Ce n'est pas la fin. Ce n'est même pas le commencement de la fin. Mais c'est peut-être la fin du commencement. A vous de continuer l'histoire...
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 [Scénario] Livraison

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Marrazan
Dragon
avatar

Nombre de messages : 139
Age : 30
Localisation : Planète Terre, c'est déjà pas mal...
Date d'inscription : 03/01/2010

MessageSujet: [Scénario] Livraison   Sam 30 Jan 2010 - 22:36

Notes aux joueurs :
Pour ce scénario, une équipe de 2 à 5 joueurs est possible. Si des personnages veulent se joindre en cours de route, ils m'envoient un MP, on verra ensuite pour l'intégration.
Il s'agit d'un "one-shot" dont le but est l'amélioration des règles et de l'univers, alors n'hésitez pas à m'envoyer vos recommandations et critiques.

Chapitre 1

Kenzy Welshmore
Fraîchement recrutée à l'École de Gardiennage, la petite Kenzy pouvait enfin fêter sa joie avec ses camarades pour l'obtention de leur licence de Gardien. En effet, il y a maintenant 3 ans, elle s'était engagé dans ce corps de mercenaires dans l'espoir de voir le monde et de vivre de réelles émotions... ce qui reste, en soi, les espoirs de 80% des jeunes mercenaires.
Il faut dire qu'elle en avait bavé avant d'arriver à ce point, entre les séances de tir, les épreuves de survie et les ordres criés par ses supérieurs, elle n'avait pas volé la bière qu'elle sirotait en compagnie de ses camarades ce soir là.
Les recrues avaient réunis des économies afin de louer un bar pour la soirée, ils buvaient, chantaient, dansaient, sur des airs d'un rock vaguement électronique.

Quelqu'un s'approcha de Kenzy et cette dernière reconnut immédiatement Deimo, un jeune homme qui avait souvent fait partie de ses équipes lors des séances de simulation.
Il s'approcha d'elle, il sentait un peut trop l'alcool au goût de Kenzy et ce dernier s'assit en face.

- Sacré soirée n'est-ce pas? Y'en a qui profite bien, d'ici quelques jours on pourrait se retrouver n'importe où...

Il avait dit ça en regardant un couple sur la piste de danse. Les deux jeunes gents étaient collés ensemble et dansaient d'une façon plutôt gênante.

Moranor DuKhan
- Recrues! Garde à vous!

Figés comme des statues, les soldats restaient impassibles. Le moindre mouvement signifierait une sévère correction. Le torse bombé, le bras collé à la jambe et la main crispée sur le manche de sa lance, Moranor s'efforçait de garder un regard fixe. Cela faisait 7 ans, sept longues années d'entraînement durant lesquelles on lui appris ce qu'était que le combat, l'honneur et le respect.

- Dans quelques minutes vous allez passer devant le Chef qui vous proclamera membres du clan Impérial. Alors j'attends de vous le respect et l'obéissance la plus totale! Compris?
- Aye! Supérieur!


Les recrues se mirent en marche d'un même mouvement. Cette cérémonie était la plus importante à leurs yeux et tous étaient partagés entre la peur du faux pas et la joie de faire enfin partie de cette communauté.
Par rangs de quatre, les quarante recrues entrèrent dans la salle principale du célèbre Clan Impérial.
Haute de plus de quinze mètres et longue de plus de trente, soutenue par dix immenses piliers de pierre où les armoiries du Clan Impérial s'étendaient sur des drapeaux, la salle du Chef était des plus impressionnantes. Il y avait là des dizaines de personnes venues assister à cette célébration, des chefs de guerre, des aristocrates ou des diplomates, tous fixaient les quarante jeunes qui venaient d'entrer.
Kernell était là, assis sur un fauteuil recouvert d'or. L'air impassible et sûr de soi. Il jaugeait les recrues d'un œil attentif et méticuleux à mesure de leur approche. Sa lance était tenue par un serviteur à sa gauche et il avait revêtit une magnifique armure d'apparat dorée.
Comme obéissant à un signal invisible, les quarante jeunes s'arrêtèrent net dans un son résonnant dans la salle. Quelques secondes passèrent. Puis tous entonnèrent, d'une même voix, le Serment des Impériaux :

- De part ma lame, je purifierais ce monde!
De part mon sang je défendrait le Pouvoir!
De part mon honneur je traquerais les démons!
De part mon savoir je rendrait la vue!
De part mon héritage je glorifirais ton nom!
Mon âme est Sardilienne et mon Cœur n'appartient qu'à toi!


Un silence écrasant tomba sur la salle. La tension était palpable et la plupart des recrues avaient des perles de sueur sur leur front.
Enfin, Kernell se leva, descendit trois des dix marches qui le séparait des futurs soldats et déclara après un moment de pose :

- Je le conçoit et j'y accède!

Soudain, un tonnerre d'applaudissements retentis dans toute la salle. Les recrues avaient réussit et faisaient désormais partie du Clan Impérial.
Soulagés, les jeunes se détendirent, et repartirent en rang vers la sortie.
Une fois dans les quartiers, ils laissèrent leur joie exploser et fêtèrent leur promotion en apportant des vins et autres liqueurs.
Ils commenceraient à servir le clan le lendemain seulement, alors ils fallait en profiter.


Dernière édition par Marrazan le Dim 31 Jan 2010 - 17:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marrazan.over-blog.fr/
Marrazan
Dragon
avatar

Nombre de messages : 139
Age : 30
Localisation : Planète Terre, c'est déjà pas mal...
Date d'inscription : 03/01/2010

MessageSujet: Re: [Scénario] Livraison   Sam 30 Jan 2010 - 23:33

ShiShiBaBa a écrit :

Kenzy réajusta son débardeur noir tout en sirotant son verre.Elle regardait Deimo en souriant, se demandant jusqu'ou le pauvre diable oserais mener son manège.
Lorsqu'il posa une main hésitante sur la cuisse de la jeune femme, le dégout se lisit clairement sur la figure de cette dernière.Elle releva brutalement la cuisse, écrasant les doigts du jeune homme entre son genou et la table.
Elle ricana, tandis que le pauvre garçon massait sa main.

-Sacrée soirée ouais...

Elle acheva son verre, délaissant Deimo pour se diriger vers le comptoir.

-Damien, tu m'en resservira bien un autre a l'oeil hein?

Kenzy fit une petite moue , puis s'accouda sur le comptoir metant en valeur ses hanches.

Q : (Jet de dés de séduction? x'D)
R : si tu veux ^^, fait Charisme + Séduction
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marrazan.over-blog.fr/
Marrazan
Dragon
avatar

Nombre de messages : 139
Age : 30
Localisation : Planète Terre, c'est déjà pas mal...
Date d'inscription : 03/01/2010

MessageSujet: Re: [Scénario] Livraison   Dim 31 Jan 2010 - 15:57

Emya t'Ej
Les grands édifices de la cité de Sullatra pointaient vers le ciel nocturne. Ses tours argentées, aux spirales bleutées semblaient faire partie d'un autre monde, un monde de calme, d'art et de justice. La cérémonie des Gardien de l'Ombre venait de s'achever à minuit pile, comme cela était de rigueur.
Sur la place centrale, une trentaine de jeunes gardiens venaient d'êtres promus au rang de protecteurs du peuple et des mages de l'Ombre.
Mais tous n'étaient pas encore formé entièrement : leur teint était encore pâle, leurs yeux étaient encore normaux et les cheveux couleur de chrome des filles ondulaient au vent.
L'instructeur parla en vieux Ordinien, une langue que les jeunes furent étonnés de ne pas comprendre :

- Lawwia etj'il, n'etwillomis! Nomi! Nomi! Nomi'nekis! Eckull'illian, uwiollia'ecko...

Pendant que le discourt se prolongeait, Emya t'Ej ressentit une sensation qu'il n'avais jamais éprouvé auparavant. Comme beaucoup d'autres de ses camarades, son regard commençait à s'obscurcir. Lui qui avait toujours perçu les vents de magie comme des émanations bleutées, voilà que ces couleurs s'assombrissaient pour devenir noirâtres. Il vit une de ses mèches de cheveux, d'ordinaire d'un blond éclatant, prendre soudainement une teinture d'ébène, puis cela se répercuta sur l'ensemble de sa chevelure.
Tout au long de l'incantation de l'instructeur, des nuages noirs entouraient les jeunes gardiens, les transformant, changeant leur apparence.

Ce petit manège dura quelques minutes, à la fin, tous s'observèrent et découvrirent que leurs cheveux étaient d'un noir profond de même que leurs yeux. Même leur peau semblait être plus obscure qu'à l'accoutumée.

- Vous êtes maintenant des Gardien de l'Ombre! Dit l'instructeur, vous êtes la voix de la nuit et la lame du crépuscule. Votre mission est de protéger notre peuple ainsi que la caste des magiciens.

Une vingtaine de minutes après que l'instructeur aie finit son discourt, les nouveaux gardiens se retrouvèrent dans leurs quartiers. Les garçons parlaient avec enthousiasme de ce changement et partageaient leurs impressions, beaucoup de filles se regardaient dans la glace et marmonnaient des choses à propos d'un changement radical de garde-robe.
Emya t'Ej regarda son propre changement, puis porta le regard sur la rapière qu'on lui avait fournis : la garde était entourée d'entrelacs métalliques se terminant en pointes et la fine lame était légèrement incurvée à la manière d'un sabre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marrazan.over-blog.fr/
Marrazan
Dragon
avatar

Nombre de messages : 139
Age : 30
Localisation : Planète Terre, c'est déjà pas mal...
Date d'inscription : 03/01/2010

MessageSujet: Re: [Scénario] Livraison   Mar 2 Fév 2010 - 12:06

Pour info de notion de temps : la date de l'action est en 4010, pour ce qui est des jours et mois, prenez les mêmes que sur Terre.

Kenzy Welshmore
Durant le reste de la soirée, les déhanchés de Kenzy et son décolleté plongeant ne manquèrent personne. Sa volonté à s'amuser de la sorte en venait presque à exaspérer les autres filles. En un sens, Kenzy voyait cela comme bénéfique : certains d'entre eux ne se reverraient peut être jamais, alors il valaient mieux qu'ils voient son beau popotin maintenant qu'une fois étendus sur le sol.
Le reste de la soirée se passa sans autre incident notoire, et c'est avec l'esprit vacillant et une légère euphorie que les jeunes rentrèrent en groupe jusqu'aux baraquements des gardiens. Tout le monde se laisse tomber sur son lit... sauf quelques cas qui durent s'y reprendre à deux fois... et sombra rapidement dans un sommeil réparateur.

Au lever du lendemain, à six heures tapantes, une gueule de bois avait pris d'assaut la plupart des jeunes. Kenzy n'était pas épargnée non plus, cependant, cela passa assez vite.
Un quart d'heure après le lever, les nouveaux gardiens étaient prêts. Ils se rendirent dans le hall principal afin de rejoindre les autres équipes, aujourd'hui était un grand jour pour touts les nouveaux gardiens, il allaient enfin recevoir leur première vraie mission.

Plusieurs files d'attente se serraient dans la grande salle du hall des Gardiens. D'une taille avoisinant celle d'une gare de métropole, elle présentait une trentaine de guichet différents, une centaine de postes informatique dispersés ça et là ainsi que plusieurs dizaines de panneaux d'affichage.
Un guichet en particulier attira l'attention de Kenzy, il avait un encart en affichage digital qui disait : "Gardiens de l'année 4010", son groupe se dirigea donc vers cet endroit, qui semblait être le plus encombré de nouveaux arrivants.

Après un bon quart d'heure d'attente, ce fut au tour de Kenzy de présenter sa carte de Gardien. L'employé la passa dans une fente magnétique et le profil de la jeune fille s'afficha instantanément sur l'écran holographique de l'employé.

- Ah... oui, Kenzy Welshmore... mmh... voilà, vous avez rendez-vous à 8h15 pour recevoir votre première affectation.

Il imprime un petit papier et le donne à la jeune fille en même temps que sa carte.

- Votre arme de service est à l'armurerie, vous présentez ce papier au garde, il vous la fournira, merci, au revoir.

Le petit papier ressemble à un ticket de caisse, il y est inscrit :
Kenzy Welshmore Initié
Début de mission 8h15
Instructeur Norrish
Arme fournie FAT-32
Trois petites cases sont dessinées en bas du feuillet, ces dernières sont poinçonnées lors de certaines opérations.
Il est, actuellement, 6h50, ce qui te laisse une certaine marge de temps.

Moranor DuKhan
Réveillés par les cris du supérieur, les nouveaux Impériaux se préparèrent en vitesse comme ils en avaient pris l'habitude. En cinq minutes, ils avaient revêtis vêtements, armures et se présentaient, arme à la main, au garde à vous.
Le sergent passa en revue les soldats. C'était un homme d'expérience, avec une cicatrice sur son crâne rasé. Son armure était bien plus imposante et impressionnante que les pièces de cuir et de métal des nouveaux.

- Soldats, vous allez recevoir, aujourd'hui, votre première affectation. J'attends de vous que vous me reveniez en un seul morceau afin de me faire votre rapport! Mes sources m'ont appris que nous aurons l'appui de mercenaires Kazafiens pour cette opération. Je ne veux pas que vous vous reposiez sur leurs épaules! Les détails de votre mission vous seront communiqués en cours de route! Rompez!
- Aye! Supérieur!


Les soldats s'élancèrent alors que le sergent restait sur place. Ils arrivèrent au pas de course dans la cour principale du clan, où les attendaient plusieurs drazors que l'on avait dressé pour le voyage.
Durant les années d'enseignement, ils avaient appris à monter ces créatures, et certains avaient même préféré développer cette aptitude, ce qui expliquait l'aisance avec laquelle certains arrivaient à monter et calmer leur bête.
Moranor avait reçu l'instruction basique à ce sujet, aussi il n'était pas particulièrement confiant lorsque la créature faisait des sursauts qui pouvaient le faire tomber.
Le supérieur de l'expédition était une grande femme aussi à l'aise sur son drazor que sur terre. Elle attendit que tout le monde soit prêt et s'élança à travers la porte du clan.

Comme Moranor n'a pas la compétence d'Équitation, il doit faire un jet simple d'Adresse.

Emya t'Ej
Le lendemain, Emya commença son premier jour en tant que gardien du peuple. Il faisait équipe avec Dewilon, un gardien plus gradé qui devais lui apprendre le terrain.
Il n'était pas particulièrement bavard mais il lui montrait des choses essentielles.

- Lorsque tu appréhende quelqu'un, il cherchera à s'enfuir une fois sur deux. Veille à toujours repérer le terrain avant d'agir.

Il savait que son instructeur voulait le confronter à une situation réelle afin qu'il puisse évaluer ses capacités.
Cette opportunité ne tarda pas : ils aperçurent dans une ruelle, trois jeunes qui s'échangeaient des substances douteuses. Ces derniers ne les avaient pas encore vus, ce qui était tout à leur avantage.
Dewilon lui fit signe du regard qu'il restait derrière lui, qu'il attendait de voir comment il allait s'y prendre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marrazan.over-blog.fr/
Waznard
Dragon adulte
avatar

Nombre de messages : 347
Age : 23
Localisation : Ce ne pas où mais pourquoi.
Date d'inscription : 23/12/2009

MessageSujet: Re: [Scénario] Livraison   Mar 2 Fév 2010 - 13:54

Résultat d'un dé dix : 8. C'est un échec.

Moranor était retombé lourdement sur le dos dès que le drazor s'était cabré. La plupart de ses compagnons commençaient à s'impatienter. Il se releva péniblement, devant le regard inquisiteur de son institutrice.
*Non... il ne faut pas gâcher ce moment...!*

[hrp] Est-ce correcte, comme j'ai posté ? N'hésitez pas à me corriger en MP! [/hrp]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ShiShiBaBa
Dragonnet
avatar

Nombre de messages : 80
Date d'inscription : 22/06/2009

MessageSujet: Re: [Scénario] Livraison   Mar 2 Fév 2010 - 21:53

Kenzy ne s'attarda pas a l'armurerie, en effet, c'était Kendon , un ancien ami de son frère, qui se chargeait de ce poste, et Kendon était bizen l'une des seules personnes dont elle ne supportait pas que le regard se dépose sur son corps.
Son pistolet une fois rangée dans son holster de cuisse, elle se rendit tranquillement au point de rassemblement, puis grignota un peu en attendant l'heure prevue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marrazan
Dragon
avatar

Nombre de messages : 139
Age : 30
Localisation : Planète Terre, c'est déjà pas mal...
Date d'inscription : 03/01/2010

MessageSujet: Re: [Scénario] Livraison   Mer 3 Fév 2010 - 19:06

Kenzy Welshmore et Moranor DuKhan
L'heure du départ finalement arrivée, Kenzy rejoint l'héliport, son point de départ. Deux SkyRunners attendent, moteurs en chauffe, et autours, se trouve une dizaine de personnes, jeunes, mais toutes inconnues. On compte au moins huit garçons pour trois filles, dont Kenzy. Ce sont des nouveaux, qui n'ont encore jamais connu de vraie mission.
L'une des trappe arrière d'un des skyrunner s'ouvre, en sort alors une femme, plus âgée et beaucoup plus mûre que tout le monde. L'expérience se lit dans ses yeux. Elle a de longs cheveux blonds ramenés en queue de cheval ainsi que les oreilles percées en plusieurs endroits. Sa combinaison sous son armure de combat pourrait paraître provocante, voire choquante, tant les formes de son corps apparaissaient à nu à plusieurs endroits, cependant, elle imposait le respect par son seul regard.
Elle s'accouda au seuil de la porte, l'air d'attendre, les nouveaux se rangèrent en rangs rapidement.

- Ça commence bien... Je suis le sergent Klowinda Ibanga Dollowis, mais pour vous ce sera seulement "Madame"! Bon écoutez-moi mes agneaux! Vous allez quitter le pays pour cette mission, nous nous rendons en Sardalie pour appuyer un mouvement de ce cher Empereur. Une fois sur place, on prend contact avec un détachement du Clan Impérial, j'espère que vous avez révisé vos classiques et que vous avez pris une douche avant de partir, parce qu'il se peut que ce soit la dernière que vous ayez prise avant plusieurs semaines. Maintenant on se répartit! Six dans chaque skyrunner, allez! Plus vite que ça!

Entrant dans l'appareil au pas de course, les gardiens s'attachèrent aux sièges situés sur les côtés de l'engin. Les angles leurs passaient autours des épaules et du ventre, ce qui les empêchait de se baisser. Sur instruction de Klowinda, tout le monde mit son casque et se cramponna à sa sangle.

- Cramponnez-vous les enfants, on passe en vol tactique... Alerta le pilote.

A cette mention, l'estomac de Kenzy ne fît qu'un bond et le temps sembla se figer. Le temps d'avaler sa salive et le skyrunner filait déjà dans les airs à une vitesse folle, avoisinant les 360km/h.

--------------------------------

Heureusement pour Moranor, l'allure allait bon train et il n'y avait presque pas de manœuvre à faire pour diriger son drazor. Ils chevauchèrent ainsi durant une heure et demi jusqu'à atteindre un cour d'eau à côté d'une vaste plaine à la végétation rare.
La chef d'escouade ordonna une halte et les montures s'arrêtèrent derrière elle. Les drazors purent se repaître d'eau et fouillèrent le sol à la recherche d'insectes et de roche tandis que les soldats recevaient leurs ordres :

- Nous avons rendez-vous ici. Les Kazafiens vont venir avec leurs engins volants. Surtout, lorsque vous vous tiendrez devant eux, restez impassibles! Ce sont des gents pour qui l'honneur ne vaut pas grand chose. Cependant, nous avons besoin d'eux pour cette mission. Montez vos quartiers, ils arriveront dans une heure à partir de maintenant! Nous passeront la nuit ici.

Lentement mais méthodiquement, les soldats montaient leur baraquements sans mot dire. C'était la première fois qu'il allaient côtoyer des Kazafiens, on disait d'eux qu'ils étaient très avancés technologiquement et qu'ils maîtrisaient tous l'un des éléments fondateurs du monde. Cette perspective avait de quoi faire frémir, c'était certain. Mais il n'y avait pas de quoi s'en vanter, si on pouvait leur reprocher une chose, c'était bien d'être le peuple le plus pollueur au monde. Leur société de consommation et leurs machines ne cessaient de défigurer leurs villes à mesure que les années avançaient.

Enfin le camp était prêt. Les derniers pitons de tente venaient d'être plantés lorsqu'un bruit inhabituel se fît entendre. Cela venait du ciel et se rapprochait très vite.
Soudain, deux énormes appareils de métal volant transpercèrent les nuages. Les drazors paniquèrent et il fallut rapidement les empêcher de s'enfuir.
Immenses, propulsés par on ne sait quelle magie, les deux machines soulevaient des masses se poussière à mesure qu'elles se posaient sur le sol. Tous les soldats se couvraient le visage, leurs cheveux étaient malmenés en arrière par tout ce vent et le vacarme produit les empêchaient de s'écouter mutuellement.

La machine se stabilisa enfin et le bruit baissa d'intensité. Une lueur orange s'illumina derrière les appareils et une porte s'abaissa sur le sol, comme un tapis.
Une douzaine de kazafiens sortirent. C'était au delà de ce qu'avait pût imaginer Moranor. Les engins qu'ils pilotaient défiaient l'imagination et les équipement des soldats étaient des plus étranges : ils ne possédaient par d'arme, ni de bouclier, mais à la place, on distinguait un petit objet rangé à leur ceinture au niveau de la cuisse. Leurs armures recouvraient quelques parties de leur corps, et tous, sans exception, possédait une étrange combinaison moulante en cuir noir sous cet équipement.
Ils était plus grand qu'eux, même les filles faisaient une tête de plus que les soldats impériaux.
Lors du débarquement, ils se rangèrent tous et, menés par une femme qui devais être leur supérieur, ils se présentèrent à Lumnia DuLong (votre chef de section).

--------------------------------

Le paysage s'était raréfié à mesure que le skyrunner avançait. Cependant, aucune recrue n'avait envie de jeter un coup d'œil à l'extérieur. Tous se cramponnaient à leurs tripes et la plupart fermaient les yeux afin de ne pas se vider involontairement.
Il fallut bien deux heures de vol intensif pour que le pilote dise enfin :

- Point de rencontre en vue, on amorce la descente.

L'appareil freina brusquement et commença à descendre. Alors seulement, Kenzy s'autorisa à ouvrir les yeux.
Les portes s'ouvraient sur un paysage nu, pratiquement vide, comme si une déflagration avait asséché le sol et la nature. Des vents de poussière agressaient leurs yeux, et la jeune fille commença à se demande ce qu'elle faisait là...

Ils descendirent et se présentèrent au sergent. Certains titubaient encore du voyage. Le sergent rassembla tout le monde rapidement et ils s'en allèrent à la rencontre du campement qui avait été dressé.
Si les Kazafiens était bien avancés technologiquement, les Sardiliens auraient très bien pût demeurer au stade primitif que ce serait à peut près la même chose.
Ils étaient vêtus de façon moyenâgeuse, portaient des armures et des lances, leur baraquements de toile aurais pût s'effondrer par un simple coup de vent. Cependant, on lisait une certains détermination dans leurs yeux, ce genre de volonté qu'on n'obtient pas comme un cadeau à Noël.
Après un bref salut entre les deux camps, les deux femmes qui commandaient les deux troupes se retirèrent dans une tente commune, laissant le reste de la journée aux nouveaux arrivants.

Emya t'Ej
Confiant, Emya s'engagea dans la ruelle. Les deux jeunes le regardèrent en sursautant, puis s'attardèrent sur son vêtement noir et ample ainsi que sur la rapière sur laquelle il avais posé la mais sur le pommeau.

- Jeunes gents vous n'êtes pas sans savoir que je représente l'ordre public. Alors je vous demande de cesser toute activité et de me remettre l'objet de votre troc, calmement.

D'abord étonnés, les deux jeunes se jetèrent un rapide regard. Puis l'individu à l'épée courte commença à resserrer la main sur le petit sac alors que l'autre fît un léger signe de tête à son acolyte, d'un air de dire "non".

- Je ne le répèterais pas une troisième fois, donnez-moi ce sac ou c'est moi qui viendrait le prendre.

Emya avait prononça ces mots en tenant la garde de sa lame de sa main directrice.
L'individu à la dague s'écarta finalement dans un rictus de légère peur, les mains écartées. Puis il s'enfuit à toute jambes, laissant son camarade qui avait dégainé son arme.
Derrière lui, Emya entendit les pas précipité de son instructeur qui s'était lancé à la poursuite du fuyard.

- Si tu veux ton sac, faudra venir me le prendre.

[hrp]Ne poste pas tout de suite, je t'envoie un MP avec les modalités d'un affrontement.[hrp]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marrazan.over-blog.fr/
ShiShiBaBa
Dragonnet
avatar

Nombre de messages : 80
Date d'inscription : 22/06/2009

MessageSujet: Re: [Scénario] Livraison   Mer 3 Fév 2010 - 19:50

Kenzy alla se rincer la bouche dans le ruisseau, afin de se débarasser du gout âcre de son petit déjeuner, qui avait eu la bonne idée de passer rapidement dans sa bouche.Elle ne preta guère d'attention aux arrierés en armures ni aux autres gardiens, et alla s'instaler contre un rocher.

-C'est parti pour attendre..., lacha t'elle en baillant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Waznard
Dragon adulte
avatar

Nombre de messages : 347
Age : 23
Localisation : Ce ne pas où mais pourquoi.
Date d'inscription : 23/12/2009

MessageSujet: Re: [Scénario] Livraison   Mer 3 Fév 2010 - 19:56

Grâce à sa taille d'une rare grandeur parmi les Sardiliens, Moranor était presque étonné de trouver des gens de sa hauteur, étant habitué à regarder tout le monde de haut. Après s'être assuré d'avoir avec lui l'entier de son équipement, il se dirigea, portant fièrement son hallebarde, vers une femme un peu las.
Arrivé à la hauteur de la Kazafienne, il lui tendit sa gourde d'eau claire, même si cette coutume Sardilienne n'avait cours qu'avec des hôtes. Mais après tout, ces Kazafiens étaient leurs hôtes en Sardalie.
Il s'inclina bravement et lâcha à Kenzy avec gravité.
-Salut à toi, Kazafienne ! Bienvenue en Sardalie ! Comment te nommes-tu, si je puis me permettre ? As-tu une idée de notre mission ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ShiShiBaBa
Dragonnet
avatar

Nombre de messages : 80
Date d'inscription : 22/06/2009

MessageSujet: Re: [Scénario] Livraison   Mer 3 Fév 2010 - 20:01

Posa son regard sur le Sardilien, surprise par son accent et par sa taille.
Elle le fixa quelque instant saisit la gourde, en bu une lampée puis la rendit.

-On m'appelle Kenzy...Et non, je ne sait rien de not' travail ici...

Elle croisa ses mains derrière sa tête et s'appuya sur le rocher.

-Et toi?T'as un nom l'chevalier?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Waznard
Dragon adulte
avatar

Nombre de messages : 347
Age : 23
Localisation : Ce ne pas où mais pourquoi.
Date d'inscription : 23/12/2009

MessageSujet: Re: [Scénario] Livraison   Mer 3 Fév 2010 - 20:07

L'éthique du Clan Impérial lui avait inculqué une certaine bonne conduite à tenir lorsqu'il conversait avec quelqu'un.... mais cette "Kenzy" n'avait ni nom de marque, ni honneur.
-Je suis Moranor DuKhan, serviteur de l'Empereur et chevalier du Clan Impérial.

Il patienta un cours instant, et voyant que la Kazafienne n'avait pas vraiment l'air captivée par ce qu'il disait, il poursuivit :

-Dites moi, mademoiselle, je n'ai pas eu le privilège d'en apprendre beaucoup sur votre faction, pourriez-vous m'en dire plus, si cela n'est pas trop indiscret ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ShiShiBaBa
Dragonnet
avatar

Nombre de messages : 80
Date d'inscription : 22/06/2009

MessageSujet: Re: [Scénario] Livraison   Mer 3 Fév 2010 - 20:25

Le regarda avec de grand yeux tout le long de ses presentations, puis éclata de rire lorsquelle entendit sa question.

-Ma faction?

Elle explosa de rire une nouvelle fois.

-On est juste des mercenaires, des foutus chiens de combat mon grand...
On a pas besoin d'armures qui brillent, on est pas une faction, on est une entreprise,ça repose sur l'argent, pas l'honneur...

Elle se leva, toisant le Sardilien en souriant doucement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Waznard
Dragon adulte
avatar

Nombre de messages : 347
Age : 23
Localisation : Ce ne pas où mais pourquoi.
Date d'inscription : 23/12/2009

MessageSujet: Re: [Scénario] Livraison   Mer 3 Fév 2010 - 20:47

Moranor soutint le regard de la Kazafienne jusqu'à ce qu'elle recommence à glousser.
-Je ne combat pas seulement pour l'honneur, lâcha-t-il sèchement, les Lois Impérial sont un mode de vie, un idéal.

Puis il repartit s'inclina encore plus rapidement que d'habitude et repartit vers ses camarades. Son premier contacte avec des étrangers ne s'étaient pas avéré très agréable...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ShiShiBaBa
Dragonnet
avatar

Nombre de messages : 80
Date d'inscription : 22/06/2009

MessageSujet: Re: [Scénario] Livraison   Mer 3 Fév 2010 - 20:52

Kenzy rit a gorge déployée, puis se mit en tête de suivre le "petit chevalier".

-He! Attends!J't'ais pas vexer quand même non?

Elle sourit malicieusement, et continua a le suivre, alors même qu'il avait rejoint ses compatriotes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Waznard
Dragon adulte
avatar

Nombre de messages : 347
Age : 23
Localisation : Ce ne pas où mais pourquoi.
Date d'inscription : 23/12/2009

MessageSujet: Re: [Scénario] Livraison   Mer 3 Fév 2010 - 23:30

A peine avait-il retrouvé ses amis que Kenzy le rattrapa en gloussant.
L'attitude de l'ensemble des Kazafiens avaient fait la même impression à Moranor qu'à ces amis : ils n'avaient aucun honneur et étaient victime d'une indiscipline typique de ceux qui vivaient dans les villes Kazafiennes.

Le chevalier voulu répliquer que son supérieur éleva la voix, ordonnant à tout le monde de se rassembler.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marrazan
Dragon
avatar

Nombre de messages : 139
Age : 30
Localisation : Planète Terre, c'est déjà pas mal...
Date d'inscription : 03/01/2010

MessageSujet: Re: [Scénario] Livraison   Lun 8 Fév 2010 - 12:23

Kenzy Welshmore et Moranor DuKhan
Les deux femmes qui commandaient les deux factions sortirent peu après de la tente de commandement. Chacune rappela ses guerriers à l'ordre et les firent rassembler en deux groupes. Puis ces derniers se séparèrent afin de recevoir leurs instructions.
L'instructeur Malga DuLahan, qui commandait les Impériaux, annonça ses ordres la première :

- Bien, maintenant je vais vous expliquer ce pour quoi vous êtes là. Nos éclaireurs ont confirmé que des orcs ont pris place non loin d'ici et tentent de se rassembler. Cela ne nous intéressaient pas si ces peaux-vertes n'avaient pas dans leurs rangs un guerrier Haï-Nuk. Devant l'incrédulité de ses soldats, la capitaine inspira calmement et expliqua, les Haï-Nuk sont les plus féroces guerriers du Centre que nous connaissons, d'ordinaire ils se déplacent en troupes, mais celui-ci est seul. De plus, il commande à des orcs, or, ces peaux-vertes sont trop fières pour accepter le commandement de quelqu'un d'une autre race. C'est pourquoi nous devons tirer cela au clair. Nous avons demandé l'appui des Kazafiens pour cette mission afin de limiter les pertes. Nous avons prévus une attaque de nuit pour dans trois heures. Nous laisserons ces mercenaires utiliser leur technologie avant d'entrer en action de notre côté. Des équipes seront formées afin de pouvoir prendre l'ennemi sous plusieurs fronts. Ils sont en sous-nombre, mais rappelez-vous que le Haï-Nuk n'est pas un adversaire normal, vous le saurez dès que vous le verrez, je vous le garantis.

Du côté des mercenaires, le sergent Norrish entamait également son discourt :

- Les Sardiliens ont repéré un attroupement d'orcs dans les environs, d'ordinaire on ne se déplace pas pour si peu, mais cette fois-ci c'est différent. Nous avons un guerrier Haï-Nuk qui les commande. Les gardiens affichèrent également une expression d'incrédulité, le sergent semblait s'y attendre, gardez à l'esprit que c'est un sale truc. C'est puissant et ça sait se battre mieux que vous tous. Vos balles ne risqueront pas de beaucoup l'amocher alors je veux que vous tuiez les peaux-vertes en priorité! Histoire de laisse le champ libre aux chevaliers qui passeront à l'attaque après deux salves de tirs. Gardiens, lorsqu'un vous avais promis de l'action, on ne vous mentait pas. Pas plus tard que dans trois heures, nous devrons passer à l'offensive.
Nous avons organisé des équipes afin de les prendre par surprise et profiter d'un avantage. Ils sont en nombre inférieur mais cette "saleté" pourrait bien faire pencher la balance.
Aussi nous allons installer les quartiers dès cette nuit, il nous faut un bloc médical sur place, on ne peut pas se permettre de rapatrier des blessés avant la fin de la mission.


Dès la fin des discours, l'agitation des soldats avait redoublé d'ardeur, les kazafiens montaient des tentes d'aspect mécanique dont une plus vaste que les autres avec un logo en forme de croix rouge.
Kenzy partageait une tente avec les deux autres filles. Elles étaient assez stressées et cela pouvait se comprendre. La jeune fille vérifia son arme à trois reprises, remis soigneusement chaque balle dans chaque chargeur et donna quelques coups de pierre à aiguiser sur son couteau.
Moranor astiquait la partie tranchante de sa hallebarde, il ne voulait pas que son premier coup soit stoppé par l'os de son ennemi ou n'atteigne pas sa cible. Il entretenait également son armure. Le cuir bouillit était bien plus dur que le vrais cuir, de plus il gardait une certaine flexibilité. Il fixa quelques clous sur les épaulières et le pectoral, rien de bien important pour la protection, mais cela empêcherais au cuir de s'user trop vite.

La nuit commençait à tomber lorsque Moranor sortit de sa tente pour s'apercevoir que certains kazafiens allumaient des lampes de manière spontanée, sans avoir besoin de briquet ou de silex. Il regarda sa main avec une certaine nostalgie, il avait entendu des rumeurs comme quoi les sardiliens, en des temps reculés, possédait également des pouvoirs magiques. La raison pour laquelle cette magie était perdue lui échappait totalement.

Les équipes tombèrent, chaque groupe serait composé de deux gardiens pour trois impériaux :
Kenzy et Moranor étaient tombés dans la même équipe. Il y avait avec eux une autre fille du nom de Phoebe Maverick, ainsi que Lork DuAhan et Nathan DuDrinn comme chevaliers impériaux.

Eyma t'Ej
Le jeune délinquant voulut frapper Eyma de sa lame. Cependant, ce dernier esquiva en se déportant simplement sur la gauche. Puis, alors que son adversaire se retournait, il lui envoya un coup rapide et précis de sa rapière, entaillant d'une fine cicatrice sanglante le bras directeur de son adversaire.
Ce dernier lâcha immédiatement son arme et porta sa main sur son bras inutilisable, titubant, des sueurs froides sur son front. Eyma gardait son calme, comme on lui avait appris, s'énerver ne lui servirait à rien.
Il pointa sa lame sous le cou son adversaire et lui intima de se tenir droit.

- Tu a été punis pour ton affront, soumet-toi maintenant!

Lentement, le jeune homme écarta sa main de son bras en sang, retira la bourse qu'il troquait et la laissa tomber au sol.
Alors seulement, Eyma rangea son arme.
Il passa un bandage sur le bras de son adversaire et lui attacha ensuite les mains dans le dos.

- Il faut me comprendre, j'avais besoin d'argent.
- Ta parole sera entendue, troquer ces herbes est interdit mais si tu fait preuve de coopération, les charges contre toi seront grandement allégées.


Alors qu'il reconduisait son captif, il se saisit de la bourse et inspecta son contenu : il y en avait pour six doses d'Herbe de Brume, cette plante devait être brûlée dans une coupe et s'inhalait lentement, laissant l'esprit de sa victime divaguer durant quelques heures. On pouvait en recevoir pour raison médicale, mais le commerce libre de cette substance était tout à fait prohibé en Ordinia.
Il commençait à sortir de la ruelle lorsque son instructeur arriva, empoignant par le col l'autre individu qui avait pris la fuite.

----------------------------------------

- C'était du bon travail pour une première fois. Lui avait dit son instructeur après avoir emmené les deux malfrats au poste des gardiens de l'ombre.
Cela ne faisait pas une journée qu'il faisait partie de cette confrérie et Eyma avait déjà son premier trafiquant capturé.
Ils étaient à nouveau en train de patrouiller dans leur secteur lorsqu'un messager arriva en courant, une lettre à la main.

- Deymiss! Deymiss! Lettre urgente de la Confrérie des Ombres!

Déposant son paquet dans les mains de l'instructeur, il repartit aussitôt en sens inverse.
Deymiss lut la lettre et son teint commença à changer. Comme pour répondre, il tînt le papier à Eyma :
La lettre comportait beaucoup d'allocutions savantes qui forcèrent Eyma à lire le papier une seconde fois.
Il y était dit qu'une délégation de gardiens de l'ombre devrais se rendre en sardalie afin d'éclaircir le mystère sur la venue de créatures du Centre qui ne pourraient, normalement, pas survivre à une exposition à l'air. Eyma faisait partie des dix gardiens désignés pour cette mission.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marrazan.over-blog.fr/
Waznard
Dragon adulte
avatar

Nombre de messages : 347
Age : 23
Localisation : Ce ne pas où mais pourquoi.
Date d'inscription : 23/12/2009

MessageSujet: Re: [Scénario] Livraison   Jeu 11 Fév 2010 - 12:11

Le camp était en effervescence. Les groupes nommés par les dirigeants Sardiliens et Kazafiens s'étaient rassemblés et conversaient à voix basses. Maintenant que Moranor avait un vrai prétexte pour parler à Kenzy, il s'était rapproché d'elle pour en savoir plus sur sa culture qui le fascinait :

-En quoi consistera votre "première attaque" lors de l'assaut contre les ennemis de l'empereur ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ShiShiBaBa
Dragonnet
avatar

Nombre de messages : 80
Date d'inscription : 22/06/2009

MessageSujet: Re: [Scénario] Livraison   Jeu 11 Fév 2010 - 16:06

Kenzy sourit, sortant son arme de l'étui de cuir luisant.Elle le pointa droit devant elle, visant une cible imaginaire.

-Très simple...Beng.Beng.

Elle rit, puis remit l'arme dans son holster.Elle porta une cigarette a sa bouche, sans pour autant l'allumer.Entre deux gromellements (visant l'ingterdiction de fumer en forêt, et afin de ne pas se faire reperer) elle retourna negligement sa question au Sardilien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Waznard
Dragon adulte
avatar

Nombre de messages : 347
Age : 23
Localisation : Ce ne pas où mais pourquoi.
Date d'inscription : 23/12/2009

MessageSujet: Re: [Scénario] Livraison   Jeu 11 Fév 2010 - 16:26

Devant l'incompréhensible explication de la Kazafienne, Moranor DuKhan se renfrogna quelques instants mais se détendit aussitôt. Il brandit sa hallebarde au clair et prit son drazor en longe.

-Moi même et tous mes frères, nous combattons sur nos montures avec notre lance et notre loyauté envers l'empereur et les lois. C'est à force de courage et de discipline que les Sardiliens parviennent à bout de tous leurs ennemis.

Le chevalier aurait pu continuer encore un moment, mais il fut coupé par l'imminence du départ.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marrazan
Dragon
avatar

Nombre de messages : 139
Age : 30
Localisation : Planète Terre, c'est déjà pas mal...
Date d'inscription : 03/01/2010

MessageSujet: Re: [Scénario] Livraison   Ven 12 Fév 2010 - 0:25

Kenzy Welshmore et Moranor DuKhan
Les soldats se regroupèrent. Sur la gauche, montés sur leur drazors, les chevaliers Impériaux gardaient leur hallebarde sur le flanc, tandis que, sur la droite, les Gardiens se tenaient en rangs fixes.

L'ordre fût donné, troupes avancèrent. Peu habitués, les Kazafiens jetaient des coups d'œil aux montures des Sardiliens. Ils possédaient leur propres animaux à monter, mais pas du gabarit des drazors. Ces énormes sauriens convenaient aux deux gabarits de peuples, leurs deux puissantes pattes se posaient dans des bruits sourds et leurs griffes effleuraient les cailloux sur le sol. Au niveau de la gorge, on notait une excroissance en forme de poche verdâtre, contrastant fortement avec le violet de leurs écailles. Cette dernière semblait tirer la peau du cou et devait contenir une quelconque forme de protection pour l'animal. Certains gardiens, encore peu habitué à leur compagnie, sursautaient en entendant leur cri, semblable à celui d'un aigle, mais en beaucoup plus rauque.

Ils arrivèrent bientôt à la lisière d'une forêt. Prenant les devant, les supérieurs dispersèrent les équipes à plusieurs mètres d'intervalle. Les cavaliers firent taire leur monture, la discrétion était de mise une fois entrés.
La marche ne dura pas longtemps, il entendirent bientôt des bruits de fond d'aspect gutturaux et primitifs. Aucune sentinelle en vue, c'était à croire que ces peaux-vertes voulaient délibérément se faire égorger. Les équipes prirent rapidement position à une dizaine de mètres du campement. Ils purent voir ce à quoi ressemblait un orc :
Ils étaient presque de la même taille qu'un Kazafien, certains les dépassaient, leur faciès rappelait un primate, ce qui contrastait avec leur peau verte et leur canines pointues sortant de leur lèvre inférieure. Ils étaient massifs, d'une force tout à fait honorable et dégageaient une forte odeur de sueur et de brûlé.
Ils étaient rassemblés autours de deux grands feu de camp, mangeant des morceaux de viande rouge qu'ils ne prenaient même pas la peine de faire cuire. Par moment, l'un d'eux se servait à boire d'un liquide noir dont personne, parmi les guerriers, ne désiraient savoir la provenance.
Il y avait plusieurs tentes autours du campement, au moins quatre, dont une plus impressionnante que les autres, avec des crânes suspendus et des morceaux de fer accrochés sur la tenture. Les orcs avaient des paillasses entassées pour dormir à l'extérieur.

Lentement, les combattants resserrèrent leurs rangs, refermant l'étau autours de la position des créatures. Personne ne les voyaient, ils étaient trop occupés à se restaurer, l'alcool semblait leur vriller l'esprit et leur yeux étaient trop habitués à la lumière du feu pour tenter de voir quoi que ce soit dans le noir.
A l'inverse, ils faisaient une cible de choix pour les gardiens, qui tirèrent lentement leurs armes de leur étui. Ils se positionnèrent à genoux pour stabiliser leurs tirs et attendirent le signal...

...

La tension montaient de plus en plus alors que les peaux-vertes continuaient à dîner...

...

... soudain un sifflement retentis dans le ciel, quelques orcs levèrent la tête...


Eyma t'Ej
Le supérieur de Eyma lui avait accordé le reste de sa journée pour se préparer, recevoir une mission en Sardalie dès son premier jour n'était pas donné à tout le monde.
Le jeune guerrier était dans ses appartements, tentant de réunir quelques effets personnels qui pourraient lui être utile lorsqu'il partirait. Sa rapière, son armure de l'Ombre, sa cape, une dague ainsi qu'un ou deux vêtement de rechange.

Il se pressa d'arriver à l'embarcadère, rejoindre les autres désignés. Les gardiens de l'Ombre étaient tous assis sur les bancs d'un petit bateau amarré à quais. Il se demanda d'abord comment iraient-ils si vite en Sardalie avec un simple bateau, et visiblement, sans leur avoir demandé, ses compagnons semblaient tous du même avis. un bateau pouvait être rapide, mais comment couvrir une si grande distance en si peu de temps???
Deux gardiens arrivèrent. Leurs cheveux noirs de jais laissaient à penser qu'ils devaient être des personnes d'expérience au sein de la Confrérie.
Le premier alla se positionner aux commandes tandis que le deuxième pris place devant les recrues.

- Bien, je vois que vous êtes tous là. Alors nous pouvons partir. Uzwill, tu peut mettre les voiles.

Les voiles? Ce bateau ne comportait même pas un seul mât... alors comment mettre les...
Au moment où le dénommé Uzwill abaissait une manette, une secousse fît trembler le bateau et manquer de faire tomber les recrues, puis le navire commença à quitter le port. Le supérieur semblait passif et ne bougeait pas de sa position. Eyma tendit son regard par dessus le pont et compris alors :
Des deux côtés du bateau étaient sortit une rangée d'une dizaine d'ailes mécaniques qui poussaient le bateau vers le ciel. En quelques instants, ce qui semblait être un vulgaire bateau sans mât ni voile s'était transformé en une machine aérienne qui utilisait la même technique de vol que les oiseaux.
Jamais Eyma n'avait vu pareil œuvre et il se doutait que ce secret devait être gardé par les gardiens de l'ombre afin que ces inventions ne soit pas envié par trop de personnes.
Le navire volant passait par dessus les nombreuses forêts d'Ordinia, ce qui permettait au jeune guerrier de voir son pays natal d'en haut pour la première fois : un océan de verdure aux reflets bleutés. Les oiseaux s'écartaient pour laisser passer le bâtiment et d'autres spécimens s'amusaient à lui faire la course.
Peu après, sur le pont, le supérieur commença à expliquer les raisons de ce déplacement :

- Vous avez été demandés pour une opération en Sardalie concernant un certain problème et les chefs de notre ordre désirent que vous y soyez formés au mieux, c'est pourquoi ils vous ont désigné. Savez-vous ce qu'est que la Corruption?

Afin de pouvoir répondre, Eyma doit faire un jet d'Intelligence pur (1d10 comparé à la Caractéristique x2)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marrazan.over-blog.fr/
Dyrm
Dragon de l'ancien temps
avatar

Nombre de messages : 785
Age : 27
Localisation : Petit royaume de Belgique
Date d'inscription : 25/02/2007

MessageSujet: Re: [Scénario] Livraison   Ven 12 Fév 2010 - 2:00

Face au manque de réaction de ses congénères, Emya répondit timidement
-Le fait de corrompre, c'est donner un cadeau à quelqu'un, souvent en argent ou en substances illicites, afin d'obtenir un service qu'il n'est pas autorisé à nous rendre...

_________________
Que prodigues soient vos plumes
Que l'encre de vous écume
Et qu'une fois non coutume
Nous puissions faire un volume
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yurididion.wordpress.com
Marrazan
Dragon
avatar

Nombre de messages : 139
Age : 30
Localisation : Planète Terre, c'est déjà pas mal...
Date d'inscription : 03/01/2010

MessageSujet: Re: [Scénario] Livraison   Mar 16 Fév 2010 - 15:45

Kenzy Welshmore et Moranor DuKhan
Deux tirs, deux balles dans le dos. Deux orcs tombèrent en se tordant de douleur. De leur côté, les autres gardiens avaient réagit et la fusillade qui s'ensuivit décima une bonne partie des orcs.

Aussi vifs que possible, les chevaliers Impériaux, montés sur leurs drazors, fondirent sur l'ennemi.

Combat détaillé dans le HRP

Eyma t'Ej
Le bateau était maintenant en approche des frontières d'Ordinia.
Suite à la réponse d'Eyma, le supérieur tendit le doigt dans sa direction et parla aux autres :

- Ce que vient de vous expliquer votre partenaire est la forme de corruption la plus primaire à ce jour. Et cette affirmation est tout à fait correcte, seulement, elle ne s'applique pas à ce dont je vous parle.
L'autre forme de Corruption est ce mal qui nous vient du Centre. C'est cela qui est à l'origine des créatures malfaisantes que vous croiserez tout au long de votre vie. Nous ne sommes nullement immunisés à ce mal et il n'existe aucun moyen de s'en préserver. Cependant, il est possible de le guérir. Aucun d'entre nous savons quels sont les effets de cette corruption, mais ce qui est sûr, c'est que c'est un mal qui doit être purifié.
Ce que vous allez affronter en Sardalie est issu de la Corruption : des orcs, ou peaux-vertes, comme ils sont appelés par les autres peuples.


Le bateau volant traversa les lignes de démarcation entre Ordinia et la Sardalie. La nature commençait à se faire plus rare et les nombreux nuages empêchaient de bien voir. Le pilote descendit plus bas afin de conserver une ligne de vision.
Quelques heures plus tard, on voyait un campement poindre à l'horizon, il était composé de deux types de tentes, très différentes les unes des autres : les premières étaient composées de simples tentures et de piquets de bois, les autres possédaient un matériau plus élaboré d'une texture gris métal et étaient supportés par des piquets de fer télescopiques.
Le vaisseau stoppa sa course au dessus du campement et les gardiens descendirent via des cordages suspendus.
Personne n'était là, pas la moindre âme qui vive. Cependant, rien ne supposait que le camp avait été attaqué, ils devaient êtres partis et devraient bientôt revenir...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marrazan.over-blog.fr/
Marrazan
Dragon
avatar

Nombre de messages : 139
Age : 30
Localisation : Planète Terre, c'est déjà pas mal...
Date d'inscription : 03/01/2010

MessageSujet: Re: [Scénario] Livraison   Dim 7 Mar 2010 - 15:25

Kenzy Welshmore et Moranor DuKhan
Un combat ardu, il fallait bien l'avouer. Le Haï-Nuk semblait plus à l'aise dans son armure lourde qu'un poisson ne l'était dans l'eau.
Par deux fois son épée eût raison d'un adversaire par un seul et unique coup. D'un revers, il envoya un premier combattant au loin, lui laissant une plaie béante au torse, son arme brisée. Le coup suivant fût reçu par Moranor, qui reçu un estoc de plein fouet. Heureusement, les réflexes de combat du chevalier lui permirent de ne pas encaisser totalement le coup, mais il sentait que la lame avait légèrement traversé son armure et que qu'il saignait au niveau de l'abdomen. Fort heureusement, il avait eût plus de chance que son défunt camarade, mort sur le coup.
Ce fût le moment que Kenzy choisit pour attaquer, le nombre de combattants diminuant elle avait l'espace suffisant pour atteindre l'ennemi. Elle arma son pistolet et vida presque entièrement le chargeur. Certains coups ratèrent leur cible, mais d'autres l'atteignirent, sans trop de résultat cependant.

Coup de chance ou signe du destin, l'un de ses tirs passa à travers la visière de la créature, lui arrachant un cri strident et horrible à entendre. Tous se bouchèrent les oreilles tandis que le corps tombait au sol et que le son perdait en intensité.

Le corps de l'adversaire vaincu reposait à plat ventre sur le sol. un lourd silence commença à tomber sur le camp, on n'entendait plus que le crépitement des flammes.

Eyma t'Ej
Le camp était désert, comme abandonné. Il n'y avait aucun corps ni aucune trace de lutte, comme si les occupants étaient partis en groupe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marrazan.over-blog.fr/
Waznard
Dragon adulte
avatar

Nombre de messages : 347
Age : 23
Localisation : Ce ne pas où mais pourquoi.
Date d'inscription : 23/12/2009

MessageSujet: Re: [Scénario] Livraison   Ven 12 Mar 2010 - 18:56

Moranor était en sueur et en sang ; il n'avait pas été raté par le Haï-Nuk. Il balaya le champ de bataille du regard pour s'apercevoir qu'hormis ses frères contre le bretteur en armure de plates, peu de combattants Sardiliens ou Kazafiens étaient tombés.
Par orgueil, il insista pour se faire soigner qu'une fois rentré au camp et que les dépouilles soient brûlées. Le chevalier s'assura également que sa monture avait survécue et la prit en longe après l'avoir congratulée tel un cavalier le fait avec son destrier.
Il se dirigea ensuite vers Kenzy pour lui lâcher à mi-voix :

-Merci pour l'orc avec ton arme étrange, je ne pense pas que j'aurais pu m'en sortir tout seul.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ShiShiBaBa
Dragonnet
avatar

Nombre de messages : 80
Date d'inscription : 22/06/2009

MessageSujet: Re: [Scénario] Livraison   Ven 12 Mar 2010 - 19:33

Kenzy s'était laissée tomber sur le sol poussièreux, l'adrénaline qui battait ses tempes venant de s'estomper.Elle fit les gros yeux au chevalier, pusi éclata d'un rire qui transpirait l'essouflement.

-Haha!Oui, je suis sure que tu aurais échapper aux gros bras velus de ce peau verte si je ne te l'avais pas descendu...

Elle déglutit pusi repris.

-Enfin ,t'étais pas mal non plus contre l'autre géant...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Scénario] Livraison   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Scénario] Livraison
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Scénario : Attaque à la lisière de Fangorn (S.D.A)
» [Scénario] Vol
» Hawkmoon : scénario Premier (2)
» [Scénario] La voix des Damnés
» table aléatoire de scénario

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Héroic-Fantasy RP :: Administration. :: Boîte à souvenirs :: Jeux de Rôles. :: Les Chroniques de Zafarûn-
Sauter vers: