Ce n'est pas la fin. Ce n'est même pas le commencement de la fin. Mais c'est peut-être la fin du commencement. A vous de continuer l'histoire...
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 La Soul Reaver

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
NatakuLeDemon
Oeuf de dragon
avatar

Nombre de messages : 2
Date d'inscription : 12/05/2013

MessageSujet: La Soul Reaver   Dim 12 Mai 2013 - 2:14

Dans un autre monde, deux clans se bâtent par simple haine.
D'un côté, les Elféranges d'une pureté qui n'a d'égale que la blancheur de leurs ailes et les oreilles pointues de l'immortalité elfique et de l'autre, des Elfédiable, dont les sombre animisme n'a d'égale que la noirceur de leurs ailes et de leur coeur ainsi que leurs agressives extensions du crâne ressemblant aux cornes d'un taureau.
Ces peuples dotés de pouvoirs assez limités, étaient en guerre depuis des milliers d'années.

Notre héros, Nataku, fils de notre bon roi Saiyuki, roi des Elféranges, ne maitrise quasiment aucun de ses pouvoirs, ormi de simple tour de passe passe qui pourrait le faire passer pour un voleur, mais il n'était pas préparé au drame qui l'attendait pour ses 17 ans.
Le jour même de ses 17 ans, notre bon roi Saiyuki meurt de maladie. Le jeune Nataku étant le seul enfant de Sa Majesté le Roi, fit placer sur le trône de force.
Les évènements s'enchainèrent, tous pire les uns que les autres, les espions de Sa Majesté revinrent du camp adverses rapportant que la nouvelle de la mort du Roi avait traversé les remparts ennemis et qu'ils se préparèrent à lancer l'attaque.
Le jeune Roi Nataku déboussolé ce mi à la conquête de pouvoirs, il alla voir aux temples des dieux de lumière:
"Dieu de lumière et de sagesse, j'implore votre bonté afin de me prêter le pouvoir qui me permèterai de sauver mon peuple.
- Ce qui doit être fait se fera que nous intervenons ou non, tel est la roue du destin et rien ne pourra la modifier, si tu tentes de la modifier tu ne réussiras qu'a ton désavantage jeune Roi"
Attrister par la réponse de ses dieux, Nataku se dirigea alors vers l'autel des enfers.
"Dieu de la mort et du péché, je t'en prie, je t'en supplie à genoux, prête-moi la force de repousser l'armée qui bientôt décimera mon peuple.
- Tu connais le principe de la roue du destin? Elle ne peut être modifiée ou seulement à son propre avantage.
- Je le sais, je rembourserai cette dette par n'importe qu'elle moyen.
- Bien, voici le contrat qui te donnera la possibilité de repousser tes adversaires et ici un couteau, tu signes de ton sang jeune Roi."
Notre nouveau Roi prit le papier et le couteau et signa alors de son sang ce pacte maléfique.
"Voilà, j'ai signé votre pacte mais je n'ai rien à vous offrir....
- Ne t'inquiète pas jeune Roi, tu viens déjà de m’offrir un ticket pour mon prochain spectacle."
Le démon saisit alors le bras de notre bon roi et lui inflige une énorme brulure à ce dernier, une fois le bras relâcher, la brulure prit la forme sournoise d'un serpent sans tête enrouler autour, prêt à lui broyer le bras.

Le jour de la bataille est arrivé, Notre Roi est en place avec son armée et attend patiemment les lignes ennemies.
les lignes ennemies arrivent au loin alors qu'une violente douleur prit le bras de notre Roi. Quelque minute plus tard, une fois les troupes ennemies en face, le Roi entendit une douce voix de femme.
"Bonjour, alors comme ça tu es mon nouveau maître? Enchanter de te connaitre, je m’appelle Yoko... Regarde-toi, il suffit que je me manifeste un peu et te voilà déjà à terre. tu n'es pas digne de me porté à ton bras droit, je vais te montrer ce qu'est la puissance des démons au service de Lucifer."
Notre Roi ce leva, mais il n'était plus lui-même, avant même que l'on puisse lui dire un mot, il courut vers les lignes ennemies tandis que sont armés le suivaient au pas de course.
Nous le vîmes sauter sur ses ennemies en dégênant une sorte d'épée sortant de son bras où l'on entendait les crient et les plaintes des âmes déchues. il tua alors sans hésiter toute l'armée ennemie sauvagement, avant même que l'on puisse lever un doigt il revint en courant après avoir exterminé la race des Elfédiable a l’intérieur de leur propre château.
Nous prîmes alors la fuite en le voyant arrivé avec les yeux du démon, malheureusement, nos jambes n'étaient pas aussi rapides que les siennes alors il fit subir à son peuple le même traitement qu'il a fait subir à ses ennemies, nous mourûmes tous dans ce cauchemar.

Quelques jours plus tard, Nataku repris connaissance, coucher sur le tas de cadavre qu'il avait engendré. Nataku fut totalement anéantie de haine envers lui-même et de honte, il rentra alors au château et ramassa une corde sur le chemin qu'il accrocha dans la salle du trône, et c'est avec haine et dégout que Nataku mi fin à sa vie.



Voilà, qu'en dites-vous?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
La Soul Reaver
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un triste départ ... pour toute la communauté du forum RPG Soul Eater
» Le soul Gardien, le vaisseaux des rebelles démoniaque
» !! ..: Poor Soul :.. !!
» Body & Soul
» Voyage trés cool !!! (PV Soul)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Héroic-Fantasy RP :: Les histoires. :: Histoires Héroic Fantasy-
Sauter vers: