Ce n'est pas la fin. Ce n'est même pas le commencement de la fin. Mais c'est peut-être la fin du commencement. A vous de continuer l'histoire...
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Kel'Dùr d'Har Gonath

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
XVIII
Dragon
avatar

Nombre de messages : 174
Localisation : Cannes
Date d'inscription : 24/09/2005

MessageSujet: Kel'Dùr d'Har Gonath   Mer 26 Oct 2005 - 15:42

Hrp : Le cadre est Mostul...pour l'univers du moins les lieus seront assez imprécis.../hrp fiches du héros pour plus de précision...
Nom : d'Har Gonath

Prénom : Kel'dùr dit le fourbe

Âge : 150 ans

Statut : Puissant carangon, Membre du fléau...

Caractère : Imprèvisible, il se montre généralement d'une cruauté sans noms envers n'importe qui, il est l'un des fléau les plus cruels...

Physique : grand (1m85), musclé, la peau pâle, des yeux rouges, Le visage creusé et fatigué de profond cernes en permanence. Le crane rasé à l'execption d'une longue tresse sur le coté. A la main droite l'anulaire est inversé avec l'index.

Alignement : Chaotique

Histoire : Nés d'un père drow et d'une femme humaine, Son père était un grand prince et sa mère une puissante Carangon éternels. Il grandi en marges de la société, guerrier talentueut et épéiste de talents il parcourt la plupart des académie militaire mais est renvoyé de chacunes d'elles pour meurtres ou autres délits graves. Il gagne secrètement le fleau d'immuath et devient vite l'un des lieutenant d'Immuath lui même. Seul les membres de la guilde connaise sa véritable identité, pour ses victimes il est : Le fourbe.

Lieu de départ : on verra la map.

Equipement : Une cotte de mailles noirs, un grand pavois représentant un dagué croisé d'un doigt squelletique, une épée assez fine, une lance de dragonnier, arbalète. Vêtement : veste noir, pantalon noir, longue cape avec capuches.

-Dragon :

Nom : Endraug

Couleur : Rouge

Caractère : cruel et carnassier, il est l'un des plus puissant dragon rouge.

Alignement : chaotique.


Prologue :
Le dragon se cabra, ses immenses griffes battirent l'air, sa puissante gueule s'approcha, il ouvrit une gueule immense ou au fond de la gorge rougeyoait un brasier argentés. Les flammes d'argent se déverserent brutalement, la silhouette au milieu du brasier se troubla.

Assez Eilin ! Il à son compte ! Un chevalier tous de mailles vêtus était sur le dos de la bête. Personne ne peut survivre à la géhenne du feu argenté ! Au milieu du brasier un être était étendu, ses long cheveux était brûlés par endroit et vêtement en lambeau. Malgré tous il bougeait...Ne voyant rien le chevalier ôta son casque répandant une superbe chevelure auburne, le chevalier était une femme. Elle descendit du dragon et sortit un belle épée, d'un coup de botte elle retourna l'homme.
-Je suis Aislin d'Aubeblanche, carangon éternelle ! Il est toujours bon de savoir qui maudire dans la mort n'est ce pas...
-Pit...Pitié...aidez moi...
- Comment ! Toi Hag d'Har Gonath grand assasin drow demande pitié à une femme !
- Vous êtes la beauté incarné, ne souillait pas vos mains avec mon sang impur !
Le dragon s'agitait visiblement pressé d'en finir...Mais la jeune femme hésitait, le drow malgré son piètre état gardait la beauté particulière de sa race.
-Aidez moi, je vous en supplie !
La jeune femme enleva ses gant de métal et apposa ses main sur le corps brûlés du drow, le dragon secoua la tête et s'envola.
-Merci...Merci mille fois...
-Ne me remerciez pas, j'ai pensé que les familles des victimes seront contente de voir le meurtrier se balancer au bout d'une corde arpès un procès !

Les mains dégageait une douce chaleur qui guérissait le drow.

Durant plusieurs jours la chevalière garda son prisonnier dans une vieille cabane de bucheron. Par une froide nuit un gros orage se déchaina, affaibli le drow gémissait...D'un coeur pur la jeune femme passa la nuit à le serrer contre elle pour le rassurer. Au petit matin Aislin se réveilla, elle était nu dans le grand lit, le drow avait disparu... Pleurant de rage elle s'habilla et partit à la recherche de l'assasin, elle mit des semaines à le trouver et le combat fut d'une rare violence, enfin le drow fut à terre, la longue lance planté dans son ventre palpitant.

Fils de chien ! Tu ma trompé et profitant de ma faiblesse tu ma empli de ton immonde semence !
-Les cri que tu poussai n'était pas des cri de rage ma douce ! Hurlant de rage cette fois ci Aislin vint lacèrer le drow, lui enlevant la vie.

Les mois passèrent, La carangon éternelle était dispensé de mission et se reposait dans un manoir de sa famille. Elle ne voulait pas tuer l'enfant mais ne pouvait le garder...Une vieille nourice s'en occuperait en marge de la société. Enfin vint le jour de la naissance...Le petit garçon fut nommer Kel'dùr et au petit matin la vieille l'emmena dans un petit village...


Dernière édition par le Jeu 27 Oct 2005 - 23:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
XVIII
Dragon
avatar

Nombre de messages : 174
Localisation : Cannes
Date d'inscription : 24/09/2005

MessageSujet: Re: Kel'Dùr d'Har Gonath   Mer 26 Oct 2005 - 16:23

Chapitre 1 :
Les annèes passèrent dans le petit village de Clair au bois...Kel avait maintenant 6 ans, il était d'une beauté étincelante et les vieux du village murmuraient qu'il était maudit, sa nourice était douce et aimante. Mais kel avait un problème, il savait monter aux arbres mieux que quiconque, courir plus vite, nager plus loin et plus longtemps mais il ne savait pas rire ! ni même sourire. les femme qui avaient posé des question sur l'origine du petit était reparti bredouille, la vieille gardait son secret.

L'enfant approchait de dix d'ans, il dirigeait tous les gamins du village dans des expéditions au coeur de la foret et il était capable de se battre mieux que n'importe quelle enfants, même ceux qui était proche de l'age adulte n'osaient l'affronter tant sa force et sa cruauté étaient grande. Il était surnommé le fourbe par ses compagnon, Bientôt tous le mond l'appela comme sa, lui même le prenait comme un titre de noblesse.
L'hiver fut rude et Clair au bois dormait sous la neige, dans sa chaumière le fourbe préparait son anniversaire, la vieille lui avait fait une belle galette.
Alors que sonnait les 9 coups du soir le fourbe prit la parole.

Qui est mon père ! Qui est ma mère !
La vieille prit son temps pour répondre mais conta finalement l'histoire...
Mon père était un seigneurs drow ! Je comprends...
-Que comprends tu mon petit...
Alors sans un mot de plus l'enfant éclata de rire, un rire froid et empli de haine, Petrifié la vieille ne reagit pas quand l'enfant la poignarda sauvagement.

Un chevalier errant qui passait par Clair au Bois revint affolé, tous le monde était mort, le corps mutilés...La milice lançea une grande purge et même certain Carangon vinrent aider à chercher les coupables, pendant ce temps Le fourbe marchait sur les routes...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
XVIII
Dragon
avatar

Nombre de messages : 174
Localisation : Cannes
Date d'inscription : 24/09/2005

MessageSujet: Re: Kel'Dùr d'Har Gonath   Mer 26 Oct 2005 - 23:56

Chapitre 2 (ils sont court je sais mais bon c'est de l'impro...)

Le fourbe marchait seul, depuis plusieurs mois il vivait de larçins et de brigandage, son sang drow fesait peur à de jeunes gens égaré et il parvenait sans difficulté à se nourrir,
son unnique compagne une dague de grande facture bien que d'aspect bannale...
Tous les deux ils parcouraient le monde... Kel'dùr révait d'entrer dans une école d'armes...Sa haute naissance le lui permetrait t'il alors qu'il était aussi pauvre qu'un lépreux...
Par une pluvieuse matinée le jour de l'équinoxe d'automne il se décida, d'un pas sure il se présenta à une petite écoles du bourg d'à coté. Les gardes le virent à peine passer, et il alla trouver le directeurs...Plus curieux que satisfait ce dernier l'accepta...

Comme tant d'autres maîtres d'armes...Tous en firent les frais....

Kel apprenait vite, il était le plus habile et le plus rapide, il surpassait même les cadet de l'école, l'épée de combat n'était pas taillé pour sa fine carrure, il maniait une fine lame, entre la rapière et l'épée longue, Sa précision avec cette arme devint telle que peu d'élèves osaient l'aborder quand il l'avait en main. Il fut renvoyé exactement six mois apres son entrée. A l'exercise matinal il ne put s'arrêter, il ne put ou il ne voulut...Sa lame traversa de part en part la gorge du cadet. Sans remords il fut renvoyé...
Il herra de nouveaux...Vexée par cette échecs ses méfaits sans ressentait, il ne se contentait plus de voler...Il prenait un malin plaisir à torturer mentalement toutes ses victimes, se fesant passer pour un démon ou pour un ange...tantôt charmeur, tantôt cruel...Mais l'appel des armes se fit de nouveau sentir...
Kel'dùr gagna une grande ville...Comme la première fois il fut accepté et comme la première fois il surpassa tous le monde...Et comme la première fois il n'y resta pas longtemps...Deux mois après son entrée à l'école il provoqua un maîtres escrimeurs. Jamais il n'aurait pus le vaincre si l'homme n'avait pas retenu ses coups, excedé par la tournure que prenait le duel, Kel sorti sa dague combattant en ambidextrie avec une célérité et une puissance inouie...Le maître toujours soucieux de la vie de son èleve ne vit pas la dague se planter dans son oeil. Pas plus qu'il ne vit le visage triomphant du demi drow. Kel'dùr s'enfuit...Les maîtres de l'école à sa poursuite...
Il les sema et entra dans une autre école. Jamais les maîtres de cette petite écoles sans prétention ne virent pareil talent, subjugué par le talent de l'éléve ils ne virent pas sa nature chaotique et ses tendance meurtières. Mais là encore Le fourbe opèra sa sinistre besogne... Un éléve jaloux de sa popularité le défia, une nuit dans un combat à mort, comme les maîtres il ne pensait pas en arriver à là...Son cri d'effroi résonna durant de longues minutes...Kel'dùr l'avait étripée et riait dans ses boyaux...
Conté ici toutes les écoles qui virent le jeune demi drow serait trop long mais il en fit jusqu'à l'âge de 15 ans, après quoi on n'entendit plus parler de lui... Lorsqu'il disparut il avait assasiné l'un des maîtres escrimùeur d'une des plus grande école du pays. Selon les maîtres d'armes qu'ils l'ont cotoyé peut de personnes peuvent rivaliser avec lui et encore moins le battre...Nombreux sont ceux à espèrer sa mort...Et beaucoup croit que la faucheuse la emporté...Mais il en est tous autrement...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
XVIII
Dragon
avatar

Nombre de messages : 174
Localisation : Cannes
Date d'inscription : 24/09/2005

MessageSujet: Re: Kel'Dùr d'Har Gonath   Dim 30 Oct 2005 - 21:53

Chapitre 3 :

Le vent soufflait impitoyablement chaques flammes qui s'élevaient... Kel'dùr collé à un feu minable grellotait de froid, ses traqueurs était nombreux et il l'avait emmené dans les montagnes. La situation avait changé une semaine auparavant, jusqu'a maintenant il avait toujours reussi à distancer ses poursuiveurs et même les affronter lorsqu'il le fallait... Mais ils avaient fait appel à des carangons... La veille Le fourbe avait échapper de justesse à un jet de flammes... Réfugié dans une grotte ou le vent s'engouffrait dans des hurlement terribles il maudissait les cieux... Un craquement lui fit tourner les yeux vers l'entrée de la grotte... Ses poursuivants l'avaient t'il rattrapé... Dans la petite ouverture une ombre se découpait elle n'avait rien d'humaine et pour la première fois Kel'dùr eut peur... Peur de mourir.... Un grognement retentit à l'entrée... Transcendant sa frayeur Kel'dùr dégaina. Les mince flammes n'éclairait qu'à peine la nuit.... Et la vision nocturne du demi drow n'était pas son fort... Enfin Il discerna la chose.... C'était un dragon... Un dragon pourpre assez jeune vu sa taille il se dirigea vers le jeune homme sans aucunes note d'agressivité.
Je suis toi et tu est moi ! Résonna une voix dans la tête du demi drow éberlué, il lui fallut de nombreuses minutes pour enrigistrer que c'était le dragon qui avait parlé...
-Hein... Que...Quoi...Mais
-Tu ne connais pas la coutumes ?
Citation :
A la nuit tombée recoit ton don
Jeune homme voici ton dragon
Que vos vie s'entremêlent
Il est l'heure, il t'appelle
Qui crois que tu que je suis ? Tu es Carangon Kel'dùr.... Je me nomme Endraug....

Le jeune carangon réussis à semer ses poursuivant le lendemain, personne ne vit Endraug et pour tous le monde le demi drow fut perdu mais le jeune carangon et son dragon était bien vivant. Ils s'éloignèrent de cette contrée et reprirent une vie de maraude et de larçins. Le dragon avait l'âme aussi noire que son maître et leurs cruauté atteignait des sommet.

Un jour l'homme et la bête se postèrent prés d'une route passante. A quelques pas d'eux une charrette peinait dans la boue... Le paysan revenait du marché... Kel'dùr sortit et s'approcha, il était vêtus d'une longue cape noir qui masquait son visage marqué par le manque de confort et de nouriture... Il avait dégainé sa lame, rouillé par le sang et la pluie mais toujours tranchante...
Le paysan ne l'aperçut pas tous de suite, alors qu'il relevait la tête son visage se figea dans une expression d'horreur. Kel'dùr marchait sur lui sans démontré aucun signe de pitié sous son capucheron.
-Pitié j'ai une femme et trois enfants...
- Mais tu à aussi de l'or...
-Tenez mais épargner moi ! Le paysan lui envoya trois sac d'or et commença à reculer.
-File ! Le paysan détala... Il avait à peine parcourus cinquante mêtres qu'une puissante voix le retint. TUE ! le pauvre gueux accelera l'allure mais il entendit un battement d'ailes au dessus de lui. il leva les yeux, rien... Un choc sourd devant lui, il s'arrêta devant lui un dragon de deux mêtres le regardait avec une cruel lueur. Il sentit la griffe le pénetrait de part en part... Il vit la grande gueule s'ouvrir puis plus rien... Kel'dùr ricana tandis que son dragon le rejoignait se léchant encore les babines.
Un bruit d'applaudissement retentit derrière eux... Ils virent volte face en position de combat. Un grand homme en armure noir les regardait... Il applaudissait...

-Alors voici donc le cruel Fourbe et son fidèle dragon... Je pensais trouver un géant mais je tombe sur un gamin...
-Qui êtes vous ?
- Tu me plait gamin, la plupart des gens même aguerrie serait mort de peur devant moi... Tu est doué... Tu à compris bien des choses...
- Mais...Kel'dùr n'avais pas l'habitude qu'on le traite comme un gamin et il ne le tolèrait pas... Il pointa sa lame sur l'homme. Répondez !
- Tu veux me tuer ? Alors vas y ?
Kel'dùr n'hésita pas et chargea, sa vieille lame vint buter contre le gantelet de fer de l'inconnu. La lame se brisa dans une gerbe d'étincelle... Aussi rapide que l'éclair Kel' sortit sa dague. Son mouvement pourtant bien executés vint se loger entre les deux doigt du guerrier.
- Tu n'a aucune chance murmura l'homme en le frappant à la lèvre. Kel'dùr s'eclata contre le sol, la bouche en sang.
- Je suis Ark'il No Mag, seigneur Carangon, l'un des lieutenant du Fléau et en tant que tel je t'invite à nous rejoindre... Ta cruauté nous plais et nous sommes toujours avides de nouveaux bras aussi habile.
Kel'dùr connaisait le fléau de Simmuath, plusieurs fois il avait entendu son nom comparé au membres de cette guilde maudites, mais son nom n'était pas aussi craint que Simmuath... Rejoindre la guilde... L'homme l'avait terrassé sans effort...
-C'est d'accord... Comment sa se passe ?
- Suis moi...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Kel'Dùr d'Har Gonath   

Revenir en haut Aller en bas
 
Kel'Dùr d'Har Gonath
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Héroic-Fantasy RP :: Les histoires. :: Histoires Héroic Fantasy-
Sauter vers: