Ce n'est pas la fin. Ce n'est même pas le commencement de la fin. Mais c'est peut-être la fin du commencement. A vous de continuer l'histoire...
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 White Snow...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Kheldar
Dragon mûr
avatar

Nombre de messages : 405
Age : 30
Localisation : Dans la brise sous un clair de lune...
Date d'inscription : 15/11/2005

MessageSujet: White Snow...   Mer 15 Fév 2006 - 21:57

White Snow. C'est le nom du livre que j'écris (projet: 500 pages par tome, 3 tomes prévus). Donc, si vous pouvez me donnez votre avis...

Je commence par l'intro, le premier chapitre arrive juste après.


Dernière édition par le Mar 21 Fév 2006 - 22:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kheldar
Dragon mûr
avatar

Nombre de messages : 405
Age : 30
Localisation : Dans la brise sous un clair de lune...
Date d'inscription : 15/11/2005

MessageSujet: Re: White Snow...   Mer 15 Fév 2006 - 22:01

Tome I : L’Enfance


1° Partie : Des larmes de sang

Introduction à mes souvenirs

Je vais coucher sur le papier mes rêves et mes cauchemars, mais aussi mes actes (dont je ne suis pas toujours fier) et mon futur.
J’ai longtemps été tourmenté par mon enfance et ce n’est que grâce à l’hypnose que j’ai pu compléter ma mémoire et ainsi ne pas sombrer dans la folie.
Je ne sais pas qui lira ces lignes mais je vous préviens tout de suite : ce que vous allez lire est en-dehors de la compréhension de la plupart des mortels ; ne lisez ces pages que si vous êtes capables de vous débarrasser de vos préjugés.
Une dernière chose : si ce manuscrit tombe dans les mains d’un de mes ennemis, je lui demande d’en apprendre le plus possible et de l’utiliser afin de me tuer ; ce sera le seul leg que je ferai aux générations futures.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kheldar
Dragon mûr
avatar

Nombre de messages : 405
Age : 30
Localisation : Dans la brise sous un clair de lune...
Date d'inscription : 15/11/2005

MessageSujet: Re: White Snow...   Mer 15 Fév 2006 - 22:02

Chapitre 1 : Tendresse

Mes premiers souvenirs datent de l’âge de trois ans : la sensation de douceur de ma mère, le ton grave et chaud de mon père et ce parfum de cuisine et de fleurs de cerisier qui me plonge encore, après tant d’années, dans le trouble. Ce sont mes premières sensations et elles sont les plus agréables que j’aie jamais connues.
Je fais partie d’une ancienne lignée de ninja, des guerriers de l’ombre, par ma mère et d’une famille de mages « bleus », que je décrirai plus tard, par mon père. Ce dernier était également membre d’une guilde d’assassins, les Dagashiis, mais je ne les rencontrerai (et en parlerai en détail) qu’un peu plus tard et ils ont tenu une grande place dans ma vie, en bien et en mal.
Ma mère avait les cheveux noirs et longs, souvent détachés (j’ai appris plus tard qu’il n’y avait qu’avec moi qu’elle était ainsi), une peau claire et lisse, et les yeux bleus. Elle aimait les vêtements bleu ciel, azur ; et je la voyais souvent regarder mon père avec des yeux remplis d’amour et de tristesse. Quant à sa profession, je ne l’ai vue qu’une fois l’exercer, et ce fût la dernière. Mais je raconterai ce souvenir-là plus tard.
Mon père était un homme grand et souple, blond aux yeux bleu glace. On m’a souvent dit que j’étais son portrait vivant. C’était un combattant d’exception, spécialisé dans le combat à mains nues (j’ai d’ailleurs hérité de lui l’amour de cet art). Il portait souvent une hirondelle sur l’épaule, d’un bleuté légèrement plus clair que ses congénères, avec des ailes et une « queue » (je n’ai jamais su comment cela s’appelait) plus longues et plus fines (elle faisait près de 50 centimètres de longueur). Elle aussi aura de l’importance dans ma vie, que ce soit pour ce qu’elle est ou pour sa nature profonde.
Vous connaissez désormais ceux qui furent mes parents. Beaucoup de mystères planent encore sur lignes que je viens d'écrire mais ne vous en faites pas, tout sera dévoilé.
Je vais maintenant prendre un peu de temps pour parler de moi. Il est désagréable de parler à un inconnu et c'est aussi un peu effrayant (je ne suis pas une jeune fille effarouchée, ne vous inquiétez pas).
Meossar Azur. Tel fût mon nom. Cela faisait tellement longtemps que je ne l'avais entendu. Il représente pour moi la joie, la sérénité et l'innocence. Il est bien loin de l'homme que je suis devenu. J'étais (et je suis toujours, accessoirement...) blond aux yeux bleus glace, grand et plus fin que mon père (ma mère aussi m'a légué certaines choses). Comme ma mère, je suis agile, souple et impitoyable (elle restait un assassin malgré tout). Comme mon père, je suis un spécialiste du combat à mains nues, ambidextre et j'ai hérité du sang des Azur, famille de mages bleus.
Contrairement à l'idée reçue, les mages bleus sont plutôt des combattants que des sorciers. Ils disposent d'un système visuel permettant de voir les énergies physique (le ki), magique (l'Aura) et élémentaire (les magies). Certains sont même capables de voir les énergies mentale (du plan Spectral, je vous expliquerai...) et astrale (du plan...Astral). Cette vue leur permet d'anticiper et de copier les mouvements de leur adversaire (par mouvements, j'entends physiques et magiques). Les meilleurs mages bleus, ceux de la branche principale, tels que les Indigo ou les Blue, sont capables d'utiliser à volonté cette vue et de copier, d'assimiler et de réutiliser toutes les techniques de leurs adversaires. Quant à moi, je ne peux apprendre que les styles de combat et les techniques physiques de mes ennemis, et je suis incapable de voir tous les flux, n'ayant pas hérité de ces pupilles incroyables. Mais j'ai d'autres atouts reçus de mes parents.
Cette histoire commence enfin, lorsque j'avais cinq ans. Je vous souhaite d'apprécier mes souvenirs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kheldar
Dragon mûr
avatar

Nombre de messages : 405
Age : 30
Localisation : Dans la brise sous un clair de lune...
Date d'inscription : 15/11/2005

MessageSujet: Re: White Snow...   Mer 15 Fév 2006 - 22:03

[hors texte]Bonus, un bout du deuxième chapitre![/hors texte]

Chapitre 2 : Premières leçons

C'est donc à cinq ans que mon père m'a annoncé une nouvelle qui produira de très bons et d'horribles moments.

Un matin ensoleillé, alors que je sortais de ma chambre, je vis passer un homme âgé. Il ressemblait à une vieille prune ridée et, comme tous les enfants, je le dévisageais sans vergogne. Ce vieil homme se retourna, à quelques mètres de moi, lorsque je sentis mon père me mettre une claque derrière la tête. Je fis volte-face, surpris et humilié, pour voir mon père...à l'autre bout du couloir, se retenant de rire, les yeux brillants. J'ai su immédiatement que c'était le vieil homme qui était à l'origine de l'hilarité de mon père, mais ça ne m'empêcha pas de lui en vouloir. Je courus me réfugier dans la chambre de mes parents, dans les bras de ma mère. Elle me réconforta mais ne pu s'empêcher de sourire lorsque mon père vînt me chercher. Il ne dît pas un mot du chemin et ce fût moi qui ouvris la bouche en premier:
" Pourquoi t'es tu moqué de moi?"
Il me regarda, surpris, puis ajouta:
" Je ne me suis pas moqué. Excuse-moi d'avoir ri, mais j'ai regardé mon père de la même façon que toi, au même âge et dans la même situation."
Il se tourna vers la porte mais je l'interrompus avant qu'il ait pu l'ouvrir:
" Et dis, c'était qui la vieille prune?"
D'abord étonné, il se retint de rire de façon tellement évidente qu'il ne réussit qu'à m'énerver davantage:
" Je sais bien que c'est lui qui m'a frappé tout à l'heure, dis-je en haussant de plus en plus la voix, jusqu'à hurler, et toi tu n'as rien fait à part rire. Cette vieille prune m'a frappé, chais pas comment, mais si je la vois, je..."
Avant que j'aie dit un mot de plus, il ouvrit la porte. Je le vis alors, assis en tailleur sur le tatami, une coupe de thé à la main:
" Meossar, essaya d'articuler mon père entre deux éclats de rire, je te présente Keliin. Maître Vieille Prune, dit mon père, au bord de l'asphyxie, voici Meossar, mon fils."

Maître Keliin était un vieil homme d'un âge indéfinissable, aux longs cheveux blancs, qui semblait ne jamais pouvoir s'exprimer. Mon père me le présenta comme étant un professeur dans la manipulation de l'Aura (je ne savais pas encore ce que c'était à l'époque et je m'en fichais un peu). Ce qu'il me dit ensuite me plongea dans un grand trouble:
" Meossar, tu as désormais l'âge de commencer ta formation de Dagashii. Mon maître sera aussi le tien."
Notre relation n'ayant pas commencé sous les meilleurs auspices, j'entrevoyais déjà ces longues journées ennuyeuses avec ce vieil homme, seul dans une bibliothèque, ou, je ne savais si c'était mieux ou pire, des entraînement pénibles, le ventre vide, sous la pluie et les ordres beuglés par cette vieille prune.
" Comme je te l'ai déjà expliqué, il t'enseignera la manipulation de l'Aura. Le professeur Tel Hurzi t'apprendra les bases de la magie, un grand sourire apparut sur mon visage. Je ne connais pas le nom de tes autres enseignants, mais tu les apprendras tôt ou tard.
- Je vais avoir toutes ces leçons pour moi tout seul? , dis-je, n'ayant appris à lire et d'autres choses qu'avec des professeurs particuliers.
- Non, intervint la vieille prune (je devrai l'appeler Maître par la suite donc j'en profite maintenant), tu ne sera pas seul. Je crois qu'il y a une dizaine d'élèves cette année.
- Donc on sera une dizaine de garçons de mon âge à suivre les cours?
- Idiot..., dit le vieil homme (et cette insulte, dit par un inconnu, est plutôt désagréable à entendre), il n'y a pas que des garçons. Il y a quatre filles et, d'après ce que j'ai entendu dire, elles sont plus prometteuses que les garçons.
- Meossar, rajouta mon père sur un ton plus doux que celui du vieil homme, tous n'auront pas le même âge que toi. Certains, très doués, seront plus jeunes. D'autres, ayant des difficultés, seront plus âgés. Mais retient deux choses: "vous êtes tous camarades" et..."écoute bien tes professeurs".
- D'accord, Papa... Euh, je dois vous laisser, euh...Maître, parce que, euh...j'ai faim.
- Bien, alors bon appétit, jeune homme."
Je me levais et sortait de la pièce en fermant la porte coulissante. A peine retourné, j'entendis les rires du vieil homme et de mon père.
" On risque de bien s'amuser, dit le vieil homme entre deux hoquets de rire.
- Oh oui, ça risque..., renchérit mon père au bord de l'asphyxie."
Indigné du haut de mes cinq ans, je m'éloignais de la pièce sans même y jeter un regard.


Dernière édition par le Jeu 9 Mar 2006 - 21:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kheldar
Dragon mûr
avatar

Nombre de messages : 405
Age : 30
Localisation : Dans la brise sous un clair de lune...
Date d'inscription : 15/11/2005

MessageSujet: Re: White Snow...   Mer 15 Fév 2006 - 22:48

[hors texte]Bonus, encore un bout du deuxième chapitre! Donnez moi votre avis, svp...[/hors texte]

Une semaine passa avant que je sois obligé d'aller en cours. Je m'attendais à une théorie rébarbative sur un cours inutile pendant des heures interminables. J'arrivais en dernier et vis les élèves qui seraient mes camarades. Comme l'avais dit Keliin, il y avait quatre filles et six garçons, moi y compris. Les filles discutaient entre elles d'un côté, un groupe de trois garçons d'un autre et les deux derniers attendaient de leur côté, l'air gêné. Je ne les décrirai qu'au fur et à mesure pour que vous ne vous endormiez pas tout de suite. N'en connaissant aucun, j'attendais là où j'étais, lorsqu'un énorme fracas retentît dans le dojo juste a côté. D'abord interloqués, nous nous précipitâmes vers la porte coulissante pour découvrir un géant roux barbu armé d'une épée de deux mètres se tenant face à face avec un homme maigre, aux longs cheveux noirs attachés en queue de cheval. L'épée du géant était fichée dans le sol, à bien trente centimètres de profondeur.
" Sidinn, c'est moi qui me chargerai d'eux cette année, clama le géant roux.
- Kragg, tu sais bien j'ai été chargé de la pire section, les débutants, dit calmement Sidinn. L'année dernière, tes élèves ont été classé troisième sur douze. Sur les neuf sections de cette année, cette section est la neuvième et dernière. On ne t'a pas donné de section?
- Ben...non. Ils disent qu'il n'y a pas besoin de beaucoup de guerriers lourds et que je n'aurais droit qu'à un bout de section, dit Kragg, la mine boudeuse.
- Bien, bien... On va faire ça. On va faire un petit combat. Un PETIT combat! , insista notre professeur. Ceux qui voudront te suivre le pourront, d'accord?"
Kragg fit un grand sourire...et, dans le même mouvement, dégagea sa lame, tourna sur lui-même et fendit l'air devant lui en un grand arc de cercle. Dans notre groupe, aucun ne put s'empêcher de sursauter, s'imaginant déjà avec un professeur imposé par la mort de l'ancien. Ce que nous découvrîmes nous surpris encore plus: Sidinn était accroupi sur la large lame du géant.
" D'accord, j'accepte tes conditions, s'exclama Kragg en souriant encore plus."
Au même moment, il amorça un nouveau mouvement de rotation qu'il déviât pour brandir son épée au-dessus de sa tête et l'abattre sur Sidinn, encore en l'air. Ce dernier fît une légère torsion du corps, posa ses mains sur le plat de la lame et passa au-dessus, alors que cette dernière fonçait vers le sol et l'éclatait avec le même fracas que celui que nous avions entendu à l'extérieur.
A hauteur du visage de Kragg, comme allongé dans les airs, Sidinn plia les jambes et les détendit violemment, ce qui eut pour effet de faire éclater les lèvres du géant et de propulser Sidinn hors de portée de l'épée. Il fît une figure et se rétablit au sol, la tête levée vers son adversaire, un léger sourire sur les lèvres.
Kragg se cracha un glaire sanglant dans une main, puis dans l'autre. Il tint son épée devant lui, pointe vers le sol, puis, toujours dans cette position, s'élança vers Sidinn. Les instants suivants nous semblèrent défiler au ralenti: Sidinn s'élançant vers Kragg, l'épée qui se dédoubla, Kragg croisant les bras, les deux épées pointées derrière lui puis se croisant d'un coup sec devant lui, comme les lames d'une paires de ciseaux géants, Sidinn retrouvant à nouveau la position horizontale, en travers, au-dessus des lames, les retenant une fois décroisées, l'une d'une seule main, l'autre entre ses deux pieds. Il y eut un bref grincement métallique et on vît les deux lames se briser, à une quarantaine de centimètres de la garde. Sidinn tourna sur lui-même et abattit sa main libre sur la tête rousse en face de lui, main qui fût interceptée par l'avant-bras de Kragg:
" Perdu, souffla le géant..."
...Avant d'expédier l'une des lames brisées dans le ventre de cet homme à l'air chétif qui était censé être notre maître. Ce dernier traversa l'air du dojo et interrompit sa course contre l'un des murs, une longue plaie sanglante en travers du ventre.
" Bien, qui veut suivre des cours avec moi?, clama le géant pendant que, à notre plus grande surprise, Sidinn se relevait comme si de rien n'était.
Tous regardèrent Sidinn d'un air gêné et cinq des six garçons se dirigèrent vers Kragg. Il ne restait que les trois filles, un garçon plus jeune et moi. Le groupe des trois garçons aperçu un peu plus tôt se tourna vers moi et ricana, ce qui m'énerva au plus haut point (vous remarquerez que je m'énervais facilement, étant jeune, malgré le fait que j'étais la plupart du temps souriant). J'aurai aimé aller avec eux mais j'avais déjà essayé d'utiliser les armes avec lesquelles ils allaient s'entraîner, et on ne pouvait pas dire que je fus particulièrement doué. Nous restâmes donc là pendant que Sidinn s'approchait de nous, le bras sur sa blessure.
" Kragg, dit-il en se tournant vers ce dernier, si tu veux élever des guerriers, vas dehors."
A notre grand étonnement, le colosse hocha la tête avec respect et sortit, les autres sur ses talons.
" Pfiou...enfin débarrassé d'eux..., fit Sidinn avec une grimace comique. Bon, c'est bien qu'il y ait deux garçons, en général ils n'aiment pas taper sur les filles. Par contre, dommage qu'on soit un nombre impair, mais on fera avec. Donc, je m'appelle Sidinn et vous enseignerai le combat au corps à corps, à vous battre contre un adversaire armé et...on verra. Par contre, contrairement aux grosses brutes qu'il est en train d'élever dehors, je vous demanderai d'être très attentifs aux leçons de votre professeur d'Aura, d'accord?, rajouta-t-il en me voyant faire une grimace. Bien, première leçon...on va marcher dans l'eau!"


Dernière édition par le Jeu 9 Mar 2006 - 21:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Henharma
Dragon mûr
avatar

Nombre de messages : 675
Localisation : Coincée entre la réalité et une utopie...
Date d'inscription : 11/02/2006

MessageSujet: Re: White Snow...   Mer 15 Fév 2006 - 22:57

Ca ma tout l'air d'être interessant!!!!!!!! ^^
(je te donne quelques conseil d'une fille de 14ans qui débutte^^) Tu devrais esseyer de caser quelques phrases que tu as mise entre parenthèses dans le texte (pas toutes!!). Autrement, je la trouve bien ^^ (j'ai l'impression de m'enfoncer...)
Tu nous donne la suite???
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kheldar
Dragon mûr
avatar

Nombre de messages : 405
Age : 30
Localisation : Dans la brise sous un clair de lune...
Date d'inscription : 15/11/2005

MessageSujet: Re: White Snow...   Mer 15 Fév 2006 - 22:59

[hors texte]Oui, dès que je l'ai tapé... Mais les phrases, c'est parce qu'il donne son avis plusieurs années après, pour qu'on mélange pas les faits...[/hors texte]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kheldar
Dragon mûr
avatar

Nombre de messages : 405
Age : 30
Localisation : Dans la brise sous un clair de lune...
Date d'inscription : 15/11/2005

MessageSujet: Re: White Snow...   Mer 15 Fév 2006 - 23:04

[hors texte]Comme c'est demandé gentiment, voilà la suite...[/hors texte]

Je vais profiter du trajet pour vous décrire le seul autre garçon du groupe. Il se nommait Kilsen, était brun, aux yeux noisette, avait quatre ans et semblait être ici comme une tâche sur un tableau blanc. Il était sensible et gentil, tout en étant très doué pour le combat.
Nous étions en train de traverser une forêt vers la rivière Lilin, une rivière calme, sans remous, avec d'énormes galets plats qui affleuraient à la surface de l'eau. Nous arrivâmes en milieu de matinée et Sidinn nous proposa de manger un morceau avant de commencer notre entraînement (je n'avais même pas vu qu'il avait pris quelque chose).
A la fin de notre repas, Sidinn nous expliqua enfin la raison d notre venue:
" Bien, l'exercice d'aujourd'hui consiste à remonter la rivière en passant sur les galets. Je vais vous donner un drapeau chacun, vous le planterez là où vous êtes tombé."
Je n'était pas très tenté à l'idée de faire ça (non pas que j'ai peur de me mouiller): je ne savais pas ce qu'il nous avait donner à manger mais ça me pesait méchamment sur l'estomac. Et à voir la tête de mes camarades, je ne devais pas être le seul dans ce cas. En gros, l'idée de sauter de cailloux glissants en cailloux glissants avec une brique dans le ventre ne m'enchantait pas plus que ça.
En voyant nos têtes, Sidinn sourit, me tendit un drapeau (que je pris, je n'était pas encore méfiant) et m'attrapa par le col.
" Montre l'exemple!, dit-il en souriant… et en me lançant en plein milieu de la rivière (même dans une rivière calme de quinze mètres de large, cela surprend un peu)."Je me débattis pour rester à la surface, entraîné par le courant, jusqu'à ce que je me retrouve le dos collé contre un des gros galets, près de la cascade (… j'avais oublié d'en parler, je crois).
Pendant ce temps, les autres me regardaient, étonnés. Sidinn se retourna vers eux mais n'eut pas à dire un mot: ils prirent chacun un drapeau, se précipitèrent sur les galets, près de moi, et attendirent le signal de départ.
Nos premiers essais furent… comiques. Encore que… J'étais le seul à ne pas vraiment réussir: sur les trente galets pour arriver jusqu'au bout, j'avais réussi à en atteindre trois. Mes camarades en étaient au quinzième pour la dernière, au vingt-deuxième pour le premier. J'en vis une tomber et passer près de moi. Je ne pûs m'empêcher de tendre la main pour l'aider. Je sentis alors un choc dans mon dos: Sidinn venait de me lancer une pierre de la taille de ma main:
" On ne s'aide pas, dit-il depuis la berge, et on recommence depuis le début quand on tombe, rajouta-t-il en me voyant planter mon drapeau et basculer la tête la première."

La suite ne fût guère plus glorieuse pour moi et je n'avançais pas beaucoup. Un peu avant midi, Sidinn nous fit sortir de la rivière et nous donna un casse-croûte (le fait qu'on puisse avoir froid, même sous un soleil de printemps, ne lui traversa pas l'esprit). Il se dirigea ensuite vers une espèce de tour à base carrée, se tourna vers nous et dit:
" Les leçons d'Aura pour cet après-midi…, commença-t-il.
- …Seront assurées par moi, Maître Keliin, enchaîna la Vieille Prune."
Je pensais que la tour comportait plusieurs étages, mais il s'agissait en réalité d'une unique pièce de trente mètres de haut, aux murs gris.
Maître Keliin (je me dois de l'appeler comme ça désormais) nous fît asseoir en tailleur au milieu de la pièce:
" Je vais vous expliquer ce qu'est l'Aura…, commença-t-il avant d'être interrompu par des rires à l'extérieur."
La face rouge de Kragg apparut dans l'embrasure de la porte et son sourire disparut aussitôt:
" Silence, derrière, dit-il d'un ton sec."
Les rires se turent immédiatement et ses quatre élèves apparurent, rouges et en sueur.
" Je vous présente Maître Keliin. Il vous enseignera l'Aura. Maintenant, installez-vous et taisez-vous!, dit-il avant de saluer Keliin et de partir.
- Allez-y, installez-vous, jeunes guerriers, dit Keliin avec un sourire en coin. Bien, avant que je vous explique ce qu'est l'aura, dites-moi ce que vous en savez."
Instantanément, neuf mains se levèrent. Je me rendis ainsi compte de mon ignorance des enseignements qu'on allait nous donner.
" La demoiselle rousse avec des tâches de rousseurs…, commença le vieil homme.
- Sinia, Maître, compléta ma camarade en souriant. L'Aura est une énergie qui sert à faire de la magie, dit-elle avec un air triomphant.
- En effet, on l'utilise pour faire de la magie, mais c'est Tel Hurzi qui vous l'enseignera. Qui d'autre?
- Moi, dit un garçon brun au visage fin, qui semblait être le meneur du groupe des guerriers. Kerett Ahlossim, de la lignée des guerriers Lossim. L'Aura est une forme d'énergie entourant chaque individu, invisible et immatériel, utilisée pour la magie et certaines techniques de combat. Utilisée seule ou mal maîtrisée, elle est inutile en situation réelle, conclut-il avec un sourire plein de morgue."
Keliin siffla d'admiration et dit:
" Pas mal du tout… encore qu'inexacte. Il est vrai que seule, elle est peu puissant, mais elle permet de faire des choses auxquelles tu ne penserai même pas. Petit exemple…"
Il se tourna d'un mouvement fluide vers un bloc de pierre qui était là, paume vers le bloc. Le bloc explosa mais les éclats semblèrent s'immobiliser à une trentaine de centimètres de l'explosion avant de retomber au sol.
" Bien, bien, bien… Fini l'esbroufe, dit-il en nous regardant les uns après les autres. Nous allons commencer par un petit exercice pour voir vos niveaux respectifs. Je vais poser une pierre devant chacun d'entre vous. Vous allez essayer de sentir votre Aura puis, lorsque vous jugerez être prêt, vous pousserez la pierre avec votre Aura. Elle brille au contact de l'Aura, vous saurez lorsque vous réussirez."

[hors texte]Petite explications techniques mais bon, si vous comprenez pas, vous posez les questions... Voilà, ce sera tout pour cette semaine, la suite la semaine prochaine![hors texte]


Dernière édition par le Jeu 9 Mar 2006 - 21:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Henharma
Dragon mûr
avatar

Nombre de messages : 675
Localisation : Coincée entre la réalité et une utopie...
Date d'inscription : 11/02/2006

MessageSujet: Re: White Snow...   Mer 15 Fév 2006 - 23:06

Je m'en doutait un peu.... mais parfois ça fait un peu lourd (je parle dans l'intro), dans ce passage, c'est que du descriptif...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kheldar
Dragon mûr
avatar

Nombre de messages : 405
Age : 30
Localisation : Dans la brise sous un clair de lune...
Date d'inscription : 15/11/2005

MessageSujet: Re: White Snow...   Mer 15 Fév 2006 - 23:10

Henharma a écrit:
Je m'en doutait un peu.... mais parfois ça fait un peu lourd (je parle dans l'intro), dans ce passage, c'est que du descriptif...

ça speed aprés, mais bon, l'intro, c'est l'intro...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Henharma
Dragon mûr
avatar

Nombre de messages : 675
Localisation : Coincée entre la réalité et une utopie...
Date d'inscription : 11/02/2006

MessageSujet: Re: White Snow...   Mer 15 Fév 2006 - 23:15

Bon courage pour la suite en tout cas ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
crazy cow two
Dragon adulte
avatar

Nombre de messages : 352
Age : 26
Localisation : Finistère, 29
Date d'inscription : 05/02/2006

MessageSujet: Re: White Snow...   Sam 18 Fév 2006 - 0:08

C'est pas mal, non en fait c'est génial! Un peu enbrouillé mais je pense que ça va s'éclaircir par la suite!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://notusetobeunusual.blogspot.fr
Kheldar
Dragon mûr
avatar

Nombre de messages : 405
Age : 30
Localisation : Dans la brise sous un clair de lune...
Date d'inscription : 15/11/2005

MessageSujet: Re: White Snow...   Sam 18 Fév 2006 - 15:31

[hors texte]Oui, c'est un peu moins embrouillé après ^^ Surtout que j'ai corrigé le problème des parenthèses...[/hors texte]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kheldar
Dragon mûr
avatar

Nombre de messages : 405
Age : 30
Localisation : Dans la brise sous un clair de lune...
Date d'inscription : 15/11/2005

MessageSujet: Re: White Snow...   Lun 20 Fév 2006 - 15:18

[hors texte] Voilà la suite... Petite séquence solitude, mais il se rattrape bien...[/hors texte]

Je fermais les yeux et essayais de me détendre, tout en espérant ne pas être aussi ridicule qu’à la rivière. J’essayais de sentir une énergie autour de moi. J’entendis une exclamation du côté des guerriers et vis Kerett déplacer son caillou brillant d’avant en arrière. Je ne fus que plus déterminé à réussir. Néanmoins, après une heure, je fus le seul à ne pas réussir (en vérité, je n’avais pas essayé de pousser la pierre, ne sentant aucune différence). Notre Maître nous divisa ensuite en trois groupes : un composé des plus faibles, dont je faisais partie, continuait à s’entraîner avec les cailloux. Le deuxième s’entraînait à soulever la pierre. Ils étaient sept et tout mon groupe en faisait partie, exception faite de Sinia et moi. Sinia, avec Kerett, était dans le troisième groupe. Eux tentaient de donner une forme à leur Aura et, à voir leur tête, ça avait l’air assez compliqué.
Je passais les deux heures suivantes à tenter de sentir mon Aura et, n'y arrivant pas, je fis finalement semblant, me reposant de ma matinée. A côté de moi se tenait le seul guerrier qui ne faisait pas partie du groupe des têtes de nœud de Kerett. Il s'appelait Lethas et semblait peiner à faire bouger son caillou dont la lueur ressemblait à celle d'une luciole. Il est blond, bien que de couleur et de peau plus foncé que moi (j'utilise le présent car ça n'a pas changé), avec des yeux gris, et était âgé de sept ans à l'époque. Il me sourit timidement et je lui répondis.
" Y sont pas sympa avec toi, hein?, demanda-t-il, d'un air gêné.
- Ca m'empêchera pas de vivre, lui répondis-je avec un hochement de tête.
- Pourquoi t'essayes pas de bouger ton caillou?
- J'arrive pas à sentir l'Aura, ça servirait à rien.
- Ah bon, s'étonna-t-il. Pourtant, y brille fort depuis tout à l'heure."
Je regardais ma pierre et me rendis compte qu'il avait raison. J'essayais alors de la bouger, me demandant comment la déplacer. Le hoquet de surprise de Lethas me fit sursauter et la pierre fit de même.
" Qu'y a-t-il?, demandai-je, croyant qu'il s'était blessé.
- Ta… Ta pierre, elle bougeait dans tous les sens. Préviens Maître Keliin, pour passer dans les groupes suivants…
- Non, le coupai-je. Je veux pas te laisser seul. Entraîne-toi, on changera de groupe ensemble, d'accord?
- Mer… Merci. Au fait, moi c'est Lethas.
- Meossar Azur. Ravi de te connaître."
Nous nous serrâmes les poignets, à la manière des guerriers, et je fus heureux que cela soit aussi sincère. Il reprit son exercice et je dis, un peu trop fort:
" T'en fais pas, Vielle Prune n'a rien vu, il ne me…"
La fin de ma phrase se termina dans un souffle coupé par le coup d'Aura du vieil homme, pas si sourd que ça. Je finis ma course contre le mur et ma tête heurta ce dernier. Pendant que je tentais de reprendre mon souffle devant les regards ou amusés, ou sidérés de mes camarades, Keliin dit:
" Deux heures de plus pour toi, Azur. Tu risques de rentrer tard ce soir, ajouta-t-il avec un sourire sadique. Puis il se tourna vers mes compagnons et déclara d'une voix pleine de menaces, quelqu'un veut lui tenir compagnie?"
Tous retournèrent à leurs occupations et seul Lethas me lança un regard d'excuse avant de pousser sa pierre par la force de l'Aura. Maître Keliin et dit:
" Tu récupères jusqu'à ce soir. Tu en auras besoin, compléta-t-il avec un air qui me fit froid dans le dos."
Je passais ainsi la dernière heure de leçon de la journée assis contre le mur, à tenter de ne plus avoir les oreilles bourdonnantes.

[hors texte]La suite (peut-être) ce soir...[/hors texte]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Henharma
Dragon mûr
avatar

Nombre de messages : 675
Localisation : Coincée entre la réalité et une utopie...
Date d'inscription : 11/02/2006

MessageSujet: Re: White Snow...   Lun 20 Fév 2006 - 20:40

Toujours bien ^^j'attend la suite...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
crazy cow two
Dragon adulte
avatar

Nombre de messages : 352
Age : 26
Localisation : Finistère, 29
Date d'inscription : 05/02/2006

MessageSujet: Re: White Snow...   Lun 20 Fév 2006 - 21:24

Moi aussi j'attend! Et c'est pas mal du tout!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://notusetobeunusual.blogspot.fr
Kheldar
Dragon mûr
avatar

Nombre de messages : 405
Age : 30
Localisation : Dans la brise sous un clair de lune...
Date d'inscription : 15/11/2005

MessageSujet: Re: White Snow...   Lun 20 Fév 2006 - 22:18

[hors texte]Suite demandée, suite obtenue... ^^[/hors texte]

Je vis tous les autres partirent. Lethas me serra le poignet en chuchotant 'bonne chance' avant de rejoindre les autres. Les voir partir souriants et bavardant entre eux de leur progrès respectif me fis mal, mais pas autant que les regards moqueurs de Kerett et ses amis.
Je me retournai pour voir Keliin en train de me dévisager.
"Pourquoi ne voulais-tu pas me le dire?, me demanda-t-il d'un coup.
- Je ne veux pas laisser Lethas seul, lui répondis-je, les yeux dans les yeux.
- Attentionné, hein?, dit-il, plus pour lui-même que pour moi. Allez, viens, tu vas vraiment t'entraîner. Ben viens, rentre, ajouta-t-il en me voyant totalement ébahi."
Je le suivis à l'intérieur de la tour. Je m'assis à même le sol et il commença sa leçon:
" Pourquoi n'as-tu pas poussé la pierre lors du premier exercice? Ca ne pouvait pas être à cause de Lethas. Alors, pourquoi?
- Parce que je ne sentais pas l'Aura, c'est tout."
Son étonnement ne pouvait être feint, il faillit tomber sous le choc.
" Tu te fiches de moi!, s'emporta-t-il. Tu aurais pu la déplacer tout de suite!"
Devant mon recul, il se calma.
" Désolé, je ne voulais pas te faire peur. J'ai juste cru que tu te moquais de moi. Tu as l'air d'être un Auration naturel. Tu ne pensais pas à bouger la pierre tout à l'heure, n'est-ce pas?
- Non, je n'y pensais pas. Mais c'est quoi un Auration?
- Un manipulateur d'Aura. En général, plus l'Auration est puissant, moins il est capable d'utiliser la magie. J'espère me tromper, mais n'attends pas les cours Tel Hurzi avec trop d'impatience.
- Mais l'Aura n'est pas utilisée pour la magie?
- Si, mais on transforme l'Aura pour en faire de la magie. Or, un magicien du feu sera modifier l'Aura pour en faire des flammes, mais ne saura peut-être pas le transformer en glace…
- Puisque le feu et la glace sont opposés, c'est ça?
- En effet, mais ils ne sont pas antagonistes. Je vais t'expliquer, rajouta-t-il en me voyant perdu. Très peu d'éléments s'annulent l'un l'autre. Que se passe-t-il si tu mélanges de la glace et du feu?
- On obtient… de l'eau?, hasardais-je.
- Oui. Mais un mage qui manipule le feu et la glace ne devra pas créer de l'eau ainsi, c'est trop épuisant. Bref, ça, tu le verras avec Tel Hurzi. On s'entraîne?, dit-il avec un sourire.
- D'accord, répliquai-je en souriant."

[hors texte]La suite, faudra attendre un peu, elle est pas finie de taper, donc...[/hors texte]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
crazy cow two
Dragon adulte
avatar

Nombre de messages : 352
Age : 26
Localisation : Finistère, 29
Date d'inscription : 05/02/2006

MessageSujet: Re: White Snow...   Lun 20 Fév 2006 - 22:58

Je l'attend avec impatience!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://notusetobeunusual.blogspot.fr
Kheldar
Dragon mûr
avatar

Nombre de messages : 405
Age : 30
Localisation : Dans la brise sous un clair de lune...
Date d'inscription : 15/11/2005

MessageSujet: Re: White Snow...   Jeu 9 Mar 2006 - 21:38

[hors texte]Chtitites modifs, au niveau du nombre d'élèves... Sinon j'avais pas un compte pratique, donc... Désolé! Chang [/hors texte]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Henharma
Dragon mûr
avatar

Nombre de messages : 675
Localisation : Coincée entre la réalité et une utopie...
Date d'inscription : 11/02/2006

MessageSujet: Re: White Snow...   Jeu 9 Mar 2006 - 22:20

Le suite, la suite !!!!!!! C'est pour quand?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kheldar
Dragon mûr
avatar

Nombre de messages : 405
Age : 30
Localisation : Dans la brise sous un clair de lune...
Date d'inscription : 15/11/2005

MessageSujet: Re: White Snow...   Ven 10 Mar 2006 - 22:10

[hors texte]Et voilà, c'est si gentiment demandé, donc voici la fin du deuxième chapitre. Bonne lecture! ^^ [/hors texte]

Durant ces deux heures, je rattrapais mon retard de l'après-midi. Je mis environ dix minutes pour comprendre comment déplacer la pierre et je passais le reste du temps à comprendre comment matérialiser mon Aura. En effet, je devais désormais penser en objet et non en déplacement. Je ne réussis pas au cours de cette soirée, mais j'en avais appris beaucoup et je voyais désormais Maître Keliin sous un autre jour, beaucoup plus agréable.
Je discutais avec Keliin sur le seuil de la tour, après ma 'punition', et je sursautai en entendant la voix de mon père dans mon dos:
" Premier jour et déjà puni… Eh ben, ça promet…, dis mon père en souriant. Alors, ça donne quoi, Maître?
- Y va avoir besoin de travailler, et pas qu'un peu, dit-il sérieusement (et moi qui pensais être doué, j'étais assez secoué après ça). Bon, je rentre chez moi. Meossar, tu leur dira la bonne nouvelle tout à l'heure, d'accord?"
Mon père parut intrigué, mais ne dis rien. On commença le trajet silencieusement, puis il me dit:
"Alors, c'est quoi, la bonne nouvelle?
- Il parait que je suis un Auration. C'est si bien que ça?
- C'est assez rare, en effet, dit mon père, et ce n'est pas si étonnant.Apparement, c'est de famille..., finit-il en me faisant un clin d'oeil.
- Alors toi aussi?, dis-je, de plus en plus interessé.
- Oui. Mais je vais te poser ine condition pour être l'un de tes professeurs: tu noteras bien tout ce que te diront tes professeurs, d'accord? (J'acquiesçais) Et aussi... n'en parle pas à ta mère, enfin pas tout de suite, et... n'en parle pas en général, l'information est une arme comme une autre.
- D'accord. Ah, on est arrivé, je meurs de faim."
Je passais une très bonne soirée, mais la condition de mon père me trottait dans la tête. Je notais par la suite tous les conseils de mes maîtres, et les restituerais au fur et à mesure de mon histoire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
crazy cow two
Dragon adulte
avatar

Nombre de messages : 352
Age : 26
Localisation : Finistère, 29
Date d'inscription : 05/02/2006

MessageSujet: Re: White Snow...   Sam 11 Mar 2006 - 20:05

De plus en plus passionnant. A quand la suite?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://notusetobeunusual.blogspot.fr
Kheldar
Dragon mûr
avatar

Nombre de messages : 405
Age : 30
Localisation : Dans la brise sous un clair de lune...
Date d'inscription : 15/11/2005

MessageSujet: Re: White Snow...   Dim 12 Mar 2006 - 0:24

[hors texte] Bientôt, mais j'ai pas de date exacte... Sur papier, j'en suis au chapitre 4, donc...[/hors texte]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
crazy cow two
Dragon adulte
avatar

Nombre de messages : 352
Age : 26
Localisation : Finistère, 29
Date d'inscription : 05/02/2006

MessageSujet: Re: White Snow...   Ven 17 Mar 2006 - 19:41

bon alors ça vient? J'attend moi!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://notusetobeunusual.blogspot.fr
Kheldar
Dragon mûr
avatar

Nombre de messages : 405
Age : 30
Localisation : Dans la brise sous un clair de lune...
Date d'inscription : 15/11/2005

MessageSujet: Re: White Snow...   Ven 17 Mar 2006 - 21:28

[hors texte]Ouais, ouais, chuis chez moi que le week-end, je fais ce que je peut... ^^ [/hors texte]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: White Snow...   

Revenir en haut Aller en bas
 
White Snow...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Young Haitian MD named White House fellow
» Dessin de Snow'
» Can't Blame White People.
» Présentation de Dark'Snow Day
» Snow Night [F, Clan de Glace]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Héroic-Fantasy RP :: Les histoires. :: Histoires Héroic Fantasy-
Sauter vers: