Ce n'est pas la fin. Ce n'est même pas le commencement de la fin. Mais c'est peut-être la fin du commencement. A vous de continuer l'histoire...
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Horizons Nouveaux

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
hywatary
Dragon nouveau-né


Nombre de messages : 45
Date d'inscription : 15/04/2011

MessageSujet: Horizons Nouveaux    Sam 16 Juil 2011 - 20:01

Le soleil me tapait sauvagement sur le crane. Mon ombre grandissait devant moi , et je marchais droit devant moi. Les quelques arbres qui jonchaient la route passaient a cote de moi au rythme de mes pas. La chaleur commençait a me monter au visage, et la soif pointait dans mon estomac. Il me fallait vite trouver de quoi boire et un peu d'ombre. La prochaine ville devrait être non loin. Il devrait y avoir une taverne. Une bonne p'tite taverne avec des chopine de bière, des bagarres entre gros baraques. Ça sera génial !

Sous le soleil, une fine pellicule de de sueur se formait sur mon front. Aller... Après deux heures de marche, je vais faire une petite pause sous un arbre. Ça ne me fera pas de mal, non?

D'un coup, la chaleur se mit a monter. Sur le coup, je n'ai pas réagi. Je n'ai pas senti venir le danger a temps , et une chose vint se figer dans le tronc de l'arbre derrière moi, la où je me trouvais quelque instant auparavant. Les deux mains dans mes poches, sous mon châle, je tournais le dos a la chose qui venait de m'attaquer. Tournant la tête vers mon adversaire, je découvris un loup-garous, dans sa forme de loup, qui se trouver avec une patte figée dans le tronc de l'arbre. Il hurlait et aboyait dans ma direction. Arrachant l’extremité de son bras a la chair de l'arbre, le monstre enragé me fit face. Bondissant vers moi, je me préparais a esquiver l'attaque. Le voila sur moi.

L'instant d’après, je me trouvais un ou deux mètres plus loin, derrière lui.

Comme tout les loups-garous sauvages, celui ci ne réfléchissait pas. Depuis le début de la catastrophe, il y en avait de plus en plus de sauvage. Déjà que la moitié du monde était devenu hostile a l'homme, même les animaux commençaient a nous mordre. Le monde se cassait vraiment la gueule. Pourquoi tombait-il comme ça ? Personne ne le savait, et je m'en foutais. Tant que je mange quelque chose, ça me va.

"T'aurais pas dut m'attaquer, bestiole immonde. tu vas crever !"

Une fraction de seconde plus tard, j’étais derrière lui, lui décrochant un coup de poing en pleine joue. La fraction suivante, je frapper le bas de son dos, d'un coup de pied. Juste après, je lui balançais un coup de genoux dans le menton, puis un coup de talon balancer sur le haut de son crane, quelque centième de seconde plus tard.

La créature s’écroula a mes pieds, morte.

Aller, la ville m'attendait. Et la taverne. Et la biere, et les bastons !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouille
Dragon nouveau-né
avatar

Nombre de messages : 25
Date d'inscription : 16/07/2011

MessageSujet: Re: Horizons Nouveaux    Sam 16 Juil 2011 - 23:35

J'étais dans une église, je m'y était abritée durant la pluie acide, et ceux qui y étaient avant avais leur nourriture ... qu'étaient-ils devenu ? ...
seulement de la nourriture et bien il y en avait pas beaucoup, donc je devais partir, je décidai donc d'aller vers une ville ... un panneau en indiquer une a 10 Km
je fit un dernier tours dans cette église en ruine histoire de voir si par hasard il y aurai des munition, des armes etc. Mais il n'y avais que des lunettes
d'aviateur et un keffieh kaki... autant les prendre ne serai-ce que pour le style même si n'y a plus grand chose a draguer dans le coin !

Je pars donc vers la ville, sous un soleil de plombs, au milieu du dessert... Avec juste UN arbre ... tout mort donc pas moyen d'en faire quoique se sois !
et puis il me faillais absolument un nouvel abri, or de question de trainer !! tout le début du trajet se passa sans encombre ... puis a environ 5 km de la ville
je vis deux ombres se battre, deux ombres noir, je ne peux pas les discerner a cause de la réverbération du soleil, je m'approche et me réfugie derrière une ruine
j'y vois mieux, il s'agit d'un Loup-garou et ... d'un manteau tout noir. Shocked

Aprés 5 min de combat, le loup garou était a terre, dans quelque jour il ne serai plus là ... Vive les charognards qui nettoie cette vielle carnes ! histoire de mieux comprendre qui est son adversaire, je décidais de me battre a mon tour contre lui.
Il m'avait entendu arriver prés de lui, j'avais sa lame contre mon cou, il avais celle de mon bâton contre le sien.
Il était vraiment grand, on ne voyais que ces yeux de lui tout le reste était couvert, je me demandais comment il tenait avec cette chaleur ... moi qui était a deux doigt de ma déshabiller ! Ses yeux étaient franchement déstabilisant !! Je me sentais comme paralysée...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hywatary
Dragon nouveau-né


Nombre de messages : 45
Date d'inscription : 15/04/2011

MessageSujet: Re: Horizons Nouveaux    Dim 17 Juil 2011 - 12:37

La chaleur montait de plus en plus. son bout de bois, placé sur mon cou, me faisait rire. encore un brigand. Par réflexe, j'avais dégainé mon sabre, et l'avais placer sur son cou, sans utiliser le moindre déplacement instantané, pour cacher un peu mon don a cette adversaire. Visiblement, aucune réaction. sans doute un idiot qui ne sait pas ce qui l'attend. Bon aller, on va l'ecraser.

Utilisant mon don, je me téléporte derrière la cible, et fais un demi tour sur le sol, faisant se lever la poussière sous mes pieds.

- Je pense que tu ne sais pas a quoi tu te frotte. J'espère que tu ne regrette rien. Je vais t'envoyer en enfer.

Mon manteau noir tournait autour de moi, quand je lançais mon attaque frontal sur mon adversaire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouille
Dragon nouveau-né
avatar

Nombre de messages : 25
Date d'inscription : 16/07/2011

MessageSujet: Re: Horizons Nouveaux    Dim 17 Juil 2011 - 13:14

Il avais disparu d'un coup ... je me suis retrouvée dans un nuage de poussière. Je pris un coup sur la tête assez violant,je me suis retrouvée dans un noir complet.
je m'étais réveillée dans un lit ou plutôt un matelas poser par terre... voilà une façon de traiter une femme ... j'entendais du bruit en dessous, je décidais donc d'y jeter un coup d'oeil, mais la porte de la pièce où je me trouvais était verrouiller, et je me suis rendu compte que je n'avais plus mon sac, donc je ne pouvais pas défoncer la porte a coup de Gun.
Il faillais que je me serve de la force mon épaule,je prend mon élan et là la porte s'ouvre... je n'est pas le temps de m'arrêter dans ma course... j'ai foncé tête la première dans le grand manteau noir .

Edit Waza : Hello hello petit scarabée ! Quelques petites choses rapides pour t'améliorer (nan parce que sans vouloir être méchant... j'ai les yeux qui saignent rien qu'à te lire !) : Orthographe et grammaire sont de mise sur un forum d'écriture, profite de ta présence ici pour renforcer ton niveau de français, ce qui te sera toujours utile. En vrac, je note pas mal de défauts d'accord de temps à l'imparfait (non je ne suis pas prof de français, rassurez vous Wink), des énormes erreurs de concordances de temps (choisis à l'avance quel temps tu vas utiliser pour ton récit, c'est super choquant d'utiliser imparfait puis présent simple puis présent composé puis à nouveau imparfait. En fait, arrête moi si je me trompe, mais j'ai l'impression que tu écris en même temps que tu penses à ce que tu vas écrire, et c'est pas une bonne solution parce que tu n'as pas de recul par rapport à tes phrases.
Bref, tout ça simplement pour t'encourager à faire un peu plus attention à ce que tu écris pour te rendre plus lisible (et tu verras, toi même tu seras fier de bien écrire après, et je te dis pas après quelques années comment tu seras content de te relire, je le dis en connaissances de cause)
Ah oui aussi, pense à te présenter, on aime ça nous les vieux Wink
-> j'ai tout mis au passé ! aprés pour la presentaion j'ai pas trouver ou c'est. C'est par ici =)


Dernière édition par Nouille le Dim 17 Juil 2011 - 19:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hywatary
Dragon nouveau-né


Nombre de messages : 45
Date d'inscription : 15/04/2011

MessageSujet: Re: Horizons Nouveaux    Dim 17 Juil 2011 - 15:11

La tête rousse de la jeune femme me rentrait dans le ventre. J'allais poser la main sur la poignée, la tirer, puis l'ouvrir, quand elle s'ouvrit toute seule d'un grand coup. Sous le choc, je bascula en arrière, l'autre avec moi. Le cul par terre, trainant dans la poussière de l'auberge, je me remémorais qu'est-ce qui m'avait poussé a la tirer jusque ici...

Je l'avais assommé d'un coup , sec, sur le haut du crane. Sur le moment, elle s'est effondré. J'avais pas revu de la mettre KO aussi vite. Je me disais "Pour un brigand, c'était pas bien terrifiant. Ou alors ..."

- Mais oui ! Putain la boulette ! C'était pas un brigand ! Et merde , j'ai ptetre assommé quelqu'un de pas très agressif ! En même temps, elle m'a menacé quoi...

Je regardais a droite a gauche, voir si quelqu'un etait temoin. Personne? Et si je l'eliminais? avec le loup-garoux , personne fera le rapprochement avec moi... Ouais, mais il parait que les innocents, si on les tus, ils nous hantent ... Argh , jveux pas etre hanté , moi !

Ce serait terrible ! avec un fantome, jamais je ne me trouverais de femme ! Personne ne voudra jamais de moi...

Elle gémissait de douleur, et des idées me montaient bien vite a la tête ... Une femme, gémissante et inconsciente ... ce serait un crime d'ignoré ça ... "Mais a quoi je pense moi?! Mort de faim va ! tu vas pas te mettre a ... Bi, c'est crade ..."

J'avais posé mes mains sur sa hanche, en avait fais glisser une sous son genou, et l'autre sous son bras, et l'avais soulevée pour l'emmener quelque part ou elle reprendrait un peu mieux ces esprit, après un peu de repos bien mérité. Quoi que, "bien mérité" soit très subjectif ...
J'avais ensuite fais des derniers kilomètres qui nous séparaient de la prochaine ville, avec elle sur les bras. Elle n'était pas très lourde, pour pas dire légère, malgré les vêtements assez costauds qu'elle portait.

Bien vite , je trouvais un petit hôtel décrépi. Un séisme avait , parait-il, eut lieu peu de temps avant, et les murs s'étaient alors un peu fendu de partout.

Lui ayant pris la petite sacoche où elle gardait ces pièces de monnaie, je lui payais une chambre, et montais la coucher dans un des lits. Bien que spartiate, la chambre saurait lui permettre de dormir un peu, dans les lits en paillasse. je sortais donc, en fermant la porte, pour payer l'aubergiste. et en remontant ... je me retrouvais sur le cul, au sol, avec elle a quatre pattes a me fixé, au dessus de moi... explication?... J'en avais absolument aucune ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouille
Dragon nouveau-né
avatar

Nombre de messages : 25
Date d'inscription : 16/07/2011

MessageSujet: Re: Horizons Nouveaux    Dim 17 Juil 2011 - 20:06

Le choc a était violent, on était tout le deux à terre... à cheval, situation cocasse ! [ et qui m'étais pas arrivé depuis longtemps ! x) ]. Et je reconnu la paire de yeux qui était fixé sur ... pas sur mes yeux en tout cas. La colère montait en moi !! Que je n'est pas pu me retenir de lui en coller une !!

" Non mais t'es malade !! t'a vu comment tu m'as frapper !! je t'avais rien fait !! et toi hop comme ça, tu bastonne !! Ta mère t'as jamais dit qu'on taper pas les femmes !! Non mais je sais pas quoi !! vu où tes yeux sont posés ça se voit non que j'suis une nana ?! "
et là, comme si de rien, il me tend mon sac du bout des doigts sans un mot, toujours dans la même position et ses yeux toujours fixé au même endroits

" Ah hum ... Merci... Mais ne change pas de sujet veux tu !! ... Non mais tu sais que c'est quand même frustrant de parler à quelqu'un qui ne nous regarde pas dans les yeux ! "
Il ne disait pas un mot, sans que j'ai le temps de continuer mon discours insensé, il me pris par les hanches, me souleva, et me porta comme un vulgaire sac de patates.
Il me jeta sur le lit, avec lui au dessous de moi, les rôles sont inversés Embarassed , sauf que lui il n'avais pas l'air de vouloir dire quelque chose, je ne savais pas si je devais me débattre ou me laisser faire. D'un coup il avait de nouveau disparu, Une vrai savonnette ce Géant.
Je suis restée un peu allongée sur le lit, histoire de me remettre de mes émotions! quelles émotions ? huum vaut mieux ne pas le savoir !

Après quelques minutes, je décidais de descendre, l'escalier mené au ... Bar, le manteau noir y était assis avec 4 chopes vides devant lui, et une pleine dans sa main. Je suis allée m'assoir en silence a coté de lui, le contraste de taille et de corpulence devait être marrant à voir. il touché le sol, moi je m'appuyer sur la barre de la chaise de bar ...

-" Tavernier !! Une bibine !! bien fraiche !! "
-" Ti suiteuh Midemoiselle !"

Le grand dadet ne disait toujours rien, il jetait juste quelque coup d'oeil sur ... une parti de moi ... ça devait être un gros perver !! scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hywatary
Dragon nouveau-né


Nombre de messages : 45
Date d'inscription : 15/04/2011

MessageSujet: Re: Horizons Nouveaux    Dim 17 Juil 2011 - 22:02

J'ai toujours dis que les vêtements en cuir devaient être interdits... les seules vêtements qu'elle devrait porté devrait être invisible ... enfin, un peu de sérieux, faudrait comprendre qui elle est. Elle ne me semble pas dangereuse. Qu'est-ce qu'elle faisait la bas, avant qu'elle ne m'attaque ?

Je la regardais de la tête au pied. Elle n'était vraiment pas très impressionnante. pas maigre, elle était loin d'être grosse, et n'était pas très grande.

Je lâchais un grand soupire, montais ma main sur le haut de mon crane, et retirais la capuche de mon manteau, montrant mon visage a l'inconnu dont je ne savais ni le nom, ni rien.

D'un geste de la main, je fis tomber mes cheveux sur mon dos, derrière le dossier de la chaise. M'affalant dans le siège en bois, je la fixais encore plus intensément.

- t'es qui?

Ce fut la seule chose qui me vint a l'esprit, comme question. J'aurais pu être un peu plus classe quand même ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouille
Dragon nouveau-né
avatar

Nombre de messages : 25
Date d'inscription : 16/07/2011

MessageSujet: Re: Horizons Nouveaux    Dim 17 Juil 2011 - 22:20

Je voyais enfin son visage, et cheveux trés trés long ! "Bonjour l'entretien !" me suis-je dit

-" t'es qui? "
Waaaaaaaaah sa parle en plus !

- " je m'apelle Abigael, je suis d'Italie, et toi ? "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hywatary
Dragon nouveau-né


Nombre de messages : 45
Date d'inscription : 15/04/2011

MessageSujet: Re: Horizons Nouveaux    Dim 17 Juil 2011 - 22:29

- On a pas forcement besoin d'être de quelque part pour aller quelque part. Sinon, moi c'est Hywa. mercenaire itinérant. Je cherche un travail , et je dois dire que mes poches commencent a se vider.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouille
Dragon nouveau-né
avatar

Nombre de messages : 25
Date d'inscription : 16/07/2011

MessageSujet: Re: Horizons Nouveaux    Dim 17 Juil 2011 - 22:37

-" Waaa quel philosopheuuuh !! du travail ... poches vide ... avec quoi t'a payer la piaule ?! Et T'es 5 Chopes ?!"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hywatary
Dragon nouveau-né


Nombre de messages : 45
Date d'inscription : 15/04/2011

MessageSujet: Re: Horizons Nouveaux    Dim 17 Juil 2011 - 22:55

"a tiens, j'avais pas pensé a ça ..."

- " ben ... regarde bien. je vais te montrer."

je regarde a droite, a gauche. Personne. je regarde la porte , et je vois le gros barman s'approcher de moi, en m'apportant une note dont l'épaisseur me faisait peur en soi.

Comprenant ce que j'avais en tête, l'homme commença a courir vers moi, pendant que j'ouvrais la porte pour courir le plus loin possible. Voyant que j'étais déjà bien loin de lui, le barman s'arrêta a la porte d'entrée, et fixa la jeune femme.

"Si il paye pas, toi qui est avec lui, TU vas payer !"

S'enfuyant a son tour, Abigael fini par semer le gros vendeur , et par trouver Hywa allongé, a respirer fortement, hilare.

- C'était génial ! y'a rien de mieux ! On la refait?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouille
Dragon nouveau-né
avatar

Nombre de messages : 25
Date d'inscription : 16/07/2011

MessageSujet: Re: Horizons Nouveaux    Dim 17 Juil 2011 - 23:05

"Nan mais ... t'es complétement con !!! J'avais même pas fini ma binouse ! Et toi tu te casse comme ça ! Et NON on ne recommencera pas !! Ou bien se sera tout seul !!"

Au loin, on entend un brouhaha, des cris, c'était le barman et toute son équipe ...

" T'a vu ça ?! ON est dans la bouse jusqu'au coup ! Perso moi je continu a courir ! reste allonger pour payer ta dette ! Tchao !!"
et je partais en courant en le laissant derrière moi, dommage quand même ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hywatary
Dragon nouveau-né


Nombre de messages : 45
Date d'inscription : 15/04/2011

MessageSujet: Re: Horizons Nouveaux    Dim 17 Juil 2011 - 23:12

je la rattrapais bien vite, et lui repondit en riant.

- peux-etre, mais je te rappelle que si JE suis endetté, c'est a cause de toi ! c'est toi qui m'a ...

Une grande falaise s'ouvrait soudainement devant nous. on était acculés.

- Bon, on fait quoi? Ils se rapprochent ... lui faisas-je remarquer

seul possibilité... Sauter...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouille
Dragon nouveau-né
avatar

Nombre de messages : 25
Date d'inscription : 16/07/2011

MessageSujet: Re: Horizons Nouveaux    Lun 18 Juil 2011 - 12:29

-" Merci! j'ai vu qu'il sont à même pas 100m de nous !!! "

et là il m'attrape dans ses bras et ... Sauuuuuuuuuuuuuuuuuuuuute.
Je lui hurle dans les tympans et évanouie...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hywatary
Dragon nouveau-né


Nombre de messages : 45
Date d'inscription : 15/04/2011

MessageSujet: Re: Horizons Nouveaux    Lun 18 Juil 2011 - 15:50

Au fur et a mesure que je tombais avec Abigael, j'analysais la situation : deux cents mètres de chutes, un groupe de poursuivants, mais ils ne nous suivront plus. Le problème principale? la fin de la chute . Comment atterrir sans se faire mal?

Elle hurlait toujours, ce qui ne m'aidait pas vraiment a réfléchir. Lui passant la main sur la bouche, je couvris ces cris, qui s'arrêtèrent bientôt. Réfléchir ...

Je ne sais pas voler, cette solution est donc infaisable. ma résistance va bien pour des chutes d'un ou deux mètres, mais pas plus. Deux cents mètres, c'est top pour me briser les os. Il y avait bien une rivière, mais a cette hauteur, autant ne pas y penser. Il ne reste plus que ...

Je lâche la jeune femme d'une main, cherche a l'intérieur de mon manteau, et en sort une corde, avec un crochet au bout. En l'air, je me mets face a la paroi, et, environs vingt mètres avant le sol, je plante le pic dans la roche, qui le bloque immédiatement. la corde commence a se tendre, et, a quatre ou cinq mètres du sol, on prit un violent coup de choc, quand la corde fut tendue a fond. On sauta gaiment dans le vide quelques instants, puis on escalada la paroi pour descendre sur la terre ferme.

- Bon, ça c'est encore une fuite réussite !

Abigael me regardait d'un air méchant, voir même suspicieux.

- Ce n'était pas la première?! m' hurla-t-elle dans les oreilles.

Je me penchais a gauche , comme pour m'éloigner de la source de cet horrible hurlement qui me fracasser joyeusement le tympan droit.

- Disons que c'est pas la première fois que cela m'arrive, voui. C'est ça, c'est pas la première fois que je suis obliger de fuir. Mais de la a sauter dans une falaise... je deviens un peu enthousiaste je crois. voir même ambitieux. "Hywa le sauteur de falaise". Ça sonne plutôt bien. Non?

- certainement pas ! j'ai failli mourir moi , monsieur !

- Blah Blah, on sait ... n'empêche, tu n'es pas morte. Quoi demander de plus ? Bon, c'est pas que je m'ennuie, mais je dois aller a la prochaine ville. Peut-être que j'y trouverai un travail ce coup-ci. fait attention a toi. A plus

Je m'éloignait d'elle, lui faisant un dernier signe de la main en la laissant toute seule. Si je ne lui vais pas, qu'elle se débrouille... Mais elle ne me cria pas ds les oreilles comme ça plus longtemps.

- par contre, je te mets au courant. Y'a des loups par ici ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouille
Dragon nouveau-né
avatar

Nombre de messages : 25
Date d'inscription : 16/07/2011

MessageSujet: Re: Horizons Nouveaux    Lun 18 Juil 2011 - 18:23

-" Hein des loups ?..."

Je le voyais s'éloigner comme ça ... et me laisser... Non mais quel Goujat !
... Face à UN loup,ou deux,je peux me défendre ... mais généralement ils sont en meute, et là ca devient plus dur. De toute manière il peut pas me laisser là, il doit bien avoir un peu de pitié pour une femme aussi frêle que moi. Je me suis assise par terre et est attendu ... eu bout de 10 minutes je le voyais toujours pas revenir, si ça se trouve c'est lui qui s'est fait prendre par les loup... Enfin ce n'est qu'une excuse bidons pour aller le retrouver ...

Je suis parti, au début j'ai couru pour rattraper le temps perdu à l'attendre. Dix minutes après mon départ je me retrouvais de nouveau a coté de lui, il me jeta un regard assez interrogateur l'air de dire "qu'est-ce que tu veux encore ?"

-"je sais où trouver du travail, moi" sont regard avais changé " maaais booooon ... je pense que c'est mieux qu'on suivent chacun notre route hein ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hywatary
Dragon nouveau-né


Nombre de messages : 45
Date d'inscription : 15/04/2011

MessageSujet: Re: Horizons Nouveaux    Lun 18 Juil 2011 - 19:15

- Ça va dépendre du travail. laisse moi deviner ... tu veux un garde du corps c'est ça ? qu'es que tu es prête a me donner?

Je m'approchais d'elle, la prenait par la hanche, la faisais basculer en arrière pour la forcer a passer ces bras autour de mon cou , et baissais mon visage vers elle, l'air sérieux.

- J'ai bien idée de quelque chose que j'accepterais ...

J'avais la classe. elle pouvait pas me résister.

- Une petite chopine de bière dans la prochaine ville peut-être ? répondit-elle, tout a fais sérieuse.

Je sentais ma dépression monter. je ne pouvais pas être plus romantique et séduisant ... Et elle , elle n'a pensé qu'a une chope de bière ... Alors que ... Un simple baiser . "C'est trop triste ..."

- Heu ... oui, c'est aussi a ça que je pensais, évidement.

"Raté... Elle est trop forte cette fille ..."

Les mains dans les poches, je marchais devant elle, profil bas. J'avais espéré qu'elle me le donne, ce foutu premier baiser. Et si ... mais oui ! c'est ça, elle ne l'a pas fait par timidité ! Elle est trop impressionnée !

J'avais soudain d'un pas plus volontaire, droit devant moi. Les mètres passaient soudainement bien plus vite, et Abigael était obligée d’accélérer le pas. le visage pointait vers le ciel, je ne regardais pas le sol, et bientôt, mon pied vint a se poser malencontreusement sur un rocher. J'aurais dut me faire mal, c'est sur. Pourtant, là, curieusement, le sol c'est affaissé, et je suis tombé dans un trou, tête la première. Le trou devait faire deux ou trois mètres de profondeur, et ressemblait bien a un pied.

- Heu ... Monsieur?

Je voyais le tête de la jeune femme dépassée du haut du trou, et qui me fixait en riant.

- Vous allez bien?

Quelqu'un s'approchait derrière elle, sans faire de bruit, en brandissant une massue . "Attention!" fut ma première réaction. La jeune femme eut a peine le temps de se retourner, de rouler sur le cote en esquivant, que la massue s'abattait sur le sol.
Un homme, gros et puant, se tenait au dessus d'elle , et se préparait a la frapper encore. décochant un coup entre les cuisse de son adversaire, la jeune femme se releva et reculât.

L'homme l'insultait copieusement d'enfant de putain et de salope engrossée, tandis que je cherchais un moyen de lui venir en aide. J'entendais des coups , et ... comme des sons de brulures. Il ... il est pas en train de bruler LA seule femme a me parler, la quand même ?!

tandis que je m’énervais, je me ressaisis et sauta d'un simple téléport , hors du trou. le type était sur le cul, et reculait comme il pouvait. Abigael avait les deux bras en feu, et les cheveux qui commençait a sentir le brulé. Il la suppliait avec des "Pitié madame, épargnez moi ! je suis qu'un pauvre brigand !" quand il vint se butter a mes genoux.

- Alors ce trou ... Ce putain de merde de trou ... C'est toi, stupide bonhomme, qui l'a creuser?! C'est a cause de toi que je me suis casser la gueule?! Commençais-je a articulait en m’énervant.

Je reculais d'un pas, et retombais dans ce fichu trou, quand une poing vint s’abattre sur la trempe de l'individu. Un simple coup de poing ne m'aurait même pas effrayé. Mais les éclats incandescent qui jaillissait de sa tête m'avait un peu ... surpris quoi. Et , comme un idiot, je retombais encore dans ce trou.
Le type , lui, était KO de chez KO. Elle me regardait encore du haut du trou, en riant, l'air quand même un peu énervé.

- Alors, t'en sort de ce trou ?

- Ouais ouais ... je sais ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouille
Dragon nouveau-né
avatar

Nombre de messages : 25
Date d'inscription : 16/07/2011

MessageSujet: Re: Horizons Nouveaux    Lun 18 Juil 2011 - 19:56

Il ne mis pas longtemps à sortir de sont trou, une fois sorti je me suis écrouler par terre... non pas de fatigue, mais de rire. Non mais franchement une asperge tel que lui baraqué et tout ... tomber pitoyablement dans un trou... Et me laissant a la merci des brigans ... finalement sa proposition de garde du corps il va oublier !

-" T'as fini de rire oui ?!"
-" Hahahaha ... Franchement...Non! "
-" ...bon aller on y vas "
-"Allons-y !"

Nous commencions notre chemin, je continuer à me moquer de lui par des gloussements, mais c'était plus pour l'énervé. Puis il se mis enfin à me reparler

-" Franchement... J'aurai pas aimé la manière donc l'autre t'a traitée hein ..."
Je me rappelais de ces insultes qui m'ont mise hors de moi ... je fronçais les sourcils Je commencer a accélérer le pas en grognant

-" Quand même ... salope ... !"
ça y est j'étais toute en feu ... et des loups arrivés

-" ... Engrossé en plus ! "
déjà un loup de brulé

-" Ouh ouh ! ah il t'a traiter de putain aussi ! Pute quoi ! "
3 loups de brulé... donc plus de loups , Hywa me courrait après, tellement fier de lui qu'il en dit trop : -" Pétasseuuuh ! Grosse dindeuuuuh !" il n'avais pas vu qu'il n'y avait plus de loup ... je lui sautai dessus en flamme, mais il réussit à m'esquiver. Frustrée je lui balança :

-" la prochaine fois je te raterais pas petit con !"
-" Hahaha on verra, mais on peut dire qu'on ai quitte maintenant, tu m'as gonflé je t'es gonflée ! On fait la paix ?"

là il me repris dans ses bras, je commence a passer mes bras autour de son cou ... pour lui attraper les cheveux et lui fait une prise de judo, il se retrouva a embrasser le sol

-" LA on est quitte !"


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hywatary
Dragon nouveau-né


Nombre de messages : 45
Date d'inscription : 15/04/2011

MessageSujet: Re: Horizons Nouveaux    Lun 18 Juil 2011 - 21:25

"elle serait presque douce ... "

Elle avançait , fière d'elle. je me relevais d'un saut, et avançait vers elle en courant.

- Et donc, patronne, on va ou? vous allez me payer en quoi?

- J'en ai pas la moindre idée. on va chercher du travail. on verra bien. Tu sais pas dans quel pays nous sommes? me répondait-elle

- En Italie sans doute. En toscane même. La porte doit pas être loin de notre position même.

- La porte? me questionna-t-elle.

- la porte ouais. Une des deux porte apparu au moment de la catastrophe.

On avançait , et on voyait une ville s'approchait. Un mur d'enceinte en pierre en faisait le tour. Une grande porte en bois se dressait droit devant nous. a cote, bien a part, une espèce d’église. deux gardes gardaient l'entrée du bâtiment. On passait devant sans s’arrêter. devant la porte, deux gardes dans deux petits bâtiments de chaque cote de l'imposant objet demandèrent a leurs collègues d'ouvrir les portes. D'un pas curieux, on traversait la porte, et pénétrait la cité.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouille
Dragon nouveau-né
avatar

Nombre de messages : 25
Date d'inscription : 16/07/2011

MessageSujet: Re: Horizons Nouveaux    Mar 19 Juil 2011 - 12:35

Les rues de la cité était étroites, Hywa passait pas bien dans les petites ruelle, ce qui me faisait bien rire
On avait fini par tomber sur une auberge du nom de : " El cabo que fumar"

-" Ça veux dire quoi "El cabo que fumar" Patronne ? " dit Hywa interrogateur
-" ... C'est pas de l'italien ... mais en gros c'est "Le chien qui fume", et arrête de m'appeler Patronne ... Ça fait vraiment soumis ... enfin c'est pour toi et ta virilité que je dis ça hein ! "
-"- tu prefere "Salope engrossée comme disait l'autre ?"

A ce moment j'ai approché mon visage du sien, il me fixais avec un grand sourir ... et je lui ai collé une gros baffe.

-" Bon maintenant si tu veux bien, on a du travaille a trouvé ! mais avant ... Bieeeeere !"

Quand nous sommes entré un silence mort s'installa dans la pièce, on s'est assis a une table? Hywa se frottai la joue de douleur

-" Ça veux quoi ?" nous dit le tavernier
[moi]- " une biere et une pizza pour deux ! "
même si je savais qu'une pizza pour deux n'allais pas suffire pour lui et moi ...
[Hywa]-" une biere ET une pizza pour moi aussi"

Ce sont les bières qui son arrivées en première, à ce moment un homme approché de nous :

-" Qu'est-ce que vous etes venu faire par ici voyageur? "
-" On cherche du travaille ..." dit l'homme qui a faim ...
-" j'en ai peut être un pour vous ... vous aimer l'aventure et l'inconnu ? "
-"L'aventure oui, mais l'inconnu ça depend si y'a un -e a la fin!!"
-" Euuuh ... Oui mais euh sans lui !"
-" J'ai un ami qui est aller derrière la porte du sud ... il devais y rester 2 mois m'as-t-il dit ... voilà maintenant que ça fait 4 mois qu'il est parti, sa femme et ses enfants commence a être vraiment inquiets ...je vous demande d'aller le chercher..."
-" Ouais mais ... c'est payé ?"
-" non mais t'es sérieux ? se gars vient de te dire qu'il a perdu son pote et toi tu lui parle argent ? mais t'a pas de cœur ou quoi !?]
-" Se n'est rien de toute manière vous serais payer, c'est le grand scientifique de la cité ... on a besoin de lui ici vous serai forcement bien payer, mais il commence a se faire tard et votre pizza est maintenant froide ... manger et aller dormir, a demain#

On mangeais notre pizza dans un silence de mort ... pour savoir qui allais manger le dernier morceau ... on se jetais des éclaire dans le yeux jusqu'a ce que se soit le chat de la taverne qui vienne le manger sous notre nez ...

Faute de moyen on devais dormir dans la même chambre ... avec un lit ... double ...
La nuit risquait d'être longue ...

Edit Kiara : J'espère que tu as l'approbation de Hywatary pour jouer son personnage car normalement vous jouez chacun le votre. Encore une fois attention à votre conjugaison ! Waza avait fait un édit sur un de tes précédents poste Nouille, je ne sais pas si tu l'as vu. ( Dernière petite parenthèse même si ça a l'air d'être mieux maintenant, le rp c'est vraiment 5 lignes pleines minimum hein. ^__^ Alors ne me faites plus jamais les postes de 1 ligne que j'ai vu précédemment. >_<''' ) Bon rp à vous deux.


Dernière édition par Nouille le Mar 19 Juil 2011 - 15:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hywatary
Dragon nouveau-né


Nombre de messages : 45
Date d'inscription : 15/04/2011

MessageSujet: Re: Horizons Nouveaux    Mar 19 Juil 2011 - 13:37

C’était horrible ... bruyant ... catastrophique ... Elle ronfle !
Le bruit durait comme sa depuis deja plusieurs longues heures ... A l'aide !

Le lendemain matin, Abigael tournait la tête vers moi. "Bien dormi?". Je t'en foutrais moi, des "bien dormi?" .... deux cernes énormes descendait sur mes joues, mes yeux, éclatés par le manque de sommeil, avaient du mal a rester ouverts. Un léger air de zombie plané au dessus de ma tête, joliment sous-ligné par un mince filet de bave qui s’écoulait de ma bouche. on aurait presque dis que j’étais mort. Mort de fatigue, littéralement .

Elle se leva, nue, et traversa la salle. sur le coup, j'avais pas compris qu'elle était nue, et des que j’aperçus ces deux fesses, mon nez commença a saigné, et je me couvris le visage de la couette. Je regardait mon corps, j’étais nu moi aussi.

Mon dieu ... Moi ... Nu ... Elle ... Nue ... Dans un hôtel ?! M%on dieu, qu'ai-je fais ?! ce serait ... ma première fois , dans un hôtel avec une inconnue?! nooooon !!! C'est pas possible !

- C’était bien, hier soir. j'ai jamais pris autant de plaisir d'un coup. Bravo !

No-Non ... C'est pas possible .... C'est un cauchemars ! Quoi que ... c'est vrai qu'elle semblait bien foutue quand même ...

j'enlevais La couette de sur moi pour jeter un coup d’œil a l'autre, mais elle s’était déjà habillé. Dommage. Elle me regarde, et me lance , contente d'elle "Aller on déjeune et on le refait d'accord?"

J'en croyais pas mes oreilles ... j'avais été si bon que ça ?! a ! c'est passe que je suis un homme, un vrai ! J'peux être que bon au lit. Ça c'est bien !

Je descendais en bas, après avoir enfiler mes fringues et mon manteau, et plaça mon épée sur mon dos. Je me souvenais de rien par rapport a hier soir, Mais elle voulait le refaire. la je m'en souviendrais ! Ça va être bien !

Je descendais les escaliers d'un saut, et criais bonjours a tout les clients présent dans l'auberge. Deux ou trois tables avaient été détruite dans la salle, et des marques de brulures étaient un peu partout. Des qu'ils m’aperçurent, ils me sifflèrent tous , et vinrent tous me remercier. Comme quoi j'avais été génial hier soir. JE ... J'avais pas fais ça avec tout ces gens?!

Soudain, ce fut le flash ... En cours de soirée, deux types avaient fais des problème, et Abigael et moi, nous les avions battu sauvagement, avant de nous battre entre nous pour savoir qui aurait l'argent que le barman voulait nous donner en remerciement... Au final, il ne nous a rien donné, a par une chambre avec deux place. Mais c’était pas prévu le cote "un seul lit pour deux" ..... Et dans tout ça, Abigael s’était amusée comme une folle ...

[pour kiara : C'est une amie, et ça me gêne pas trop =) Y'a quelque phrases que j'ai faites changer, et si quelque chose que j’écris ne lui va pas, elle me le fait changer ^^ sa nous va bien comme système =) )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouille
Dragon nouveau-né
avatar

Nombre de messages : 25
Date d'inscription : 16/07/2011

MessageSujet: Re: Horizons Nouveaux    Mar 19 Juil 2011 - 16:01

Après un petit dej rapide, et insuffisant, on partait pour la porte sud où le bonhomme de la veille nous y attendais... Hywa avait l'air déçu, et il trainais derrière moi comme une vrai loque ..., le Tavernier nous avais indiquer où se trouver là porte, il avais l'air pressé de nous voir partir... Pourtant son auberge tenais encore debout ! il n'avait pas à se plaindre !
On commençait notre chemin, plus on s'approchait de la porte plus il y avait de verdure, et de plantes qui normalement n'existaient plus suite au cataclysme. Une fois devant la porte, qui était entouré de verdure luxuriante et paradisiaque, on se croyait dans une sorte de grande oasis, la porte était aussi jolie que le lieu où elle se trouvait, elle était dans un encadrement où des flammes bleus étaient dessinées, la porte en elle même était plutôt dans un rouge sang, sur la partie gauche il y avais un soleil tout en haut, une flamme et une flèche qui pointer sur la poignée gauche, en suite sur la partie droite, il y avait une lune, un goute d'eau et la même flèche qui indiquai la poignée droite. Elle faisait au moins 3 mètres de haut et 2 de large, tant elle était impressionnante, on n'avais pas vu l'homme qui nous avais engager, on restait complétement béa devant une telle architecture
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hywatary
Dragon nouveau-né


Nombre de messages : 45
Date d'inscription : 15/04/2011

MessageSujet: Re: Horizons Nouveaux    Mar 19 Juil 2011 - 16:42

- Bon ben ...

J'avancais d'un air distrait vers la porte, la fixa puis dis :

- Si je resume, y'a ce bouton , là, qui fait ...

j'appuyais sur une bouton, posé sur un socle que la jeune femme n'avait pas vu, et l'espace vide du cadre de la porte se rempli d'une espèce de matière gélatineuse et violette.

- Alors ça, c'est le vortex. C'est ce machin là qui nous permet de passer d'un monde a l'autre. C'est par là qu'on va.

Abigael me regardait avec curiausité.

- Comment tu sais tout ça, toi?

- Ne pose pas de question, je ne te répondrais pas de mensonge, petite fille. Maintenant, c'est le moment de ...

Je m'approchais d'elle, la souleva, et commença a avançait vers le vortex. Elle se débattait , et refusait que je la porte. Nous étions presque arrivé quand elle ne bougea plus, me fixa, inquiète, et lâche un "tu vas .... pas me lancer sur ce machin?". un sourire mauvais naissait sur mon visage. Ça, c'est pour mon faux espoir !

Je la lançais a travers la matière, qu'elle pénétra facilement, et je la perdu de vue. Je passais le portail moi aussi, et la retrouvais, le cul par terre, a me regardait méchamment.

- C'est pour la mauvaise blague de ce matin. et tes ronflements. Et mes faux espoirs. j'y ai cru moi !

Elle me regardait avec curiosité

- Des faux espoirs? pardon?

- Non rien ... oublie ...

Le sol sous elle était rouge , terne , comme de la braise avant de s'éteindre, mais froid. nous étions sur un petit morceau de rocher suspendu dans le vide. Tout autour de nous, le vide était partout. Notre petit ilot devais faire un cercle d'environs 10 ou 15 mètres de diamètre, rempli de verdure, malgré l'étrange couleur de cette dernière. les feuille des quelque arbres qu'on voyait être jaune, les tronc bleu, et les herbes au sol était noires. le ciel, comme le sol, n'avait pas sa couleur terrestre. le ciel était rouge sang, bien pétard.

De petits ponts en bois bleu partaient de notre ilot, et les connectaient a d'autres ilots plus gros qu'on voyait.

Abigael semblait émerveillée par le monde qu'elle découvrait.

- Abigael, laisse moi te présenter les jardin suspendu du paradis. Je sais que ce que tu vois te ravi, mais si nous restons trop longtemps ici, des seraphins ou des arcanges vont nous tomber dessus, et j'aimerais éviter ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouille
Dragon nouveau-né
avatar

Nombre de messages : 25
Date d'inscription : 16/07/2011

MessageSujet: Re: Horizons Nouveaux    Mer 20 Juil 2011 - 13:06

L'endroit où le grand dadet m'avais lancé était juste merveilleux, sa donnai envie d'y rester pour toujours, il appelait ça les "Jardins suspendu du paradis" ... je n'y comprenais rien.
Il me parle de séraphins et d'archanges, J'avais déjà entendu parler des ses bestioles, on en voit beaucoup sur les fresques dans les églises d'Italie, ils étaient considérés comme des protecteurs, ont dit que se sont eux qui amène les âmes des mort à dieu, ou un truc dans le genre, j'ai souvent séché ces cours de catéchisme à la noix.

-" Abigael ... faut partir maintenant ..."
Je ne réagissait pas,

-" Eh oh !!Salope engrossée !!"
je ne réagissait toujours pas, je ne l'écoutais même pas
à ce moment il me pris sur son épaule comme un sac de patate, puis il allait vers un des ponts bleus pour nous conduire ailleurs, je ne sais pas se qui m'arrivais j'étais comme droguée

On s'arrêta sur un ilot où il n'y avait rien, a part une petite cabane, il me posa a terre, et ... me colla une grosse claque... qui m'avais bien réveiller

-" Non mais t'es malade !! Merde c'est la deuxième fois que tu me frappe !! Goujat va !!"
-" Mais !! tu commençais a partir en délire là !"
-"Mais tu pourrai être plus délicat ! "
-"Mouais j'aurais pu ..."

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hywatary
Dragon nouveau-né


Nombre de messages : 45
Date d'inscription : 15/04/2011

MessageSujet: Re: Horizons Nouveaux    Mer 20 Juil 2011 - 14:56

Ça me faisait bizarre ... de revenir ici...

- T'as l'air de connaitre cet endroit, je me trompe?
- Non, tu ne te trompe pas, Abi, je suis déjà venu ici... Y'a déjà si longtemps ...

Elle me fixait, moi et mon air nostalgique.

- Ne me demande pas ... Je ne te répondrais pas. Mon passé ne regarde que moi.

Elle était toujours sur mon épaule, et avait stopper de se débattre pour que je la pose a terre. On était arrivés sur Un gros ilot, couvert de plantes, mais sans aucuns arbres.
Devant nous, le ciel rouge s’installait dans le vide, derrière l'ilot. Quelque chose me gênait, m'oppressait. Je posais La jeune femme au sol, qui me regardait de plus en plus curieuse.

- Bouge pas. Ici, t'es pas dans une cuisine ou une chambre. Ces iles sont remplie de séraphins. Si tu veux mon avis, ils nous ont déjà repéré, et quelqu'un nous suis. je le sens.

Une voix résonna derrière nous. Par réflexe, mon sabre se dégaina, et se pointa vers la source du bruit, bien tenu par mes mains.

- Alors t'es de retour, le traitre?

Une créature , ailé, nous regardait. elle avait tout d'un ange. Torse nu, Elle laissait voir son corps, musclé. elle portait juste une espèce de robe autour de sa taille. Deux grandes ailes blanches sortaient de son dos.

- Tu sais très bien qu’Il t'a banni. Qu'est-ce que tu viens foutre ici, bâtard.
- Si tu veux tout savoir je ... Commençais-je a lui expliquer, avant qu'il ne me coupe.
-J'en ai rien a foutre, en fait. IL nous a donné l'autorisation de te tuer a vue. Et tu nous connais, on aime bien obéir a ce genre d'ordre.
- Je vois que je n'ai pas le choix... Je savais en venant ici que j'y échapperais pas. Me forçais-je a dire. Abi, je suis désole que tu voie ça ...

L'ange se mit en garde, et attendit que je sois prés. Les anges, ont certaines règles. Ne jamais trahir Dieu, Ne jamais frapper un adversaire pas encore prés. Ne jamais tué l'un des leur sans raison.

Me concentrant, je sentais ma force grandir. Mes yeux étaient fermé, mais je sentais l'air qui commençait a tourner autour de moi, et mon corps se remplir de ma propre énergie.
J'ouvrais les yeux. Et fixais l'autre.

- Aller , viens la, le traitre ! C'est quand tu veux , Hywa le traitre ! je sais de quoi t'es capable ! Ce combat va être intéressant

Il riait du combat qui approchait. Il se moquait de moi, ouvertement. Il va prendre. et cher.
Une micro-seconde plus tard, j’étais devant lui, et mon épée montait vers sa gorge a une très haute vitesse. Esquive? parade?
L'ange préféra se dissoudre dans l'air. Je ne savais pas qui il était, mais il me montrait déjà son pouvoir.

- On est fixé. Je me téléporte, et toi tu peux dissoudre ton corps dans l'air.
- La verité, c'est que non, tu ne sais pas . il n'y a pas que dans l'air que je me fond.

Sa main sortait du sol, pour venir attraper ma cheville. Surpris, je ne réagis pas sur le coup, avant de tenter de me téléporter. Échec, il me tenait bien assez fort.Son corps jailli du sol, les pieds les premiers, et je reçu son talon gauche dans la joue, de plein fouet. Il lâcha mon pied au moment de l’impact, et je fus projeter un peu plus loin.

- Ça c'est fait. Dieu sera fier de moi. Bon, reste l'autre gamine humaine là, l’avorton ne.

Il se dirigea vers Abigael, croyant m'avoir vaincu. Son coup etait certes puissant, mais pas assez pour me vaincre comme ça.

Mon poing vint se figer dans son dos, a pleine vitesse, d'un saut téléporté. il se retourna, mais trop tard, je n’étais déjà plus derrière lui. Il revint vers Abigael, qui avait disparu. Je l'avais prise dans mes bras, pendant qu'il cherchait dans son dos, et je l'avait éloignée du combat. Mes vingts mètres étaient déjà dépassé, il allait me falloir me calmer sur les teleports si je voulais me battre. Je courais vers l'autre, et bientôt, je fus a portée et assez reposé pour faire un déplacement instantanée sur lui.

Il me cherchait toujours, sans comprendre ce qui venait de se passer. Quand soudain, mon pouvoir lui revint a l'esprit. Il se tourna vers moi, qui venait de me téléporter a son contact, et lançais un coup d'épée en travers, de bas en haut. Il sauta, pour placer mon sabre au niveau de son tibia. Il portait, sous son étrange habit, des bottes en acier, assez solide pour bloquer mon attaque. Profitant de sa hauteur et de mon incapacité a bloquer soin attaque, il lança un coup de pied fouetté, droit sur mon visage. J’esquivais l'attaque en faisant un déplacement instantané en arrière.

- T'es rapide, je dois dire. Ce pouvoir est bien pratique ... Mais tout ça, t'en fera ri ...

Il venait de s’arrêter, car un poing enflammé venait de se figeait dans sa joue, et il bascula de cote. Profitant de location, mon pied vint frapper l'autre cote de sa tête, par dessous, avant qu'il ne touche le sol. Avant de toucher le sol, il s’évapora dans l'air, pour réapparaitre un peu plus loin, en se massant la joue.

- Tu es réveillée Abi ? je crois savoir pourquoi tu ne réagissais pas...

"Et oui, Hywa, je suis la. tu ne pensais pas m’échapper. Toi tu aurais craquer sous mon pouvoir. cette petite, n'a pas été bloquée trop longtemps. Elle est plus forte que ce qu'on dirait..."

La voix venait de derrière nous. La peur m’envahit... Non ... Pas elle ... Pas ... Ma sœur ... Et si, derrière nous, une deuxième ange se tenait.

- Je me présente a l'humaine. Toi, stupide traitre, tu me connais déjà non? Je suis Gawa. La sœur de cet incapable. et lui, là bas, c'est mon apprenti. nous sommes des séraphins.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Horizons Nouveaux    

Revenir en haut Aller en bas
 
Horizons Nouveaux
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» 2 joueurs nouveaux sur montréal cherchent du RPG
» Nouveaux horizons en phase d'aplatissement terminale.
» Nouveaux Equipements pour Mordheim.
» les nouveaux pots
» INFORMATIONS INEDITES ! UN MESSAGE SPECIAL POUR TOUS LES NOUVEAUX CONVERTIS !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Héroic-Fantasy RP :: L'index des RPs. :: Autres Roles Plays :: Partie libre-
Sauter vers: