Ce n'est pas la fin. Ce n'est même pas le commencement de la fin. Mais c'est peut-être la fin du commencement. A vous de continuer l'histoire...
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 GUILDES

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Eniril
Dragon mûr
avatar

Nombre de messages : 663
Age : 24
Localisation : Quelque part entre les ombres, ou tout simplement dans son lit .
Date d'inscription : 01/08/2007

MessageSujet: GUILDES   Sam 9 Fév 2008 - 3:53

-"Garde bien à l'esprit que le poignard ne permet pas de parer avec efficacité, mais présente de nombreux avantages ; Avec, tu pourras frapper plus vite et atteindre les zones isolées démunies de la protection du bouclier ." le jeune Templier acquiesca vivement, avide d'informations .

-"Les coups de taille sont presque inefficace, mais un coup de pointe te donnera l'avantage sur un adversaire, même lourdement armé . La seule arme amène de contrer le poignard et le Traquant ; Ses lames courbes, comme tu le sais déjà, ne sont pas d'une grade utilité contre un bouclier, même de mauvaise facture, mais ces arcs de cercle sont parfaits pour stopper le poignard à crochets dont nous parlons ." L'élève ouvrit la bouche, sourcils fronçés, mais l'Educateur le tut d'un geste ."Tu pense surement qu'un écu, ou qu'une hache serait plus approprié ... Bien au contraire, ses équipements lourds sont d'une rare utilité en combat rapproché, mais face au poignard, leur poid ne permettra plus une protection optimale ."

Ravi de voir le Templier, yeux brillants, hocher vivement de la tête, Tilus comprit qu'il pouvait directement sauter à la seconde phase de l'entraînement .-"Bien, Akaris . Nous allons passer à l'épreuve pratique . Tu prendras le poignard et moi le Traquant ." Akaris attrapa d'un geste vif un long objet pendu à sa ceinture, d'une longueur oscillant entre 20 et 25 centimètres qui se constituait de deux parties ; Un manche de bois synthétique recouvert de bandes de cuir, et une lame plate et rectiligne dont l'extrémité pointue se terminait en deux pointes courbes et parallèles . Chaque élément était d'une taille à peut près équivalente . L'Educateur, à l'opposé du Dojo, fixait de fines bandelettes de lin à son bras, qui liaient celui-ci à un Traquant . Cette étrange arme comporte trois lame en croissant de Lune fixées parallélement les unes aux autres . L'arme dont les manches était fixé au coude, s'étendait jusqu'à un peut devant le poing serré du Templier .

Les deux belligérants se mirent en garde ; Le Jeune élève adopta la posture du Staycjho qui était considérée comme la posture de base pour une attaque rapide ; Le bras armé penché vers le bas, à environ 35 degrés, l'autre bras au niveau du visage, le poing près de l'oreille, les jambes légèrement arc-boutés . Le Templier, quant à lui, utilisa le Stetsu, la garde défensive la plus simple ; La jambe opposée au bras armé avancé, le buste retiré en arrière, le bras armé placé devant le visage .

Akaris bondit, poignard vers le bas . Tilus ne broncha pas .["Il n'use pas du bouclier ... Il conserve l'énergie pour en user au moment approprié . Rusé mais dangereux ."] Lorsqu'Akaris parvint face au Maître d'arme, il releva son bras armé avec toute la force disponible, libérant du même coup le bouclier . Tilus activa le bouclier juste à temps, déconcerté par la rapidité de l'attaque . La lame du poignard racla puis ricocha sur une surface dure, imperceptible . Puis une fissure au contours rouge apparut à un mètre devant Tilus, suspendue dans les airs, là où la lame avait été repoussée . Avant que l'élève ait put se reprendre, le Templier chargea et envoya un revers fulgurant vers la jambe gauche de l'apprenti, celle-ci étant légérement trop avancée . Une onde de choc bleue d'une éblouissante clarté illumina la pièce, dont l'épicentre était le pont où le Traquant avait frappé . Akaris et son bouclier vacillèrent sous le choc . Tilus en profita pour en remettre une couche et il frappa droit vers le crâne, comptant bien achever la défense de son adversaire . Mais Akaris, au lieu de mettre toute sa force pour contrer le coup avec son bouclier, désactiva celui-ci et bondit en arrière . Le sol de mousse du Dojo implosa sous l'impact et l'acier situé en dessous se bossela légèrement . Tilus se releva, et reprit sa garde .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
GUILDES
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les guildes de marchands ?
» Guildes (La quête des origines et Eldorado)
» Les Guildes d'Aranor
» Les guildes
» Partenariats & Recueil de Sites et Forums

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Héroic-Fantasy RP :: Les histoires. :: Histoires de Science Fiction-
Sauter vers: