Ce n'est pas la fin. Ce n'est même pas le commencement de la fin. Mais c'est peut-être la fin du commencement. A vous de continuer l'histoire...
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Le seigneur blessé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Splitworlds
Vieux dragon
avatar

Nombre de messages : 952
Age : 26
Localisation : au bout du trou et au fond du rouleau
Date d'inscription : 03/01/2007

MessageSujet: Le seigneur blessé   Mer 20 Juin 2012 - 14:21

Voici mon poème lyrique qui rend hommage (du mieux que je peux) a l'oeuvre de Victor Hugo "la légende des siècles" et plus particulièrement à la partie "la fin de satant"

l'introduction n'est pas faite alors je pose le décors: "un grand seigneur ayant la foi du peuple et de dieu se retrouve un jour trompé par sa femme avec un jeune paysans"

Avous de me donner votre avis car le poème n'est pas tout à fait achevé (il reste le début à finir)



Ma femme, ma tendre changée en succube
Trahissant mon âme, fidèle à l'incube
A l’instar du ciel, je ne lui doutais plus
Au nom de douleurs et de peines je l'ai cru
Elle est à l'image de toutes ces catins
Il me faut me lever et leur montrer le poing
Elles paieront le prix de toute ma souffrance
Je les ferai bouillir dans leurs déchéance
Elles nieront leurs fautes et l'innocence
Je leurs ferai cracher les maux de leurs offenses
J'arracherai leurs cœurs pour les nourrir de haine
Elles n'auront de l'amour que Jalousie et Peine
Je leurs ferai subir mille fois ma douleur
Je serait leurs craintes, leurs phobies et leurs peurs
Le peuple lui même, qui a fondé le traitre
Ils paieront le prix cher, du sinistre à renaitre
Ils verront ma bonté sous son plus mauvais jour
Quand l'enfer sur terre et le mal font labour
Les mauvais seront grand et les bons empalés
Le temps des massacres sera ma volonté
Les peuples auront peur à chacun de mes pas
Je hurlerai ma haine et feront leur trépas
Je briserai leurs âmes et viderait l'esprit
Les jetant dans l'abime en savourant leurs cris
J'écraserai l'amour et j’engrangerai fureur
J'inspirerai la haine dans le cœur des pécheurs
J'éventerai les mots et changerai leurs vigueurs
Il n'y aura jamais plus que Tristesse et Malheur
Les truand de ce monde seront les plus forts
Les pauvres et paysans les paieront de leurs morts
Je ferai du sang, des entrailles et des os
Monnaie du nouveau monde et repas des corbeaux
Le Léthée sera le plus grand des royaumes
J'arracherai leurs yeux pour les pendre à mon heaume
Je ferai de ce monde la pire hécatombe
Jusqu'à l'horizon d'éternels champs de tombes
Les barons, les rois, les dirigeants du monde
Tous périront pour que colère m’inonde
Et toi dieu païen qui lorgne là-haut
Ma haine n'a pas de frontières, de berceaux
Car à tort tes dogmes n’auront eût de poids
Tu as laissé mon cœur se chargé d'effroi
Faisant des mauvais le déclin de ma foi
Tu seras tel au monde, à l'abime tu seras
Je brulerai les livres, parchemins et légendes
Je rayerai ton nom dans toutes les langues
Je bannirai ta foi, tes paroles et tes vœux
Je ferai de ce monde, un monde sans dieux
Je créerai des idoles pour te mettre en demeure
Je pointerai le ciel de mon doigt vengeur
Et je dirai: "Ah! le voila aux abimes
Abandonné par ses fidèles que je décime
Vertus et bonheurs dans les temps oubliés
Voyez j'ai fait du mal l'unique vérité"
Je percerai les plus minces couches d'espoir
Les rebelles et les saints n'auront plus de pouvoirs
Ce sera le règne des démons et des diables
De Satan, de guerre, de folies qui m'accable
Les feux de l'enfer seront bien froids aux miens
Fusionnant nos mondes pour écraser le tien
Je pendrai ta tête au bout de ma lance
Je ferai des cieux un monde si rance
Je changerai tes anges en simple créatures
condamnés à l’arène et aux pires tortures
Puis las de tout ces maux, de toute ma vengeance
J'irai m'assoir sur ton trône de puissance
Et enfin assouvis de l’aliénation
Je laisserai la terre mourir en passion
Et moi-même roi maudit j'errerai enfin
Dans l'espoir de voir enfin venir ma fin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Le seigneur blessé
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Arrivée d'un Seigneur ébouriffé et d'une blonde Dame
» le trone du seigneur demon!
» Salazar le Seigneur-Serpent. (UC)
» update des blessés du canadien ce soir
» Un mod du seigneur des anneaux

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Héroic-Fantasy RP :: Les histoires. :: Poémes & Chansons-
Sauter vers: