Ce n'est pas la fin. Ce n'est même pas le commencement de la fin. Mais c'est peut-être la fin du commencement. A vous de continuer l'histoire...
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Les légendes de Tribia

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ult Baskt
Dragon nouveau-né
avatar

Nombre de messages : 49
Age : 28
Localisation : La ou il me sié d'aller
Date d'inscription : 25/03/2008

MessageSujet: Les légendes de Tribia   Mer 26 Mar 2008 - 18:22

Avant de commencer cet écrit, j'aurais aimé vous donner plus de précision sur le décor et l'histoire de mon personnage.

L'histoire va donc se passer sur le monde de Tribia, et plus précisement sur le continent de l'Albardon.

Voici une carte que j'avais faite il y a trois ans.



Bien, l'histoire va donc tourner autour de notre héros, ult baskt, apprenti mage à l'académie de Sombracier.
(Il faut savoir que l'académie de Sombracier forme des Mages, des Epeistes et des Archers!).

Les Hommes vivent désormais en harmonie, sauf exception pour les Sombrals (habitants de Sombracier) et des Skirkiens (Gobelins).
On retrouve les Hommes dans le Royaume de Crêtepin (région paysane), Le Royaume de Sombracier (région développée), au Royaume de l'Aquillon (carrefour commercial). On en trouve aussi au Royaume neuroke (région de haute technologie) et dans l'empire Eiganjo (Empire asiatique).
Ensuite il y a la Skirkie ou vivent les gobelins.
les Sombrals et les Skirkiens sont en guerre depuis plusieurs décennies.
Ensuite, nous avons des entitées psychiques, en Kaminie, nous avons les Kamis et à Shinenhitza, nous avons les Shinen. Ce sont des esprits qui vivent sur Terre et qui détiennent de forts pouvoirs magiques.

Ensuite nous avons la principauté de Brinbois ou vivent les Elfes.

Aphéto est une région totalement à part. Ce fut l'aréne de grandes batailles contre d'anciennes races vivant en Albardon et qui ont aujourd'hui disparut. De nos jours, les cadavres sans vit des trépassés se sont réveillés et réclament vengeancent. Ainsi, la seule forme de vie intelligente d'Aphéto est la Horde de Rats qui y vit sans craindre les Morts-vivants.

Bien, sûr-ceux je cours de ce pas écrire la premiére partie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leo-star-system.skyblog.com
Ult Baskt
Dragon nouveau-né
avatar

Nombre de messages : 49
Age : 28
Localisation : La ou il me sié d'aller
Date d'inscription : 25/03/2008

MessageSujet: Re: Les légendes de Tribia   Mer 26 Mar 2008 - 19:52

~~ Chapitre 1 : Derniers jour d'école ~~


Les rayon de soleil entrérent par la fenêtre de la chambre d'Ult et lui léchèrent lentement le visage. La chaleur des rayons obligeat Ult à ouvrir les yeux.

Le réveil est dur. J'ai rêvé de quoi déjà ? Je ne me rapelle plus.
Je me léve, tant bien que mal, malgrés le soleil qui entre par ma fenêtre. Je regarde l'heure, huit heure et quart. Il est encore tôt, mais le temps de me préparer et de descendre à la salle de cours, je serais à l'heure.

Je met mon pantalon, ma veste et ma cape rouge.
Je sort de la chambre et descend la multitude des escaliers qui parcourent l'école entiére. Dans les couloirs je rencontre des épéistes qui me prennent de haut, des archers aux airs autains et des mages comme moi qui me prennent pour un mysanthrope. Même s'ils ont raison, je déteste cet avis qu'ils ont sur moi.

Je continu à marcher le long du couloir, en longeant les murs.

Bien sûr, on peut se demander
:"vas-t-il rejoindre quelqu'un ?"

Hé bien non, car ici je n'ai aucun ami.
J'ai passé toute mon enfance dans cette école, loin de mes parents et je n'ai jamais adressé la parole à qui que ce soit. Pourtant, ce n'est pas l'envie qui m'en manque.

Mais étant issue du Royaume de Crêtepin, les "camarades" adoraient m'appeller "Le Bouseux sortit de sa campagne".

Il n'y a qu'une personne qui ne m'as jamais vraiment humilié. a vrai dire, je ne pense pas qu'elle m'ai remarqué en réalité; je parle de Luna Aslow, la plus belle épéiste que j'ai jamais vu.

J'ai bien tenté de lui parler un jour, nous étions dans un cours commun sur le self-défense et nous devions former des Binomes. Le professeur m'avait mis avec elle. Mon rôle était de simuler une agression, j'était donc l'agresseur. Je ne sait toujours pas comment elle s'y est pris, mais elle a réussit à me déboiter l'épaule et à me fêler une côte.

Difficile de faire un déclaration dans ce cas là.

Aujourd'hui est mon dernier jour d'école, demain sera le jour de la formation de Trinomes, un élève de chaques catégories (mage, épéiste et archer) formeront une équipe qui devra réaliser des missions pour le compte du Royaume de Sombracier.
Enfin je pourrait sortir pour la premiére fois de l'école sans avoir de proffesseur à mes côtés.

La sonnerie me fait sortir de mes pensées et je doit rentrer en cours. Le professeur m'apprcit beaucoup, en effet je suis celui qui réussit tout ce qu'on lui demande.
En plus d'être "Le bouseux sorti de sa campagne", j'étais aussi "Le Chouchou de Soltar".

Bien sûr je détestais tout ceci, mais je réussissait à controler mon flow magique sans réelle difficulté. Soltar, le professeur des mages m'a dit il y a longtemps que c'est un don innée et que si je continu à m'entraîner, un jour je serais le plus puissant mage que le Royaume de Sombracier ai jamais porté.

Le cours se finit à midi, je vais au self, je mange, j'attend jusqu'a deux heures la reprise des cours, seul comme d'habitude.

Vient enfin les dernier cours, Alchimie, Histoire des arcanes, et Self-Défense Magique.

La nuit commence enfin à tomber.
Aprés le dîner, je monte dans ma chambre et m'accoude sur le rebord de la fenêtre. La lune est pleine.
La derniére fois que j'ai vu ma mére, c'était un soir de pleine lune, et je me souvient encore de ses derniers mots:


"Ult, lorsque cette lune est en haut du ciel, tu as le droit de faire un voeux et je te promet qu'il se réalisera."
"Maman, je fais le voeux de pas partir de la maison."
"Mon chérie, nous n'avons pas réellement le choix, ton pére et moi voulons que tu soit fort. Les temps sont dur mon chérie."
"Maman..."
"Ne pleure pas mon chérie, réalise mon voeux,
lorsque tu auras terminé ton entrainement, revient à Crêtepin et vient embrasser ta mére. D'accord ?"
"C'est promis Maman."


Je n'avait à l'époque que trois ans et Soltar était venu me chercher directement chez moi, disant à mes parents ce quil me disait toujours.
"Il a le plus puissant flow magique que je n'ai jamais vu."

Face à cette lune, j'ai envie de faire un voeux.
je fais le voeux de pouvoir montrer à tous le monde entier que je serais un puissant mage.

un puissant mage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leo-star-system.skyblog.com
Ult Baskt
Dragon nouveau-né
avatar

Nombre de messages : 49
Age : 28
Localisation : La ou il me sié d'aller
Date d'inscription : 25/03/2008

MessageSujet: Re: Les légendes de Tribia   Mer 26 Mar 2008 - 20:36

~~ Chapitre 2: Le trinome ~~


Lorsque le soleil c'est levé, j'était encore accoudé à la fenêtre. J'était tellement heureux d'en avoir enfin fini avec cette école que la joie m'avait empêcher de dormir.

Je prend mes affaires sur mon lit, un simple sac de voyage. J'enfile ma cape rouge, rabat quelque peu la capuche et cours dans la cour Est de l'école. Celle-ci est bondé d'élèves venu assister à la nomination des trinomes. Les groupes étaient faits selon les niveaux de chaques élèves. Pour ma part, étant le plus fort chez les mages, je savait que j'allait faire parti du trio d'élite. Une équipe composé du meilleur mage, du meilleur épéiste et du meilleur archer de la promotion de cette année.

Bien sûr l'idée des trinomes ne m'enchante pas vraiment, étant mysanthrope, j'aurais préféré partir seul de l'école; mais étant donné qu'elle ma aidé à vivre pendant ces 16 ans, je me doit de respecter les régles.

Une heure passe et presque la totalité des élèves de la promotion sont apellés.
les directeurs jettérent alors un coups d'oeil sur le parchemin jaune.

Soltar, maître des mages prit alors la parole:


"Merci de votre attention. Comme chaques années, voici le meilleur pour la fin, voici le trinome d'élite.
Les meilleurs disciples de chaques catégories seront emmenés à faire de grandes choses pour le royaume de sombracier.
Et pour nommer les élèves qui le composeront je laisse la place à Bagdur, maître des épéistes."


"Merci cher Soltar. Bien, est appellé Zadgard Bourskould, archer d'élite."

Zadgard, un blond aux cheveux longs et aux yeux bleu vint se poster sur l'estrade, à côté des professeurs.

"Luna Aslow, épéiste incontestée dans toute l'école."

La jeune fille aux cheveux roux, longs et bouclés, aux grands yeux vert et aux formes généreuses vint se placer aux côtés de Zadgard.

Soltar prit alors la parole.
"Et pour finir, notre meilleur mage, spécialiste des arcanes, adepte de la magie d'attaque et de la procuration de soins hautement qualifiés, voici Ult Baskt."

Peu de personnes aplaudissent, la plupart se demandent qui est ce gars que l'on apelle. Je me contente de me hisser sur l'estrade, sans un mot. Soltar vient alors vers moi et me serra la main, avec une petite larme à l'oeil et me dit:

"J'ai été trés fier de vous enseigner tout ce que je savait Ult, faites en bon usage."
"Merci maître Soltar."


Soltar se tourna ensuite vers l'auditoire:
"Bien, nous souhaitons bon courage à tous nos trinomes et nous esperons avoir d'aussi bon combattants l'an prochain."

Il y a alors un tonnerre d'applaudissements et bagdur nous fait signe de le suivre. Nous le suivons jusqu'a la bibliothéque de l'école. Bagdur ouvrit la porte, plusieurs trinomes étaient déjà là et nous regardent entrer. Certains lancent des sourires à Luna, des filles essayent de parler avec Zadgard. Pour ma part, je marche derriére Bagdur et tout ce que je reçoit, ce sont des regards de haine et de jalousie de la part de mes anciens "associés" de mage.

Nous arrivons alors au fond de la bibliothéque, il s'y trouve une table avec une carte de l'Albardon. bagdur nous invite alors à nous asseoir.


"Bien les jeunes, étant donné que vous êtes l'élite de l'élite, nous vous donnons directement une mission de rang A. Vu votre niveau, cela ne servirait à rien de vous faire stagner au rang C ou B. Vous avez toutes les capacités pour survivre en terrain ennemi, sachez les exploiter pour cette mission."

Zadgard prit alors la parole:
"Excusez-moi, mais n'est-ce pas un peu trop dangereux vu notre niveau ?"
Luna lui répond alors:
"C'est à cette réflexion que l'on voit que tu n'est qu'un simple archer, tu fuit face au combat."
"Pas du tout, je ne fuit pas le combat, je m'occupe de ma propre survie."
"Hé bien, qu'elle belle preuve d'égoïsme!"
Bagdur arrêta alors la dispute:
"Du calme. On ne vous envoit pas au front contre les gobelins, c'est juste une simple mission qui va se dérouler à Shinenhitza. Les Shinen ont un probléme avec un monstre local, un Morgot sauvage. Votre mission est d'aller sur place, de trouver la créature, d'entrer en contact avec elle. Si aucun contact n'est possible, abattez la. C'est clair?"

Luna resta sceptique:
"Comment peut on rentrer en contact avec une bête ?"
"Ult à la capacité de communiquer par la pensée avec toutes formes de vie, c'est toi Ult qui aura donc la charge de favoriser la communication."


Je me léve de ma chaise.
"Bien alors partons."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leo-star-system.skyblog.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les légendes de Tribia   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les légendes de Tribia
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Illustrations de personnages des légendes Arthuriennes
» légendes du pays des vikings... suite
» [Archive 2009] 10-11-12/04 Festival Trolls et Légendes
» [Archive 2011] Trolls & Légendes IV - 22, 23, 24 avril
» Contes et Légendes de Bretagne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Héroic-Fantasy RP :: Les histoires. :: Histoires Héroic Fantasy-
Sauter vers: