Ce n'est pas la fin. Ce n'est même pas le commencement de la fin. Mais c'est peut-être la fin du commencement. A vous de continuer l'histoire...
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 background

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
humanchaos
Oeuf de dragon
avatar

Nombre de messages : 17
Date d'inscription : 12/05/2012

MessageSujet: background   Lun 25 Juin 2012 - 18:13

Histoire de Bordeciel 1000 ans après la mort d'Alduin!

Tout le monde se souvient des temps troubles qui ont suivit l'apparition dAlduin “Le dévoreur de monde“ ainsi que de celle de ses congénères. Et tout le monde se souvient aussi du Dovahkiin qui mis fin à la terreur qu'il fit ressentir à la population de Bordeciel.
Mais après avoir réalisé cet exploit le dovahkiin retourna à Blancherive pour s'y établir. Mais le Dovahkiin n'arrêta pas pour autant ses activités d'aventurier, il continua de rendre service aux Jarls de Bordeciel, trouva femme et fonda sa propre famille.
Et ainsi recommença la lignée des Dovahkiins et elle se dispersa dans tout Bordeciel, ainsi que dans tout Tamriel. Et 1000 ans plus tard les descendants reconnus des Dovahkiins se comptent par milliers mais seuls quelques uns savent utiliser leur Thu'um (cris composés de trois mots de puissances).
Aujourd'hui les dovahkiins sachant utiliser un ou encore deux cris sont généralement sur les routes à la recherche d'aventure et de personnes à aider, car ils souhaitent suivre la route de leur ancêtre communs.
La paix avait réussie à être maintenant depuis la mort d'Alduin, même si la confrérie noire ou encore la guilde des voleurs continuaient à commettre leurs méfaits, il n'y a pas eu d’événements vraiment important qui aurait pu bouleversé les terres de Bordeciel. Jusqu'à récemment où de nombreux voyageurs ou marchands disparaissent sans laisser de trace! Certaines personnes commencent à répandre des rumeurs disant que les dragons reviennent pour détruire le monde!
Mais récemment, un dovahkiin qui s‘était aventuré dans les montagnes près de Solitude pour enquêter sur ces nombreuses disparitions fut attaqué par un groupe de quatre hommes étranges, portant des capes et équipés d'armes qui semblaient datés d'un temps révolu. Le jeune Dovahkiin esquiva tant bien que mal les diverses attaques de ses agresseurs, puis se sentant de plus en plus acculé au bord du précipice il n‘eut d‘autre choix que de se servir du seul cri qu‘il connaissait, le cri du déferlement, le FUS RO DAH connu par tous les Dovahkiins qui se le transmettent de génération en génération. Mais lorsqu‘il eu lancé son Thu‘um contre ses adversaires, leurs capes s‘envolèrent et ce qu‘il vit le figea sur place, ce n‘était pas de simples agresseurs, se tenaient devant lui quatre Draugrs qui semblaient n‘avoir ressenti de son cri. Ceux-ci se rapprochèrent de lui et dans un même mouvement lui renvoyèrent le même cri et notre jeune aventurier tomba dans le vide pour finir dans la mer. Il fut repêché par un bateau qui passait par là, puis fut ramené au port de Solitude où il se dépêcha de remonter le port pour prévenir le haut commandement que les Draugrs qui l‘avaient attaqué devaient sûrement avoir un lien avec les disparitions survenues récemment!
Les hauts responsables de Solitude ne s‘attardèrent pas trop longtemps sur cette histoire car il n‘était pas rare que certains va-nu-pieds se vante d‘avoir d‘avoir combattu des créatures toutes plus farfelues les unes que les autres. Et donc il fût jeté en dehors de la ville comme un moins que rien!
Mais malgré cela notre jeune aventurier ne se découragea pas et se dirigea vers la seule ville où il était sûr que l‘on pourrait croire à ce qu‘il lui est arrivé, il acheta donc un cheval pour être sur de pouvoir couvrir un maximum de distance en un minimum de temps et pour pouvoir fuir les divers brigands qui pourraient entraver sa route. Il commença donc sa chevauchée vers Blancherive.
Une semaine plus tard, il arriva à Blancherive au soir et se dirigea immédiatement a Fort dragon pour demander audience auprès du Jarl de Blancherive, il ne fût pas reçu immédiatement car les gardes ne purent s‘empêcher d‘éclater de rire en entendant la raison pour laquelle il voulait rencontrer leur seigneur. Néanmoins, notre jeune ami ne se découragea pas, et il se dirigea à l‘arrière du château et commença à escalader le mur pour enfin arriver sur un large balcon sur lequel le Jarl prenait son dîner, à sa vue les gardes qui l‘entouraient dirigèrent la pointe de leur lance vers sa tête. Il se tint debout devant les gardes jusqu’à ce que le Jarl lui demande au nom de quoi il s‘était permit de s‘introduire dans sa demeure et le Dovahkiin lui donna son titre et lui raconta ce qu‘il avait vu dans les montagnes près de Solitude. Durant quelque minutes, le Jarl resta muet il se leva et marcha en direction de l‘intrus, le dévisagea et donna l‘ordre qu‘on lui donne une couche et qu’il le reverrait le lendemain matin en compagnie de ses conseillers et des hauts dignitaires de Blancherive.
Au lendemain, le Jarl convia tout le monde dans la salle du trône pour pouvoir prendre connaissance plus clairement des faits. Après que le jeune aventurier eu de nouveau raconter son histoire certains des hommes présents dans la salle le traitèrent de vil menteur, qu’il avait inventé toute cette histoire, et ils demandèrent au Jarl Albeci Mico de jeter ce charlatan aux cachots !
Mais le Jarl avait quand même gardé à l’esprit que seul un fou aurait osé s’infiltrer chez lui sans une raison qui en valait vraiment le risque, et ce jeune enfant de dragon ne semblait pas du tout malsain, et même de toute l’assemblée, il semblait être le seul avec qui s’inquiétait vraiment du sort des habitants de Bordeciel ! Il se leva donc de son trône, et marcha jusqu’au centre de la salle, ce qui fit taire tous les membres du conseil, puis il regarda cet homme, et déclara :
- « Que l’on envoi une missive aux gardes de solitude, leur disant qu’il est devenu désormais dangereux de s’aventurer dans les montagnes près de la ville, et que ceux-ci envoient des patrouilles jours et nuits pour inspecter la montagne la plus proche, car il se peut que des Draugrs soit sortis de leurs tombes, et qu’il se peut que ce soit eux les responsables de toutes les agressions survenu dans cette région !»
Notre jeune dovahkiin se leva et demanda au Jarl de lui donner l’autorisation d’apporter lui même ce message au palais bleu. Il lui donna son accord, l’enfant de dragon remercia le Jarl, et se mit en selle sans perdre un instant !
Une fois le message délivré, et l’appui du jarl de Blancherive confirmé, un appel fut lancé pour tous les Dovahkiins de Bordeciel !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
background
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [BACKGROUND] Karak Azgal
» "Background"
» Un Background qui bouge !
» Background des Villages
» Background de Hulin

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Héroic-Fantasy RP :: L'index des RPs. :: Roles Plays Médievaux. :: Skyrim-
Sauter vers: