation : Au delà du firmament
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: La Reine d'Ombre   Mar 5 Sep 2006 - 18:19

( Désolé pour ce retard, mais mon abruti d'ordi a eu un léger beugue :pc: )



.8.


Un brouillard glacial avait remplacé la pluie drue de la veille. Sur la grande route de K'Esh, un groupe de cavaliers se hâtaient en silence, jetant de temps à autre des coups d'oeil inquiets autour d'eux, tentant de percer le voile blanc qui les entourait.
Yeric frissonna. Il lui semblait voire des silhouettes tremblottante de soldats de la reine dans chaque ombre qu'il croisait.
- C'est encore loin? demanda Braise pour la énième fois.
- Tu sais, Braise, poser sans cesse la question ne nous fera pas avancer plus vite, répondit ironiquement Kerres.
- Vous ne pourriez pas parler moins fort? gémit Reth en se massant les tempes.
- Pauvre Reth! fit Kaelle dans une belle démonstration de fausse compation. Il a la gueule de bois et il voudrait qu'on le plaigne!
- Pas si fort!
- Ah ça! Il ne fallait pas boire cinquante bières hier soir, dit Kerres avec son plus beau sourire.
- J'en ai bû treize!
- C'est étonnant que tu t'en souvienne, intervint Yeric, vu ton état d'hier soir.
- Me croirez-vous si je vous disez qu'il nous a fallut le porter jusqu'à sa chambre? renchérit Kerres.
- Arrêtez de crier!
- A par ça, quand est-ce qu'on mange? s'enquit soudainement Kaelle.
- Pourquoi? Tu as faim? répliqua Braise en souriant.
- Euh...
- Mais on est parti il y a à peine deux heures!
- Super! Un ivrogne, une ogresse et une voleuse! ironisa Kerres.
- Sans oublier le noble en disgrâce et le prince en fuite, ajouta Yeric. Ecoutez. ça vous ennuirez d'arrêter de vous disputer, je ne m'entends plus penser.
- Oui, votre auguste majesté! s'exclama Reth.
- Puis-je vous lécher les bottes, votre majesté? fit Kerres.
Le prince leva les yeux au ciel. Les deux jours qui suivraient allaient lui paraître long. Très long...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Myself
Dragon
avatar

Nombre de messages : 138
Age : 24
Localisation : Au delà du firmament
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: La Reine d'Ombre   Mar 5 Sep 2006 - 18:59

.9.


Les deux jours de voyage se déroulèrent sans anicroche particulière, hormis le fait que Kaelle ait mis Reth à la diète au matin du troisème jour. Celui-ci avait, en effet, une migraine épouvantable, sans parler qu'il avait passer toute sa nuit à vider son estomac. Evidemment, cette décision lui déplut énormément. Mais, malgré ses protestations, la jeune prêtresse demeura intraitable. Aucun de ses amis ne lui apporta son soutien, car ils estimaient juste qu'il arrête de boire, lassés de devoir supporter ses hauts de coeur. Quant à Braise, elle trouvait très amusante l'autorité dont sa nouvelle amie faisait preuve.
C'est ainsi, que, dans l'après-midi du troisième jour, ils arrivèrent enfin à M'Eek. C'était un petit village tranquille, qui ne devait comptait guère plus qu'une centaine d'habitants, entouré de barricades. Un peu plus loin, on pouvait voire les grands arbres de la forêt Bratank. Une sorte de brume semblait flotter autour d'elle, lui donnant un aspect fantomatique et inquiétant.
La porte du village était close. Au dessus d'elle, perchés sur un poste de garde, deux colosses armés de haches et d'épées veillaient au grain. Le plus grand d'entre eux se pencha.
- Qu'est-ce qu'vous voulez? grogna-t-il d'une voix sourde et éraillée.
- Juste entrer dans ce village, répondit Yeric.
- Et pourquoi qu'on qu'vous y laisserait entrer? répliqua le garde.
- Peut-être parce que nous avons l'autorisation de son propriétaire? proposa Braise en brandissant un parchemin plié.

Un peu plus tard, ils marchaient dans la rue principale, tenant leurs montures par la bride. Autour d'eux, les gens s'écartaient et les dévisageaient, méfiants.
- J'ai connu plus gai, murmura Kerres à l'oreille du prince.
Celui-ci regardait autour de lui, observant les habitants qu'ils croisaient. Aucun d'eux ne semblait souffrir de la faim ou de la misère.
- Ma cousine prend soin de ses gens, expliqua Kerres en avisant le regard perplexe de son ami.
Braise marchait devant, saluant au passage, telle ou telle connaissance. Finalement, elle s'arrêta devant une maison de taille modeste. Là, elle n'eut que le temps de frapper, avant qu'un flot de marmailles ne se jette sur elle. La voleuse sourit.
- Braise! Braise! répétaient les cinq enfants.
Soudain, une femme petite et ronde arriva, portant un sixième dans les bras. A la vue de la jeune femme rousse, son regard s'illumina.
- Braise! s'écria-t-elle.
- Shila, répondit la jeune voleuse. Comment vas-tu, soeurette?
- Bien comme tu le vois. Mm, tu as ammené tes amis?
- Je t'expliquerais. Ton mari est là?

Réunis autour d'une longue table de cuisine, Yeric, Kerres, Reth, Kaelle et Braise discutaient avec Rundroth, un solide bûcheron aux cheveux noirs dans la force de l'âge. Shila leur apporta une grande tasse de thé, avant de repartir s'occuper de sa grouillante progéniture.
- Alors, comme ça, c'est Eemra qui vous envoit, dit le bûcheron.
- Tout à fait, affirma Braise. Elle vous le dira quand elle viendra dans quelques jours.
- Pas la peine, lâcha Rundroth. Je te connais, Braise. Et je t'aime bien. Que ce soit la patronne qui t'es envoyée ou non, je t'aiderais.
- Pour l'instant je n'ai pas besoin d'aide. je voulais juste vous dire bonjour. A toi et à Shila.
- Eh bien, si vous avez besoin de quelque chose, n'hésitez pas à me demander, conclut Rudnroth en se levant. Où comptez-vous dormir?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
matextreme
Dragon nouveau-né
avatar

Nombre de messages : 43
Age : 25
Localisation : Là où va mon âme.
Date d'inscription : 12/07/2006

MessageSujet: Re: La Reine d'Ombre   Mer 6 Sep 2006 - 15:22

Ton histoire a bien avançé, dis-moi.^^
En tout cas, elle reste très bien, donc bonne chance pour la suite. Wink
Et puis pour ton retard, moi ça doit faire deux semaines que je ne suis plus venu sur le forum. :p
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Myself
Dragon
avatar

Nombre de messages : 138
Age : 24
Localisation : Au delà du firmament
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: La Reine d'Ombre   Mer 6 Sep 2006 - 19:53

.10.


Il faisait nuit. De cette nuit noire qui donne des frissons aux plus courageux. De cette nuit lourde et silencieuse qui pèse sur l'âme des plus jovials. De cette nuit sombre qu'aime les créatures les plus ténèbreuses... Pas un chat dans la rue, pas un souffle dans les maisons. Les gens ressentent un poids sur leur coeur. Quelque chose d'insidieux. Quelque chose de dangeureux et de cruel...
Une ombre se mouvait dans l'obscurité, rasant les murs. Elle glissait sur le sol avec grâce, s'arrêtant de tant à autre, comme si elle humait l'air. Soudain, un rayon de lune l'éclaira brièvement. C'était une grande silhouette encapuchonnée, dont on ne pouvait distinguer que les yeux de feu. Elle tourne brutalement sa tête vers la droite, en direction du Nord. Avec un sifflement de satisfaction, elle tourna au coin de la rue. Elle avait enfin retrouvé ses proies...


Kaelle se reveilla en sursaut. D'une main tremblotante, elle écarta une mèche de ses cheveux bruns. Elle ferma les yeux avec lassitude. Aussitôt, les images de son cauchemar s'imposèrent à elle. Elle rouvrit les paupières et détailla sa chambre plongée dans l'obscurité. C'était une petite et modeste pièce au mur en bois, uniquement meublée d'un lit et d'un coffre. La prêtresse se leva en soupirant. Cela faisait quatre jours qu'elle et ses nouveaux amis vivaient dans la forêt. L'hospitalité du peuple bratank les surpris un peu. Ils s'attendaient à voir des barbares sanguinaires près à tout pour ne serait-ce qu'une pièce de cuivre. La réalité était bien loin de la légende. Les Bratanks étaient des gens accueillants et chaleureux, et seules des circonstances malheureuses avaient fait d'eux des "brigands". Kaelle s'étira et sortit de sa petite chambre. Elle arriva dans une sorte de couloir, dont les larges fenêtres ouvraient vers l'extérieurs. Elle s'y accouda et laissa l'air glacé de la nuit lui rafraîchir le visage. La prêtresse jeta un coup d'oeil vers le bas et frissonna. Elle n'arriverait jamais à s'y faire, de vivre dans un arbre. Un des milliers d'autre qui peuplaient la forêt. Les Bratanks avaient conçu un ingénieux système pour construire des habitations. Ils les avaient "creuser" dans les arbres, et installer quelques maisons suspendues. Soudain, un bruissement la tira de ses pensées. Intriguée, Kaelle se tourna vers la source du bruit. Quelqu'un l'observait. Un rayon de l'astre lunaire éclaira les yeux gris de Kerres, et donna à ses cheveux noirs un rayonnement fantomatique.
- Salut! dit-il. Toi non plus tu ne peux pas dormir.
- J'ai fait un cauchemar, soupira la prêtresse.
- Un cauchemar? releva le noble en s'accoudant à la fenêtre.
- Oui, un cauchemar. Et toi?
- Oh rien. Je pensais à mon père.
Le silence revint, chacun observant les feuilles de l'arbre s'agiter sous le vent nocturne. Le hululement d'une chouette les fit sursauter.
- Tu veux me raconter ton cauchemar? demanda Kerres.
- C'était... indéfinissable, répondit Kaelle. Trop réel pour être un rêve.
- Tu devrais en parler à Chêne, conseilla le noble.
- Je le ferais demain. Pas la peine de le réveiller.
Kerres hocha la tête.
- Bon, moi je vais me coucher! déclara-t-il brusquement. Bonne nuit Kaelle.
- Bonne nuit.
La prêtresse regarda le noble s'éloigner, un sourir aux lèvres. Il était presque agréable sans son ironie habituelle. Avec un nouveau soupir, elle retourna dans sa contemplation silencieuse du paysage nocturne...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
matextreme
Dragon nouveau-né
avatar

Nombre de messages : 43
Age : 25
Localisation : Là où va mon âme.
Date d'inscription : 12/07/2006

MessageSujet: Re: La Reine d'Ombre   Jeu 7 Sep 2006 - 22:06

J'aime bien le rapprochement de deux situations complètement éloignées je sais pas pourquoi...donc je te dis bravo. Wink
Continue sur cette voie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Myself
Dragon
avatar

Nombre de messages : 138
Age : 24
Localisation : Au delà du firmament
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: La Reine d'Ombre   Ven 8 Sep 2006 - 20:25

.11.


Chêne était un vieil homme à la barbe et aux cheveux de neige, qui, malgré son grand âge, gardait une force et une carrure rigoureuse. Son visage, peu marqué par le passage du temps, était grave, mais s'éclairé parfois d'un sourire jovial. Chêne était considéré par le reste de la tribu d'Al Tabh avec respect, presque de la vénération. Chaque matin, il se rendait au bord du lac pour méditer.
Kaelle, après avoir demandé à Lierre, la fille de Chêne, où se trouvait son père, se rendit en ce lieu enchanteur. Les rives étaient recouvertes d'une herbe grasse et de mousse opulente. Les saules pleureurs laissaient pendre leurs longs branchages, leurs feuilles vertes effleuraient l'eau, troublant ainsi la surface cristalline du lac. L'harmonie et la beauté de la clairière firent monter les larmes aux yeux de Kaelle. Assis en tailleur sur le sol, Chêne lui tournait le dos. La prêtresse hésitait à le déranger juste parce qu'elle avait eu un mauvais rêve.
- Viens! dit Chêne sans se retourner au moment où elle allait tourner les talons.
Kaelle obtempera et s'assit à côté de lui.
- Tu voulais me parler de quelque chose? demanda le vieillard.
- Oui, soupira la prêtresse.Est-ce qu'il vous ait déjà arrivé de faire un rêve qui semblait être...la réalité.
- Ah, fit le vieil homme. Tu as fait un rêve cette nuit.
Kaelle le regarda en silence.
- Les rêves sont des manifestations de ton subconscient, continua Chêne. Ils te transmettent des messages. Lorsqu'un enfant s'éveille en pleine nuit en hurlant parce qu'il a fait un cauchemar où il se trouvait seul au milieu d'une forêt sombre, cela traduit sa peur d'être abandonné.
- Mais dans mon rêve, cela n'a rien à voir, répondit Kaelle.
- Si je me souviens bien, les prêtres de Karrem ont certaines dispositions à la...magie. Il se pourrait que ce soit ton subconscient qui souhaitait te montrer quelque chose.
- Pourquoi ne l'ai-je pas vu lorsque j'étais éveillée? s'étonna la prêtresse.
- Tu ne l'as pas vu lorsque tu étais éveillée car ton esprit faisait abstraction. Vois-tu, l'esprit est quelque chose de très complexe. Contrôler ou lire les pensées de quelqu'un est quelque chose d'extrèmement difficile, car il faut pour cela une volonté de fer et une grande connaissance de la personne que l'on vise. Mais, pour certaines personnes, c'est un don inné, quelque chose qu'elles font très naturellement et très simplement. En principe, pour avoir des visions, il faut des mois d'entraînement intensif et beaucoup de concentration.
- Vous voulez dire que ce...pouvoir est un don inné chez moi? dit lentement Kaelle.
- C'est exactement ce que je voulais dire.
Le vieil homme se tut et son regard se posa sur l'eau étincellante. Comprenant que la conversation était close, la jeune femme se leva et, après un dernier regard pour le lac miroitant, elle s'éloigna d'un pas calme et mesuré, réfléchissant à ce que lui avait dit Chêne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kunimitsu
Dragon adulte
avatar

Nombre de messages : 266
Age : 27
Localisation : Tissant un rêve, sur un nuage
Date d'inscription : 17/04/2006

MessageSujet: Re: La Reine d'Ombre   Dim 29 Oct 2006 - 23:13

Je sais que les cours ont repris ma petite Myself, mais c'est pas une raison pour flemmarder à écrire ton histoire... (dit-elle en se rongeant les sangs dans l'attente de la suite...)

Non, très franchement, je viens voir chaque fois que je peux passer et je suis toujours très triste de ne pas voir de suite... Y.Y
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Myself
Dragon
avatar

Nombre de messages : 138
Age : 24
Localisation : Au delà du firmament
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: La Reine d'Ombre   Mer 1 Nov 2006 - 19:07

Mince Je mets la suite toout de suite!

.12.


Kerres bailla. La nuit avait été courte. Affalé contre un tronc d'arbre, il regardait sans les voir les gens vaquer à leurs occupations. Soudain, une ombre s'étira devant lui. Surpris, le jeune noble se retourna et tomba nez-à-nez avec sa cousine.
- Eemra, lâcha-t-il en guise de salut.
- Kerres, répondit-elle. J'ai des nouvelles pour vous.
Son air sombre ne laissait présager rien de bon...

Une demi-heure plus tard, Yeric, Reth, Kerres, Braise et Kaelle étaient tous réunis dans une clairière, à l'écart de l'agitation.
- Alors cousine, qu'est-ce que tu voulais nous dire? demanda Kerres.
- ça ne va pas vous plaire, prévint Eemra.
Elle prit une inspiration.
- La reine a décrété qu'il était temps pour elle de se remarier. Les festivités auront lieu le mois prochain.
- Qui a-t-il de mal là dedans? s'enquit Kaelle.
- Avec qui? questionna Yeric, les sourcils froncés.
- L'Empereur des Terres de Feu, dit Eemra, très vite.
Ses amis la regardèrent avec stupeur. Les habitants des Terres de Feu et les Valvasiens se haïssaient cordialement, et ce depuis la nuit des temps. Il était totalement fou d'imaginer une alliance pareil avec ce peuple. Surtout, l'Empereur Zales était, paraît-il, dément. Il aurait fait empalé sa femme, car un de ses lointains cousins était à moitié Valvasien. Il y avait également cette histoire, l'Empereur avait creuvé les yeux d'un paysan qui l'avait regardé. Un tel roi en Valvasie causerait un terrible malheur. La Sorcière était folle, aussi folle que son futur mari.
- Quoi? s'exclama finalement Reth.
- Et ce n'est pas tout, dit Eemra. La Valvasie sera annexé par les Terres de Feu, ce sera une province de l'Empire.
Yeric serra les poings. Braise s'en aperçut. Elle posa sa main sur son épaule et dit d'une voix apaisante:
- Ne t'inquiète pas, on va empêcher ça.
- Reste à trouver comment, soupira Reth.
- Et c'est là que j'interviens je suppose, ironisa Eemra.
Elle sortit une carte de son sac et la déroula. Elle observa pensivement la carte, les sourcils froncés.
- J'ai peut-être une idée, fit Kaelle.
- On t'écoute, dit Kerres.
- Je ne sais pas comment vous compter régler le problême, mais je pense qu'éliminer les deux "sujets" seraient une solution judicieuse.
- Je vote pour! déclara Braise en souriant. Si tu m'explique comment on va s'en approcher suffisamment pour les "éliminer".
- Je ne suis pas sûr que ça va vous plaire, répondit la prêtresse avec un regard d'excuse.
- Dis toujours.
- Vous avez bien parler de commerce d'esclaves, non?

Un peu plus tard, les six compagnons étaient convaincus. De toutes façons, ils n'avaient pas le choix. Reth était parti à la recherche d'alcool, tandis que Blaise et Yeric accompagnaient Eemra aux cuisines. Seuls Kerres et Eemra étaient encore dans la clairière. Ils étaient tous deux silencieux.
- Alors, tu as été voir Chêne? demanda finalement Kerres.
- Oui, répondit Kaelle.
- Et alors?
- Je suis pas beaucoup plus avancé qu'avant.
Kerres éclata de rire.
- C'est ça qui est énervant avec les sages, c'est qu'on ne comprend jamais ce qu'ils disent!
Kaelle sourit.
- Et toi, tu es retourner te coucher? s'enquit-elle.
- Moi? Non, je suis allé chercher à manger, expliqua le jeune noble.
- Au fait, tu n'as rien dit, comment tu trouve mon plan?
- Totalement fou, dit Kerres. Et c'est ça qui me plaît.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Myself
Dragon
avatar

Nombre de messages : 138
Age : 24
Localisation : Au delà du firmament
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: La Reine d'Ombre   Jeu 2 Nov 2006 - 21:16

.13.


La semaine qui suivit fut entièrement consacrée aux préparatifs. Les relations douteuses d'Eemra leur furent très utiles. Ainsi, deux jours plus tard, ils apprirent qu'ils étaient engagés comme mercenaire dans une colonne d'esclaves qui se rendaient à T'Ovel. Le lendemain, ils rencontrèrent le marchand, un homme d'une quarantaine d'année au regard fuyant. Il déplut immédiatement à Yeric. Le marchand s'appelait Aarack ou, du moins, le prétendait-il. Reth, lui aussi, se méfiait de l'esclavagiste. Il sentit dès la première fois qu'il le vit, qu'Aarack ne leur apporterait que des problêmes. Mais, malgré leurs ressentiments, ils se résignèrent à devoir travailler sous ses ordres pendant quelques jours.

C'était la fin de l'après-midi. Le soleil se couchait doucement, et une lueur rosée envahissaient l'horizon, donnant au paysage une apparence chimérique. Eemra profitait de cet instant, accoudait à une fenêtre. Elle était épuisée et indécise. La journée n'avait pas été de tout repos
Soudain, quelqu'un se plaça à ses côtés. C'était Yeric. Tous deux fixèrent le coucher de soleil en silence, admirant le spectacle féérique qu'il ne leur avait jamais été donné de voir. Finalement, Eemra se tourna vers le prince.
- Tu voulais me demander quelque chose?
- Non, répondit-il. Ou, plutôt si. Ce marchand, Aarack...
- Oui, l'encouragea la jeune femme.
- je ne suis pas sûr qu'il soit... fiable.
- Il ne l'est pas. Tu peux être sûr qu'il nous trahira à la première occasion.
- Alors pourquoi lui faire confiance? demanda Yeric, étonné.
Eemra lui sourit.
- Parce qu'il connaît son métier mieux que personne.

Reth était ravi. Il avait enfin trouvé de la bière. Oh, c'est sûr, pour cela il avait dû déployer des trésors de persuasion, mais sa démarche avait porté ses fruits. Il pouvait, à présent, boire autant qu'il voulait, sans que cette prêtresse ne vienne l'emmouscailler. Il prit une bouteille, l'ouvrit et en but une longue gorgée.
- Que va dire Kaelle lorsqu'elle saura ça? fit une voix moqueuse dans son dos.
Surpris, Reth se retourna et tomba nez-à-nez avec Braise.
- Ne lui dit rien! s'exclama Reth, épouvanté.
- ça dépend, qu'est-ce que tu me donne?
- Euh... Toute ma considération?
Braise fit semblant de réfléchir.
- ça ira, dit-elle comme à regret. Aurais-tu l'obligeance de m'en donner une s'il te plaît?
Reth lui jeta une bouteille qu'elle attrapa au vol.
- Merci!

Kerres était plongé dans la lecture d'un livre trouvé dans la bibliothèque. Le titre était Légendes de la Nuit des Temps. Le noble trouvait les histoires très belles. Il était étonné de ne les avoir jamais lu. Après tout, son père avait une des plus grande collection de livre de Valvasie. Tout à coup, un éclair fendit la nuit, et le tonnerre brisa le silence. Des nuages que personne n'avait remarqués se pressèrent dans le ciel, et des trombes d'eau se mirent à tomber. En un instant, l'orage avait remplacé le calme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kunimitsu
Dragon adulte
avatar

Nombre de messages : 266
Age : 27
Localisation : Tissant un rêve, sur un nuage
Date d'inscription : 17/04/2006

MessageSujet: Re: La Reine d'Ombre   Jeu 2 Nov 2006 - 22:17

Hahaha de nouveaux rebondissements, je suis contente ^^
Dis donc, tu a été en manque d'inspiration longtemps, ou tu voulais juste que quelqu'un se manifeste pour que tu postes?
Peu importe c'est toujours aussi bien ^^ (sauf que ça s'écrit pas "problêmes" mais "problèmes" ^^ )


Dis, tu es sure que tu ne veux pas proposer à Ëmm' d'en faire un RP dans les Médiévaux? Parce que si tu le fais j'adhère tout de suiute XD Allez dis oui pleeeeeeeeeeeaaaaaaaaaaaaaase...
Enfin je dis ça mais je ne suis plus très souvent là (malgré tout si tu le fais tu me gardes une place au chaud ^^ )


En fait quand j'ai vu que tu n'avais pas posté depuis un certain temps, j'ai eu peur que tu aies quitté le forum en laissant cette histoire sans fin... Y.Y

Bon kissou et à bientôt j'espère
Kunimitsu
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Myself
Dragon
avatar

Nombre de messages : 138
Age : 24
Localisation : Au delà du firmament
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: La Reine d'Ombre   Ven 3 Nov 2006 - 14:11

Eh bien... En fait, j'étais les deux: en manque d'inspiration et en manque de commentaires^^.
Je savais que problême s'écrivait problème, c'était juste pour voire si quelqu'un réagissait^^ (on y croit tous...)

Pour en faire un RP? Oui je suis d'accord, mais comment je fais? Je dois envoyer un mp à Ëmm'?

Ne t'inquiète pas, je vais essayer de poster le plus souvent possible.

bizz..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kunimitsu
Dragon adulte
avatar

Nombre de messages : 266
Age : 27
Localisation : Tissant un rêve, sur un nuage
Date d'inscription : 17/04/2006

MessageSujet: Re: La Reine d'Ombre   Sam 4 Nov 2006 - 15:37

Pour lui demander il ne faut pas le MP (chuis pas sure qu'il aime trop ça XD)
Dans le bar il y a une section qui s'appelle "Role Play régulièrement crées" e ui sert justement à faire des propositions de nouveau RP ^^

Voili voilou ^^ c'est tout ce que j'avais à dire ^^

PS: poste souvent mais aps trop que j'ai pas dix chapitres à récupérer les quelques jours où je suis là, toutes les deux semaines ^^
Quelle jeune femme exigeante et encombrante je suis ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Myself
Dragon
avatar

Nombre de messages : 138
Age : 24
Localisation : Au delà du firmament
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: La Reine d'Ombre   Jeu 9 Nov 2006 - 20:55

Bon, désolé pour le fait que mon histoire avance si peu vite, mais les profs prennent à malin plaisir à nous donner une tonne de devoirs. *au bord de la crise de nerf*

En plus, je dois m'occuper de trouver des "règles" cohérentes pour le RP...

Donc, voilà, ne t'étonnes pas trop si mon histoire ait peu avancé.^^

Amicalement.

Myself

(J'adore terminer mes messages comme ça!^^)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kunimitsu
Dragon adulte
avatar

Nombre de messages : 266
Age : 27
Localisation : Tissant un rêve, sur un nuage
Date d'inscription : 17/04/2006

MessageSujet: Re: La Reine d'Ombre   Dim 12 Nov 2006 - 14:33

lol t'inquiètes y'a pas de problèmes, comme je t'ai expliqué, je ne rentre pas souvent (et nos profs aussi prennent un malin plaisir à nous donner des tonnes de devoirs... )

Je ne pensais pas que tu prendrais cette histoire de RP au sérieux donc ça me fait très plaisir de lire que tu réfléchis à des règles car je pense qu'il serait très intéressant d'évoluer dans ce monde.

Bon je pense n'avoir rien à ajouter...

Salutations
Kunimitsu
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Myself
Dragon
avatar

Nombre de messages : 138
Age : 24
Localisation : Au delà du firmament
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: La Reine d'Ombre   Lun 27 Nov 2006 - 22:05

.14.


De tels orages étaient fréquents à cette période de l'année, mais Kaelle ne pouvait s'empêcher de les trouver extraordinaire. Un tel déchaînement des élèments était une chose étrange à observer. Plantée devant la fenêtre, la jeune prêtresse regardait les éclairs crépitaient dans le ciel voilé et la grêle tombait sur le sol détrempé.
- Impressionnant, murmura-t-elle.
- N'est-ce pas?
Elle se retourna. Kerres était tranquillement assis sur un fauteuil de la bibliothèque, un livre entre les mains.
- Je ne savais pas que tu étais là, fit-elle, gênée.
Le jeune noble haussa les épaules et ferma son livre.
- Je n'avais pas vu non plus que tu étais là, répondit-il. Ce livre est passionant...
- Vraiment?
Kerres sourit mais ne répondit pas. Il jeta un regard au ciel tourmenté avant de frissonner.
- Que dirais-tu d'aller prendre un verre? proposa-t-il.
- Je ne dirais pas non.
- Il y aura probablement Reth, ajouta le noble avec un sourire malicieux.
- ça ira quand même, soupira la prêtresse, une moue faussement dubitative plaquée sur le visage.

Reth et Braise furent très surpris de voir leurs amis les rejoindre. Ou, du moins, auraient-ils dû l'être si seulement leurs esprits n'étaient pas aussi embrouillés par l'alcool. Kaelle ouvrit la bouche, sans doute pour faire quelque réprimande, mais se ravisa. Au lieu de cela, elle prit une bouteille, l'ouvrit, et entreprit de la vider. Kerres l'imita.
- Rien de vaut une bonne cuite entre amis! dit-il avant d'avaler une gorgée de bière.
- Personnellement, ça ne me dérange pas, déclara la prêtresse. Ca qui me gêne, c'est le lendemain matin.
Le noble éclata de rire.

Yeric et Eemra étaient trempés. Le temps pour eux de rentrer à l'abris, et l'eau avait déjà transpercé leurs vêtements. Ils étaient frigorifées. Eemra essora ses longs cheveux noirs. Sa peau pâle semblait luire d'un éclat surnaturel. Le prince chassa une mèche détrempée de devant ses yeux. Pourquoi était-il si nerveux soudainement? Ce ne fut que lorsque le regard flamboyant de la jeune femme croisa le sien, qu'il comprit. Certainement les mêmes pensées avaient-elles traversé l'esprit d'Eemra, car elle le regardait avec une intensité insoupçonnée de sa part. Leur visage se rapprochèrent jusqu'à se frôler. Ils restèrent un moment ainsi, si proches, profitant de la chaleur qui émanait de leur corps, alors qu'au dehors, le temps laissait éclater sa fureur, si souvent refoulée. Jamais encore de telles émotions les avaient habités. ça les brûlaient, d'un feu dévorant, implacable. C'était une flamme qui, à jamais, s'éléverait en eux, une flamme immortelle, éternelle, une flamme puissante, majestueuse... La flamme de l'amour, de la passion. Tout d'un coup, d'un seul mouvement, ils se rapprochèrent et leurs lèvres s'unirent. Rien ne pourrait les séparer. Enfin, c'était ce qu'ils croyaient...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kunimitsu
Dragon adulte
avatar

Nombre de messages : 266
Age : 27
Localisation : Tissant un rêve, sur un nuage
Date d'inscription : 17/04/2006

MessageSujet: Re: La Reine d'Ombre   Mar 26 Déc 2006 - 14:19

Le suspens de fin de chapitre (je modèle selon les livres désolée...) ça fait sympa ^^
C'est toujours aussi bien et je continue à suivre ^^
Et bien je n'ai plus qu'une chose à dire: à quand la suite?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La Reine d'Ombre   

Revenir en haut Aller en bas
 
La Reine d'Ombre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Mila △ Je veux bien être reine mais pas l'ombre du roi [VALIDEE]
» La Reine est arrivée. Prosternez-vous. (Dante)
» «La Reine Nègre» Victor-Lévy Beaulieu s'explique
» L'ombre furtive est là, mais vous ne la voyez pas...[En attente d'autres validations]
» Amy of Leeds : Reine de Coeur, à vous l'honneur !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Héroic-Fantasy RP :: Les histoires. :: Histoires Héroic Fantasy-
Sauter vers: