Ce n'est pas la fin. Ce n'est même pas le commencement de la fin. Mais c'est peut-être la fin du commencement. A vous de continuer l'histoire...
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Une grotte étrange

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
AuteurMessage
Swannee
Dragon
avatar

Nombre de messages : 111
Age : 18
Date d'inscription : 20/02/2014

MessageSujet: Re: Une grotte étrange   Mer 16 Avr 2014 - 19:12

Le monstre lui écrasait la poitrine, lui empêchant de reprendre son souffle et surtout de se dégager.
Elle entendit ensuite une voix étouffée, elle pensa à Soren mais se dit que celui-ci était sans doute encore endormis mais quand le monstre fut envoyer loin, elle était étalée au sol avec au dessus d'elle Soren qui venait de se transformer.
-Décidément on ne sera jamais quitte.
Elle se releva difficilement, c'est membre étaient engourdis mais elle ne rechigna pas et se rhabilla.
Elle ne répondit pas à son conseil mais ne put s’empêcher de lui avouer:
-Je n'ai pas entendu ce que tu m'as dit, à part "continues tout droit" du coup je t'ai suivis temps bien que mal- elle marqua une pause- Je suis désolée pour ton bras, je vois bien qu'il te fait mal.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Soren
Dragonnet
avatar

Nombre de messages : 81
Age : 20
Localisation : Dans un bar. Lequel ? Aucune idée !
Date d'inscription : 15/09/2013

MessageSujet: Re: Une grotte étrange   Mer 16 Avr 2014 - 23:37

Soren marchait à vive allure, courant presque dés qu'il entendait un quelconque bruit proche ou lointain. A chaque seconde il craignait qu'une goule ou qu'une autre abomination surgisse de nulle part, ou bien que l'arbre éveillé et ses confrères se mettent à les pourchasser.
Il regardait partout autour de lui ; en haut pour tenter de repérer la colonne de pierre qui serait le signe salvateur, devant pour trouver les "maisons" repérées auparavant, et aussi derrière sur les côtés pour vérifier s'ils étaient bien seuls. Pour l'instant il n'y avait rien devant, ni derrière ni autour. Mais dans ce milieu hostile tout pouvait changer d'une seconde à un autre, surtout après la pagaille qu'ils avait créée.
Il écouta vaguement ce que Lila lui dit, mais sut comprendre l'essentiel de sa phrase. Aussi il répondit:

"-Ce n'est pas de ta faute, et puis on s'en est sorti vivants pour l'instant... Tiens puisqu'on en est aux excuses je te présente les miennes pour t'avoir sauté dessus alors que tu dormais."

Durant son petit discours, ils finirent finalement par apercevoir les huttes de pierre qu'ils cherchaient. Soren pénétra dans la clairière aux habitations, mais préféra exposer son plan avant qu'ils continuent.

"Super, il n'y a personne. Alors on fouille tout, on prend tout ce qui pourrait être utile, puis on continue vers la sortie, car oui il y en a une. Je m'occupe de la partie droite du village, toi de l'autre. Et on fait ça en vitesse !"

Avant qu'elle ne puisse répondre, le jeune homme s'occupait déjà à entrer dans chaque maison, tuer les éventuels monstres qui les squattaient et enfin ressortir. Une fois cela fait il se plaça à la sortie du village, malheureusement bredouille car il n'y avait rien d'intéressant ou de comestible ici, du moins de son côté.
En attendant il se mit à scruter l'horizon dans la direction de l'entrée, et jura avoir vu des mouvements parmi les arbres encore endormis. En effet ceux-ci étaient secoués de plus en plus violemment, probablement par leurs confrères conifères, et menaçaient de se réveiller à tout instant.
"Ils" allaient arriver, ce n'était plus qu'une question de minutes.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Swannee
Dragon
avatar

Nombre de messages : 111
Age : 18
Date d'inscription : 20/02/2014

MessageSujet: Re: Une grotte étrange   Mer 16 Avr 2014 - 23:48

Lila fouilla rapidement les maisons, elle trouva quelques vaisselles en bois, du tissus, des restes de repas mais rien d’intéressant à part un vieux journal sans doute de quelqu'un d'ici. Elle l'inspecta, il était usé et la reliure en était rugueuse. Une écriture fine et pressée s'étalait sur les pages mais Lila le prit tout de même, il devait surement avoir une valeur sentimental et peut-être même pouvait-il lui apprendre quelque chose sur cette maudite grotte.
Quand elle arriva pour annoncer à Soren sa découverte, le sol trembla, les pierres commencèrent à s’écrouler et des racines sillonnaient les terres devant eux.
L'arbre était revenu, avec ses compagnons.
Lila courra vers Soren mais une branche l’éjecta en arrière, contre une maison de pierre.
Son regard devenu flou.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Soren
Dragonnet
avatar

Nombre de messages : 81
Age : 20
Localisation : Dans un bar. Lequel ? Aucune idée !
Date d'inscription : 15/09/2013

MessageSujet: Re: Une grotte étrange   Jeu 17 Avr 2014 - 14:34

Soren restait sans rien faire à regarder la forêt s'animer de l'autre côté du village. Ils  grondaient, déterraient leurs racines sans fin pour se mettre à bouger dans tous les sens, et réveillaient leurs semblables dans leur frénésie destructrice. Beaucoup d'entre eux finirent, après s'être battus pour réussir à passer dans la foule d'arbres vivants ou non, par s'avancer vers eux, et Soren déglutit quand il le remarqua.

Il aurait pu prévenir Lila mais il n'en fit rien, se contentant de regarder la mort arriver. Peut-être était-il désabusé, peut-être qu'il avait compris que ça ne servirait à rien, ou peut-être était-il paralysé par la fascination de ce qui allait causer sa future mort.
Sa  compagnonne sortit enfin de la dernière maison avec un papier à la main, et courra à toute vitesse vers lui quand elle vit ce qui arrivait, mais un des arbres, plus rapide que les autres, était déjà à l'entrée du minuscule camp. Il se pencha violemment et une de ses nombreuses branches fouetta l'air, cueillant Lila au passage et l'envoyant valser contre la paroi de la hutte dont elle venait juste de sortir. Juste sous les yeux du mercenaire.
Ce fut le déclic.

"Lilaaaaaaaaa !" s'époumona le jeune homme alors que l'arbre s'était déjà redressé pour avancer.

Il se souleva avec ses racines, s'éleva de quelques mètres encore, marcha jusqu'à être au-dessus de Soren, puis lâcha tout. Et un énorme bruit sourd retentit, couvrant le cri déchirant du chasseur de primes et faisant s'écrouler toutes les maisons de pierre alentour.
Mais juste après, un autre cri retentit, différent, perçant, puissant, apocalyptique.

Dans les airs, il était là. Celui que Soren appelait "Riss" était là. Monstre quadrupède gros comme un cheval à la force terrifiante, au pelage aussi blanc que la neige et avec une paire d'ailes plus grandes que lui. Résultat de la folie de l'homme et surtout des ignobles expériences d'un "chercheur" trop curieux. Cela faisait longtemps, mais il était revenu, comme toujours.
La seule preuve que ce monstre était encore Soren résidait en des lambeaux de vêtements qu'il arborait encore, déchirés par sa transformation subite. L'armure de cuir qu'il portait s'était brisé en deux puis enfoui sous terre par la masse du vieil arbre, car il s'était métamorphosé et envolé avant de subir le même sort.
Soren alias Riss défia les végétaux mobiles avec un cri surpuissant qui résonna dans toute la caverne. Il n'attendit pas leur réponse avant de plonger en piqué vers eux. Les arbres étaient si lents comparés à sa vitesse de vol qu'il les voyait presque immobiles. Il virevolta entre les branches qui tentaient vainement de le toucher en l'air et tailla une énorme estafilade sur toute la surface des arbres proches à l'aide de ses longues griffes.
Il s'éleva ensuite dans les airs de l'autre côté puis poussa à nouveau un hurlement de défiance pour les pousser à le rejoindre.

Il était peut-être devenu animal mais il n'avait pas perdu sa capacité de raisonnement, elle avait juste légèrement changé. Il espérait encore que Lila avait survécu, et s'efforçait d'attirer les géants vers lui. Mais c'était très dur ; il devait aller attaquer tous ceux qui tentaient de faire demi-tour tout en esquivant les coups des arbres de plus en plus nombreux et furieux. Derrière ce barrage de troncs il ne pouvait pas voir Lila, et s'il prenait de la hauteur les monstres à carapace d'écorce renonçaient. Mais il espérait qu'elle se réveillerait très tôt et qu'elle atteindrait la colonne pendant qu'il les distrayait. Quant à lui... et bien il verrait. Au moins il pouvait bouger son bras -ou sa patte- droite maintenant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Swannee
Dragon
avatar

Nombre de messages : 111
Age : 18
Date d'inscription : 20/02/2014

MessageSujet: Re: Une grotte étrange   Jeu 17 Avr 2014 - 20:21

-Lila entendait des bruits mais n'arrivait pas à bouger ne serais que ses paupières, mais dans un effort qui sembla surhumain elle se releva, pantelante, et marcha à l'aveuglette avant de retrouver son équilibre et de se relever.
Elle fut ahurie du spectacle, derechef elle ne pouvait bouger. Soren était devenu l'autre et les arbres étaient nombreux, trop nombreux. Il n'y avait qu'un moyen de les détruire et Lila retrouva tout ses sens à cette idée. Elle se mit à sourire bêtement, elle avait toujours rêvé de créer un chaos comme ça.

Elle retourna sa besace et chopa deux bassine dans une des maisons. Elle s'aperçue soudain que l'alcool était abondant en ce lieux, elle vida plusieurs bouteilles dans l'une et dans l'autre elle alluma un feu. Elle stresser en voyant le temps défiler, elle devait faire vitre, très vite. Elle jeta des tonneau dans les pattes des arbres géants, apparemment ils ne s'apercevaient pas de sa présence, ni des barils qui explosaient au sol puis elle se positionna. Lila pris une flèche, la trempa dans la boisson puis dans les flammes et banda la corde de son arc sur le sol maculé d'alcool.
Elle lâcha, les flammes prirent mais elle continua jusqu'à ce que le brasier devienne incendie.
Elle soupira, enfin rassurée mais rester à attendre le retour de Soren, mais si il en revenait ? Ils devaient tout deux rejoindre rapidement la possible sortie.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Soren
Dragonnet
avatar

Nombre de messages : 81
Age : 20
Localisation : Dans un bar. Lequel ? Aucune idée !
Date d'inscription : 15/09/2013

MessageSujet: Re: Une grotte étrange   Jeu 17 Avr 2014 - 23:35

Il reculait de plus en plus face au barrage qui s'avançait, de plus en plus massif car il y avait des arbres qui se réveillaient à chaque seconde pour venir rejoindre la horde et grossir ses rangs. Celle-ci bousillait tout sur son passage, piétinant même les autres géants qui ne surent pas se déterrer à temps.
Cependant ils devenaient de moins en moins désireux de l'attraper, et Soren devait sans arrêt prendre des risques en les attaquant pour attirer toute leur attention. Mais c'était épuisant et aussi peu à peu plus difficile vu que le troupeau à guider ne cessait de s'étendre. Il songeait sérieusement à tout laisser tomber et à foncer vers la sortie avant de prendre un mauvais coup quand soudain, il aperçut une drôle de fumée provenir de sous les vieux arbres.

Les monstres végétaux ne s'occupèrent plus de lui à cet instant. Ils brûlaient, pour une raison que Soren ne parvenait pas à comprendre, mais le feu progressait vite sur leur écorce. Les arbres se tordirent dans tous les sens, se bousculaient, tandis que la lueur rougeoyante des flammes qui les rongeaient rendait la scène encore plus dramatique. S'ils avaient pu s'exprimer, leurs cris auraient probablement résonné dans tout l'espace. Soren, débarrassé de ses ennemis, put alors prendre de la hauteur, et ainsi comprendre ce qui s'était réellement passé. Il vit alors Lila qui harcelait les arbres de flèches enflammées; et remarqua en s'approchant qu'elle avait aussi pris soin de répandre du liquide par terre, inflammable sûrement. Elle avait l'air d'avoir vite récupéré mais en plus elle avait fait preuve d'une très grande ingéniosité décidément, il en fut ébahi une fois de plus. Puis un arbre s'écroula en-dessous de lui, rongé par le feu, et embrasa dans sa chute des arbres inactifs qui se mirent alors à se lever et à tout brûler à leur tour dans leurs mouvements de panique. En voyant cela, le mercenaire réalisa que pour détruire leurs ennemis, Lila en avait créé un nouveau. L'incendie de forêt ne cessait de s'élargir, et le semi-monstre se retrouvait à présent dans un grand rideau de fumée toxique et aveuglant. Il fit de plus amples gestes d'ailes pour le dissiper puis s'en extirpa pour aller s'approcher de la pyromane.

Il fit du surplace loin au-dessus d'elle puis lui cria que malgré sa nouvelle apparence c'était bien lui , afin d'éviter qu'elle se fourvoie et qu'il se retrouve avec une flèche enflammée dans le ventre. Une fois cela fait, il se retourna pour constater que le feu avait encore gagné du terrain. Il était trop rapide et la marche à pied ne serait pas suffisant pour le distancer, alors Soren-Riss plongea sans prévenir vers Lila, la prit à bras-le-corps puis s'envola en la tenant fermement. Ils survolèrent la forêt durant quelques longues minutes puis arrivèrent enfin vers la colonne. Là, sans ralentir son vol effréné, le mercenaire remonta avec une trajectoire quasi perpendiculaire au pilier et finit par arriver au sommet face à une ...sortie... condamnée. La sortie de cette caverne sans fin était condamnée !
Il déposa sans attendre sa compagnonne sur les marches puis frappa rageusement l'ouverture bouchée en forme de trappe de ses poings velus, mais le rocher de l'autre côté devait être trop énorme car il ne vacilla même pas. Il se calma donc puis regarda la forêt en-dessous de lui, et surtout l'endroit où s'entassaient les "cadavres" encore fumants des arbres touchés par l'incendie, au centre d'une immense clairière couverte de cendre. Dépité, abasourdi, abattu, incompréhensif, Soren laissa s'écouler plusieurs longues minutes avant de finalement se reprendre.

"-L'avantage c'est que le feu ne s'étend plus" marmonna-t-il avec sa nouvelle voix aigüe et inhumaine, avant de continuer avec une note d'espoir dans celle-ci, "Nous devons partir explorer l'autre côté."

Cette fois-ci il demandait sa permission avant de reprendre le vol.
Mais le problème restait qu'il devait attendre de dénicher de nouveaux vêtements pour reprendre son apparence humaine, les siens étant à présent totalement déchiquetés. En y pensant il se débarrassa des derniers lambeaux de ceux-ci vu qu'ils ne faisaient plus que l'entraver dans ses mouvements.
Du coup, maintenant qu'il y repensait, il n'avait plus d'armes non plus à cause de transformation. Il poussa un long soupir.
C'était l'énorme désavantage de ses métamorphoses ; il se retrouvait totalement démuni après chacune d'elle.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Swannee
Dragon
avatar

Nombre de messages : 111
Age : 18
Date d'inscription : 20/02/2014

MessageSujet: Re: Une grotte étrange   Ven 18 Avr 2014 - 0:07

Quand elle vue arriver Soren elle ne put s’empêcher de pousser un cri de joie en sautant et brandissant son arc.
Mais quand il l'embarqua dans les airs.... Le vent dans ses cheveux, la couleur du feu sur les terres meurtries et surtout la sensation de flotter. Elle poussa des cris de jubilation camouflés par les bruits de brasier.
Quand il l'eut posée, elle se redressa brutalement en criant un grand WOUHA, en remettant sa chevelure en place.
-Eh bien, j'ai ça -elle tendit sa besace- et dedans se trouve peut-être notre billet de sortir l'ami! Alors allons y, explorons ce maudit enfer! Je veux encore voler !!!!! elle sautillait de frénésie en tournant en rond.
Elle s’arrêta brusquement en regardant Soren de la tête au pied. Il n'avait plus rien et plus de vêtement. Elle empoigna sa besace, elle avait récupéré du tissus au cas ou une blessure se ferait.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Soren
Dragonnet
avatar

Nombre de messages : 81
Age : 20
Localisation : Dans un bar. Lequel ? Aucune idée !
Date d'inscription : 15/09/2013

MessageSujet: Re: Une grotte étrange   Sam 19 Avr 2014 - 2:09

Riss, à quatre pattes, gratta la pierre de la marche sur lequel il se trouvait, encore nerveux d'avoir fait tout ce chemin pour rien. Son état actuel n'arrangeait pas grand chose de surcroît ; sous cette forme ses sensations et sentiments étaient affûtés et il se laissait davantage guider par ceux-ci que sa raison. Or là il ressentait juste de la frustration d'échouer si près du but mais aussi de l'inquiétude car il ne savait absolument pas où ils allaient se diriger à présent.
A côté Lila se montrait très enthousiasmée par leur vol et était pressée de continuer le voyage, lui tendant même le sac pour lui montrer que son contenu allait bien les aider pour la suite. Le sujet d''expériences passées se pencha au-dessus du sac sans s'en saisir, car ses pattes n'avaient plus de doigts et il risquait de détériorer le bagage de ses longues griffes. C'est vrai qu'avec tout ce qu'il y avait dedans, ils étaient bien préparés, il dût le reconnaître. Heureusement que Lila était là pour lui redonner courage...
Après toutes ces démonstrations de joie, elle s'arrêta pour fixer le quadrupède quand il se débarrassa des derniers morceaux de ce qui fut ses habits, et lui tendit alors de longs morceaux de tissu avec spontanéité.

Il refusa avec un rapide mouvement de tête, en silence. C'était trop léger et fin pour pouvoir être porté en tant que vêtement. Mais ce n'était pas grave il essayerait d'en trouver ailleurs ainsi que quelques armes, et là seulement il se re-transformerait.
En attendant c'était l'heure de partir.

"-Monte sur mon dos." demanda-t-il à l'amatrice de vol pendant qu'il était déjà au-rebord des marches, ailes grandes ouvertes.

Son corps était maigrichon et osseux, et puis porter quelqu'un le gênerait sans doute quand il battrait des ailes, mais il ne pourrait pas la tenir entre ses griffes pendant tout le voyage sans risque de la blesser. Alors tant pis le vol sera désagréable pour eux deux, mais au moins il sera sûr.
Quand elle monta à bord il prit son envol sans attendre , et puis ils survolèrent la forêt en rasant les arbres pour que  Riss puisse reconnaître les points de repère que son autre lui avait enregistré lors de l'aller. Il reprit de l'altitude quand il n'en voyait plus, signe qu'ils avaient dépassé les endroits où ils avaient respectivement atterris.

Au bout de plusieurs dizaines de minutes le "loup volant" commença à sentir poindre la fatigue, mais repéra à ce moment-là en-dessous de lui des ruines noires comme de la suie, qui devaient être celles d'un antique château. Sans attendre il se posa non loin d'un vieux portail brisé qui devait en être sûrement l'entrée, puis informa  Lila de ce qu'il comptait faire de son timbre de voix animal:

"-On en a pour un bout de temps avant de trouver la sortie d'ici, alors je propose qu'on dorme ici quelques heures, pas plus. Ça n'a pas l'air d'être bien sûr ici mais on trouvera un endroit tranquille à l'abri d'éventuels agresseurs quelque part là-dedans. C'est juste pour quelque heures."

Sur ce il s'avança vers le château, ou du moins ce qu'il en restait. Il n'y avait pas de raison pour que tout se passe mal encore une fois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Swannee
Dragon
avatar

Nombre de messages : 111
Age : 18
Date d'inscription : 20/02/2014

MessageSujet: Re: Une grotte étrange   Sam 19 Avr 2014 - 2:17

Soren s’avança vers les ruines, il était sur de lui et Lila ne le contesta pas. La fatigue se pointait et elle l'idée de se reposer la rassurait, elle ne pouvait plus tenir, sa chute avec le minotaure lui avait écrasé les cotes, désormais la douleur revenait.
Elle colla son bras le long de celles-ci et suivit Soren le long du chemin.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Soren
Dragonnet
avatar

Nombre de messages : 81
Age : 20
Localisation : Dans un bar. Lequel ? Aucune idée !
Date d'inscription : 15/09/2013

MessageSujet: Re: Une grotte étrange   Dim 20 Avr 2014 - 16:46

Riss passa la porte et s'engagea dans ce qui devait être un grand jardin, mais qui n'était maintenant qu'une jungle d'herbes folles et grises qui lui arrivaient jusqu'aux mollets. Instinctivement il se mit à renifler parmi celles-ci pour tenter de savoir si quelqu'un était déjà passé par ici mais rien ne lui parvint jusqu'aux narines. Il n'y aurait donc ni goules, ni autres monstruosités par ici. Ils pourraient passer la nuit ici.

Quand ils arrivèrent aux portes, impressionnante par sa taille ainsi que par le nombre de gravures aux formes complexes qui les ornaient, Riss enjoignit Lila à ouvrir la poignée puisque avec sa forme actuelle, il ne pouvait rien saisir. Mais ces battants étaient verrouillés alors le quadrupède recula d'un mètre, puis se propulsa sur les portes avec toute la puissance de ses pattes. Celles-ci sortirent de leurs gonds sous l'assaut et tombèrent sur le tapis mité qui ornait le sol du hall d'entrée de leur futur refuge.
L'avantage c'est que s'ils y avait quelque chose là-dedans, elle devrait bientôt se montrer vu le boucan qu'avait occasionné leur entrée.

Il laissa passer la demoiselle puis entra à son tour, mais un mauvais pressentiment l'envahit soudain. Une sourde sensation de danger imminent très familière qu'il ressentait souvent quand il rentrait dans une zone ennemie, et qui signifiait qu'il allait en baver contre ceux qu'il allait affronter. Mais même s'il suivait ses intuitions, il décida d'ignorer celle-ci. A eux deux ils finissaient toujours pas se débarrasser des ennemis les plus "imbattables" alors il n'y avait pas lieu de s'inquiéter.

Ils arpentèrent la majeure partie du château sans problème même si Soren perçut très souvent des chuchotements d'outre-tombe qui lui hérissèrent le poil. Mais il devina rapidement que leur provenance venait des résidents de ce bâtiment. Ou du moins des anciens résidents. Ils étaient entourés de spectres invisibles, à l'affût mais inoffensifs pour l'instant. Mais il pariait que leur repos
serait agité avec ces choses dans les parages.
Enfin ils arrivèrent au niveau des chambres, et Riss pu même trouver des vêtements encore "portables" dans les armoires de celles-ci. Il laissa Lila s'installer dans une chambre puis se changea dans la suivante. Il revint vers sa compagnonne en humain et habillé d'habits raffinés bien qu'usés, mais pieds nus vu qu'il n'avait pas trouvé de chaussures, ce qui lui donnait une drôle de dégaine.

"-Tu ne peux pas savoir à quel point mon apparence humaine m'a manqué..." plaisanta-t-il avant de reprendre sérieusement, "Tu prends le premier quart."

Il s'installa donc sur le matelas qui n'avait pas de drap ni de couverture sans attendre sa réplique, puis l'invita à garder la porte.

"-Et si jamais tu as du sel, dispose-le devant la porte" prévint-il

Il n'expliqua pourquoi il avait dit cela, car il savait qu'elle avait déjà compris ou que ça n'allait pas tarder.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Swannee
Dragon
avatar

Nombre de messages : 111
Age : 18
Date d'inscription : 20/02/2014

MessageSujet: Re: Une grotte étrange   Dim 20 Avr 2014 - 19:31

-Des esprits, des esprits, murmurait Lila agacée. Il manquait plus que ça, elle fouillait frénétiquement dans sa besace. Du sel, il est où ce sel.... Ah le voilà! Elle brandit glorieusement le petit sachet mais Soren dormait déjà.
Elle déposa de généreuses pincées aux angles de murs et le long de la porte. Puis elle se laissa glisser le long d'un mur sur le palier, et scruta les alentours.
Le vent s’engouffrait par une fenêtre et faisait siffler les voix tortueuse des âmes vagabondes. Le parquet grinçait scrupuleusement vers Lila, comme si chaque pas étaient calculés pour que s'hérisse sa peau. Lila restait tout de même impassible à cette scène de saltimbanque errant. Voyant que ce boucan demeurait elle se hâta:
-Bon c’est finit ce bordel!
Le silence parut si effrayant qu'elle regratta aussitôt de l'avoir demandé. Un esprit lui apparut ensuite, vêtue d'un robe de chambre presque aussi transparente que son spectre, des cheveux bouclés glisser dans son dos et sa tête de penchait légèrement vers la gauche:
-Qu'est ce que tu veux?
-Moi? Oh rien, juste un peu de compagnie.
-Tu es?
-Marie.
-Enchantée marie, moi c'est Lila. Tu es seule ici?
-Non, on est beaucoup d'enfant comme ça, Marie s'assit.
-Un orphelinat?
-Un orphelinat.
-Mais pourquoi êtes-vous tous....
-Mort? Les adultes ont fuis, ils n'ont ont tous abandonnés.
-Pourquoi?
-Je ne me souvient plus vraiment, il y a eu un grand Boum-elle marqua cette intonation d'un grand geste- puis plus rien , je me suis réveillée au dessus de mon lit, au dessus de mon corps et j'étais morte!
-Désolée.
-Oh ne le sois pas, on vit mieux comme ça, on ne craint plus le danger, ni les adultes.
-Mais qu'est-ce qu'ils craignaient et pourquoi sans vous.
-J'avais cru comprendre que la chose nous voulait nous, les enfants. Après ils sont partis vers la sortie.
-La sortie! Lila se leva instinctivement. Il y en a une?
-Oui, bien sur.
Lila se rua vers Soren pour le réveiller mais Marie lui agrippa fermement le poignet malgré son apparence fragile et lui lança:
-Non! Tu ne peux pas partir, tu ne peux pas nous abandonner toi aussi.
-Mais je... Vous êtes déjà tous .. Enfin tu me comprend, je ne peux pas rester ici avec toi.
-Tu n'as pas le choix, son visage se montra alors effrayent au plus au point, ces traits étaient squeletiques et sa bouche étirait en un sourire diabolique.
-Soren!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Soren
Dragonnet
avatar

Nombre de messages : 81
Age : 20
Localisation : Dans un bar. Lequel ? Aucune idée !
Date d'inscription : 15/09/2013

MessageSujet: Re: Une grotte étrange   Dim 20 Avr 2014 - 22:22

Comme il l'avait prévu, les esprits commencèrent à s'agiter peu de temps après qu'il se soit couché. Il se réveilla quand Lila râla à propos du bruit de leur petit numéro, mais fit semblant d'être resté ensommeillé pour voir si les visiteurs, qui ne semblaient pas tellement craindre le sel, comptaient aller plus loin que de vagues tentatives d'insuffler la peur en eux.
La jeune fille commença à parler, et une voix féminine lui répondit. Le mercenaire ouvrit un oeil pour identifier une revenante à peine aussi âgée qu'eux. Après s'être manifesté, ils en étaient à la phase de contact. Pour l'instant tout allait bien.
Soren ne pu s'empêcher de penser qu'elle n'avait pas eu de chance de s'être fait avoir aussi tôt quand il examina le fantôme, et son sentiment de pitié s'amplifia quand il entendit les causes de sa mort. Alors ils étaient dans un orphelinat qui a explosé, et tout cela à cause d'une "chose". Aussi, détail qui a son importance: La probabilité de trouver une sortie avait subitement augmenté selon ses dires à sa grande joie.

Il fit mine d'être toujours endormi quand Lila se tourna vers lui car il se doutait que la conversation entre la vivante et la morte était loin d'être finie, et en effet cette dernière passa à la troisième phase, l'inévitable étape d'une discussion avec une morte ; celle-ci allait maintenant tenter de faire subir à son interlocutrice son propre sort. C'était seulement maintenant qu'il fallait se lever.
Il se redressa lentement sur le lit au moment même où sa compagnonne l'appela, et en descendit sans gestes brusques. Il s'agenouilla ensuite face à la revenante assise sur le lit, juste à côté de celle qu'elle tenait. Chacun de ses gestes était lent et mesuré afin de ne pas effrayer la jeune morte et éviter qu'elle ne s'enfuit en emmenant Lila dans les profondeurs du château car dans ce cas Soren ne la reverrait plus, ou du moins plus vivante.
Le problème, c'est qu'il n'y avait que le mystique pour combattre le mystique, et à part le coup du sel -qui n'avait d'ailleurs pas marché- le jeune homme ne connaissait aucun sort ou rituel à accomplir pour calmer ou chasser les esprits. Il n'avait donc pour seul moyen de les garder en vie que le dialogue.
Il s'éclaircit donc la voix puis se lança:

"- E-écoute... Maria ? Non, M-Marie ?" il se reprit avant de lancer tout à trac, "Qu'est-ce que ça t'apportera de nous tuer ?"

L'autre garda le silence, glaciale, son sourire disparu.

"-Hm... Je suis désolé Marie de ce qui vous est arrivé ici, dans cet orphelinat, mais est-ce que ça changera quelque chose si tu fais subir la même chose à d'autres gens ? Est-ce que ça diminuera ton malheur de faire ça ?"

Nouveau silence et regard déterminé. Pas de grand changement.

"-Non, Marie. Que vous soyez trois-cent ou trente-mille morts dans ce lieu ne changera rien. Cela ne garantira pas ton bonheur si on reste avec toi. Tu comprends ?"

-Je me fiche du bonheur... finit-elle par répliquer.

Elle avait fini par parler mais Soren n'avançait pas dans son argumentaire, il décida donc de rebondir sur ce qu'elle avait dit:

"-Si on part, ce n'est pas parce qu'on veut t'abandonner, c'est juste qu'on ne peut pas rester ici. Nous n'avons rien à faire dans ce lieu... ce n'est pas notre place." il inspira un grand coup avant de désigner l'endroit d'un revers de la main "Toi non plus, tu n'as plus de rôle à jouer ici... pourquoi hante-tu cet endroit sinistre alors que tu pourrais... je ne sais pas, il y a tellement de choses à voir dans ce monde, tellement de choses que tu pourrais découvrir en profitant de ton nouvel état d'immortalité...non ?"

Il se débrouillait mal et n'avait pas l'impression d'être convainquant, alors il ramassa discrètement un peu de sel qui traînait sur le plancher, prêt à lancer cette poignée au visage de la jeune femme fantomatique.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Swannee
Dragon
avatar

Nombre de messages : 111
Age : 18
Date d'inscription : 20/02/2014

MessageSujet: Re: Une grotte étrange   Lun 21 Avr 2014 - 0:02

A son grand soulagement, Soren se réveilla et entreprit de calmer la jeune fantôme. Durant son dialogue, Marie ne lâchait toujours pas son poignet, lui tordait presque d'ailleurs.
Elle vit Soren prendre discrètement du sel dans sa main mais elle savait que ça ne fonctionnerait pas, au contraire sa déchaînerait son âme et ferait s'agiter les autres revenants. Elle regarda tour à tour Soren et Marie, elle n'avait pas le choix, elle devait se l'avouer.
-Euh, écoutes Marie, je... Je... Je sais ce que c'est que.....- elle regardait en l'air pour ne pas montrer son expression- Mes parents ne m'ont jamais accepter, il voulait que je garde ma place de femme, que j'épouse celui qu'ils voulaient. Ils refusaient que je sorte dans la foret, que j'aime l'aventure et ils m'ont.... -elle inspira fortement- rejetée. Je sais que ce n'est pas comparable, toi tu n'as peut-être jamais connu tes parents mais moi je les ai vus, ils ont était vraiment affreux avec moi et... Enfin Marie ce que je veux te dire c'est que tu n'as pas à croire que sous prétexte que l'on t'as abandonnée, tu n'es rien. Tu es surement une personne formidable et comme Soren l'a dit, tu devrait découvrir ce monde, toi et tes amis. Comme moi je l'ai fait, parce que j'ai toujours voulu être moi. Etre et non pas paraître Marie et regarde, je ne l'aurais jamais cru mais j'ai rencontrée Soren, et il m'a beaucoup plus aidé que ma famille l'a pût faire en dix ans.

Elle garda le silence, ses mains tremblaient, et des larmes perlaient sur son visage. Elle avait révélé son histoire sans pour autant tout raconter mais ses souvenirs l'empoignaient durement et elle sentait, alors,une pression sur son cœur, pareil un une poigne de fer. Elle attendait que ses émotions passent et surtout le verdict des autres.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Soren
Dragonnet
avatar

Nombre de messages : 81
Age : 20
Localisation : Dans un bar. Lequel ? Aucune idée !
Date d'inscription : 15/09/2013

MessageSujet: Re: Une grotte étrange   Lun 21 Avr 2014 - 2:12

Soren guettait tous les mouvements du fantôme afin de savoir quel serait le meilleur moment pour l'attaquer. Il savait que si elle pouvait tenir le poignet de Lila, c'est qu'elle s'était donc rendu tangible et qu'il pouvait donc la repousser pour la forcer à la lâcher. Et si jamais elle redevenait intouchable quand il passerait à l'offensive, cela voudrait qu'elle n'aurait plus de prise sur la jeune femme, et qu'elle la lâcherait donc, encore une fois.
Le silence demeurait après sa proposition, et la tension s'accumulait dans la pièce. Soren devait se préparer à jeter sa poignée de sel avant que la revenante ne le prenne de court. En esquissant un faux sourire, il se prépara donc avec un décompte mental. 5...4...3...2...

C'est alors que Lila rompit le silence pesant avec une longue tirade.
Quand elle commença à raconter son triste passé, Soren ne comprit pas tout à fait où elle voulut en venir et fut même choqué de la voir se dévoiler ainsi. Et puis au fur et à mesure, il finit par acquiescer avec toutes les conclusions qu'elle avait tirées et s'empourpra un peu quand elle le désigna comme un allié ouvertement, éloge dont il n'avait pas l'habitude. Quand elle eut finit,le jeune homme se rendit compte qu'il avait inconsciemment ouvert sa main et laissé se répandre sa poignée salée sur le parquet.

Il tâcha, par habitude, de ne rien laisser paraître mais il devait avoir à la fois l'air perdu et ému, et il l'était vraiment. Il regarda tour à tour Marie et Lila, prenant soudainement conscience de l'étrangeté de la situation, et ne savait pas quoi faire. Il s'approcha de la jeune vivante abandonnée et entreprit de sécher les larmes sous ses yeux délicatement, avant de s'adresser à la jeune morte elle aussi abandonnée:

"- Après tu agis comme tu le souhaites ; tu peux rester ici si tu considères cet endroit comme ta maison, mais fais juste attention à ne pas y rester prisonnière..."

Puis, vu qu'il se sentait mal à l'aise, il alla ramasser le sel disposé partout dans la salle pour le mettre dans une poche et se posta derrière la porte pour laisser les deux demoiselles seules, sachant que Lila était meilleure que lui pour convaincre. Les autres esprits étaient maintenant accumulés devant l'entrée mais n'entrèrent pas même s'il n'y avait plus de chlorure de sodium, par respect peut-être. En forme de boules luisantes, ils se contentèrent de flotter autour du chasseur de primes dans un ballet lent et triste. Dés lors, Soren ne les vit plus comme des gêneurs à éviter, mais comme des anciens enfants, qui étaient juste comme lui.

"-Et toi ? " lança un des fantômes avec une voix glaciale mais tellement jeune.
"-Quoi, moi ?" répondit Soren.
"-Tu as été abandonné ?
-Comme tout le monde ici, j'imagine...
-Quand ça ?" s'informa un autre revenant.
"-Je ne sais pas, je ne me souviens plus. J'étais jeune.
-Ils te manquent ?
-Mes parents ? Pff. Et puis quoi encore ?
-Tu aurais jamais voulu en avoir qui soient toujours avec toi parfois ?
-J'ai fait avec. Maintenant fichez-moi la paix."

Les esprits se dispersèrent alors dans le château, pendant que Soren patientait toujours pour connaître le fin mot de l'histoire entre Lila et Marie. Il n'était pas si pressé, mais ils auraient besoin de se reposer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Swannee
Dragon
avatar

Nombre de messages : 111
Age : 18
Date d'inscription : 20/02/2014

MessageSujet: Re: Une grotte étrange   Lun 21 Avr 2014 - 2:31

-Je je suis désolée, balbuta finalement Marie.
Lila ne répondit pas, elle sentait encore la force pesante de son amertume.

-où se trouve la sortie Marie?
Lila était devenuefroide, glaciale. La colère, la rage même, se lisait sur son visage. Aucun doute, elle n'aurait voulu ne rien divulguait sur son enfance.
Elle attendait impatiemment la réponse de Marie, qui regardait désormais ses camarades.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Soren
Dragonnet
avatar

Nombre de messages : 81
Age : 20
Localisation : Dans un bar. Lequel ? Aucune idée !
Date d'inscription : 15/09/2013

MessageSujet: Re: Une grotte étrange   Lun 21 Avr 2014 - 15:02

Soren entendit Lila perdre patience et faillit entrer pour voir ce qu'il se passait, mais se retint et se contenta d'intervenir sans se mouvoir, adossé au mur:

"-Tu sais que nous en avons besoin Marie. Nous sommes juste passé pour dormir ici quelques heures, puis nous repartirons. Alors ?
-Les...les adultes avaient parlé d'une sorte de portail avant de partir... Ils disaient qu'ils devaient faire vite car cette sortie se déplaçait sans arrêt.
-Tu en sais plus ?
-Non.
-Et à propos de..."la chose" ?
-...
-Crache le morceau.
-Je ne veux pas en parler.
-Elle est toujours dans le château hein ?
-Ou...oui.
-Merci. Finalement Lila tu pourras dormir un peu ; c'est à mon tour de garder la chambre."

Il se tut puis laissa s'écouler plusieurs minutes avant de s'éclipser discrètement en laissant Lila et Marie discuter. Mû par son intuition, il descendit les escaliers pour arriver au hall d'entrée de nouveau, puis emprunta une porte dérobée qui le conduisit dans un chemin étroit qui ne cessait de monter. Il finit par arriver dans une grande salle éclairée d'une lueur lugubre, dégagée par l'éclairage interne de plusieurs rangées de cuves plus ou moins immenses dans lesquels flottaient des liquides en suspension ou des objets à la forme changeante, en passant par des organes parfaitement conservés. Une silhouette était debout au milieu de tout cela, en train de ranger des fioles au contenu épais, lui tournant le dos.

"-Je me doutais bien que mon mauvais pressentiment n'était pas lié aux fantômes..."

La personne face à lui sursauta et se retourna d'un bloc, et Soren pu voir son apparence grâce à la lumière glauque qui baignait les lieux: C'était une jeune femme avec une robe noire très serrée. Son visage était juvénile mais ses cheveux blancs et secs, ce qui faisait qu'il était difficile de deviner son âge. Elle était de petite taille, et son visage était inexpressif.
Soren fit s'allonger lentement les griffes de sa main droite. Cette personne dégageait une puissante magie. Et le mercenaire ne chercha donc pas à voir plus loin ; il avait affaire à une sorcière qui faisait des expériences sur l'Humain, et savait comment traiter ce genre de personne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Swannee
Dragon
avatar

Nombre de messages : 111
Age : 18
Date d'inscription : 20/02/2014

MessageSujet: Re: Une grotte étrange   Lun 21 Avr 2014 - 15:36

Lila parla longtemps avec Marie. Sur son enfance, ses parents impétieux et le mal qu'elle a eu de se faire abandonner. Finalement elle alla de coucher mais ses souvenirs passaient et repassaient sans cesse dans sa tête lui causant des crises d'angoisses. Lila se décida finalement a se lever et d'explorer les lieux. Elle récupéra toutes ses affaires et rejoingnit le long corridor avec la présence perpétuelle de Marie.
-la chose.... Vous l'avez réveillée. La chose est là, elle est revenue. Elle arrive, elle est proche.
-Marie qu'est ce qu'est cette chose?
-je...je... Désolée, je ne peux pas. Elle va nous...excuse-moi.
Elle s'envola dans les airs et traversa le plafond.
-susceptible!
Mais quand Lila se retourna, une force invisible lui prit la gorge et la souleva haut. Lila suffoquait et ne voyait pas son agresseur, sa hache avait glisseé de sa main et elle ne pouvait atteindre ses autres armes puisqu´elle essayait de dégager la main invisible de son cou.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Soren
Dragonnet
avatar

Nombre de messages : 81
Age : 20
Localisation : Dans un bar. Lequel ? Aucune idée !
Date d'inscription : 15/09/2013

MessageSujet: Re: Une grotte étrange   Lun 21 Avr 2014 - 18:56

De son côté, Soren s'avança lentement vers l'inconnue avec un regard brillant de colère et un sourire cruel, car il prenait déjà soin d'imaginer en détails ce qui allait se passer.

"-C'est vous "la chose"... C'est vous qui avez tué tous ces orphelins n'est-ce pas ? Tout ça... pour en faire de vulgaires sujets d'expérience !"
l'accusa-t-il en désignant les cuves contenant des organes d'un vague geste.

Elle secoua imperceptiblement la tête pour acquiescer. Soren continuait d'avancer, le visage transfiguré par son sourire méprisant et haineux. Une haine ancienne qu'il portait depuis son début d'adolescence envers toutes les personnes comme cette odieuse femme. Une haine effroyable et incontrôlable, qui le rendait assoiffé de vengeance et de sang devant chaque mage, en particulier ceux qu'il soupçonnait de jouer avec des vies humaines.

"-Vous tous, vous êtes tous les mêmes... Vous considérez les gens comme des rats de laboratoire, que vous pouvez torturer à votre guise. Peut-être que si je vous tranchais un ou deux bras, cela changerait votre point de vue. " continua-t-il en ponctuant sa menace d'un rire bref.

"-N'approche pas" répliqua son interlocutrice qui tendit la main droite devant elle au niveau du cou du jeune homme et plia ses doigts comme si elle souhaitait l'étrangler.

Il ne se laissa pas impressionner et accéléra même sa marche, levant haut sa main griffue quand il fut à sa hauteur, mais la magicienne stoppa son élan meurtrier d'une seule phrase:

"-Je tiens ton amie. Un pas de plus et elle étouffe."

Il se figea complétement et le silence se fit durant lequel les deux personnages s'affrontaient du regard, tous deux bras levés et immobiles comme deux statues. Puis Soren perçut une plainte étouffée, et se concentra dessus. Il n'en était pas sûr mais il lui semblait bien que c'était la voix de Lila. L'autre sorcière de pacotille ne plaisantait donc pas...
Il hésita longuement, à moins d'un mètre de son ennemie. Il lui faudrait si peu de temps pour la mettre à mort, mais elle risquait trop de tuer la guerrière qui l'accompagnait au moindre geste. Il tourna la tête vers la porte de la salle, puis vers la sorcière, leva un peu plus haut sa main dont les griffes luisaient avec la lumière ambiante... puis fit demi-tour en courant vers la sortie.
Il descendit le couloir à toute vitesse, déboula dans le hall, enjamba les marches de l'escalier quatre à quatre puis arriva dans le couloir qui menait aux chambres. Sur le chemin il vit Lila flotter dans les airs, s'agitant de moins en moins énergiquement et portant ses mains à son cou comme si effectivement on l'étranglait. Elle ne l'avait pas encore lâchée.

Sous la panique de ne pas savoir quoi faire, le jeune homme accéléra encore pour se jeter sur Lila pour l'arracher à l'emprise de la "chose" et la plaqua au sol. Il prit à peine dix secondes pour vérifier si elle allait bien puis se releva d'un bond pour repartir vers le laboratoire. Il commençait à haleter.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Swannee
Dragon
avatar

Nombre de messages : 111
Age : 18
Date d'inscription : 20/02/2014

MessageSujet: Re: Une grotte étrange   Lun 21 Avr 2014 - 23:53

Lila perdait ses forces ses yeux se fermaient lentement mais un choc l'arracha à l'emprise invisible. Elle n'eut pas le temps de voir qui mais elle se doutait bien que c'était Soren.
Lila resta couchée un long moment, ses forces l'avaient presque abandonnée mais elle devait agir. La chose était trop puissante, même pour Soren.

La vérité était que si Lila avait été si exclue par sa famille ce n'est pas juste parce qu'elle aimait l'aventure, non. Lila était bien différente et c'est pour cela que ses parents s'acharnaient a la rendre comme les autres jeunes femmes. Lila était pourvue d'un grand pouvoir, Lila était une mage. Seulement elle n'aimait pas en avoir besoin mais là, il le fallait. Elle se souvint de ses parents qui lui liaient les mains et ballonnaient la bouche pour qu'aucune magie émanent d'elle, cependant elle ne pouvait pas se refaire. Pourquoi et comment était-elle devenu cela? Elle ne le savait pas.

Elle se releva lentement et tituba jusqu'à l escalier par où les bruits de pas étaient répartis.
Elle entendit des bruits, une voix sifflante, menaçante.
Elle s'assit près de la porte et murmura des paroles imperceptibles.

Normalement, des genre d'immenses tigres blancs, pareil eux aussi à des spectres devraient apparaître dans cette pièce où Soren se trouvait. Ils devraient l'aider assez de temps pour que Lila reprenne haleine et puisse venir ensuite le rejoindre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Soren
Dragonnet
avatar

Nombre de messages : 81
Age : 20
Localisation : Dans un bar. Lequel ? Aucune idée !
Date d'inscription : 15/09/2013

MessageSujet: Re: Une grotte étrange   Mar 22 Avr 2014 - 14:29

Quand il revint dans la salle d'expériences, il avait le souffle court mais gardait encore assez d'énergie pour combattre la responsable de la prolifération de fantômes. Cependant il ne vit aucune trace d'elle. Il fit le tour de la pièce et remarqua au fond à gauche une petite porte entrouverte, qui menait directement à l'extérieur. Cette lâche avait dû s'enfuir par là.
Il s'apprêta à sortir lui aussi quand il entendit de drôles de bruits suivis de grondements derrière lui.

Quand il se retourna il se retrouva face à plusieurs tigres transparents, et crut qu'il s'agissait là d'un piège de la mage ennemie, alors il se mit sur la défensive. Mais quand il vit qu'ils se contentèrent d'approcher sans intention belliqueuse apparente, il opta pour la théorie que c'était des fantômes venus lui prêter main forte. Il ignorait jusqu'à qu'ils puissent prendre une autre forme que celle qu'ils avaient quand ils étaient humains, mais il ne s'attarda pas sur ce détail.
Il se détourna d'eux et emprunta la sortie de secours avec ses nouveaux alliés sur ses talons. Il déboucha dans un autre jardin semblable à celui devant la porte d'entrée, mais celui-ci était orné de sculptures à moitié détruites par le temps et recouvertes de verdure à peu près partout. Il s'avança parmi elles et fit des gestes aux tigres afin qu'ils se séparent, mais ils ne le firent pas soit par désaccord, soit car ils ne comprenaient ses ordres. Il se retourna vers eux, intrigué, et c'est à ce moment-là qu'il perçut une ombre bouger du coin de l'oeil, juste un peu plus loin à sa gauche.

"-Sortez de l'ombre et acceptez votre sort !" intima-t-il dans cette direction.

Un jet d'éclairs jaillit de l'obscurité dans leur direction et le propulsa violemment en arrière. Il se cogna la tête contre une des oeuvres de pierre qui envahissait le lieu mais se releva vite en se frottant la tête. A ce moment la sorcière consentit à s'approcher, un petit sourire suffisant aux lèvres. Dans sa paume gauche tournée vers le ciel dansait un flux électrique et dans l'autre, une sorte de vapeur qui flottait d'ailleurs tout autour d'elle également.
De son côté, Soren avait sorti les griffes et ses dents étaient devenus acérées même si sa mâchoire était resté de taille humaine, s'avançant vers elle au même rythme que les ectoplasmes animalisés.
Les deux combattants se tenaient prêt à finir ce qu'ils avaient commencé.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Swannee
Dragon
avatar

Nombre de messages : 111
Age : 18
Date d'inscription : 20/02/2014

MessageSujet: Re: Une grotte étrange   Mar 22 Avr 2014 - 17:53

Le plan de Lila semblait ne pas se dérouler comme prévu. Aucun bruit ne venaient de la pièce, aucun. Elle qui voulait juste l'aider et faire comme si de rien n'était devrait sans doute se dévoiler véritablement. Lila se leva, elle tremblait de savoir que Soren apprendrait son identité. Une mage, ce n'est rien de bon, Lila sait qu'elle est un monstre mais si ça peut leur sauver la vie...
Elle poussa la porte et s'engagea dans un pioèce monstrueuse. Des organes humain flottaient dans des barils, il y avait quelques membres attachés en l'air et une forte odeur de sang. Lila ne le supportait pas. Elle couru, prise d'une nausée, vers la petite porte qui menait à un semblant de jardin. Elle était désormais dans un champ de sculpture, elle fit courir ses doigts le long des pierres en essayant de comprendre ce qui lui arrivait. Elle ne voyait aucun signe de vie, même pas ses tigres. Elle se laissa glisser le long d'une statut puis se tourna enfin, intriguée.

Soren fonçait sur "la chose" et Lila ne put rien faire seulement crier un NON!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Soren
Dragonnet
avatar

Nombre de messages : 81
Age : 20
Localisation : Dans un bar. Lequel ? Aucune idée !
Date d'inscription : 15/09/2013

MessageSujet: Re: Une grotte étrange   Mar 22 Avr 2014 - 20:34

Dés que Soren s'élança vers la sorcière, un trait foudroyant lui frôla la tête, puis deux à la fois. Il dû se baisser pour en esquiver un troisième groupe mieux tiré que les précédents, ce qui le fit ralentir, mais il su arriver à la hauteur de son ennemie juste avant qu'elle ne prépare une nouvelle salve d'énergie magique. Alors, sans plus attendre, il sauta haut dans en l'air, bras levés, pour la taillader violemment dans sa chute dans un grand mouvement vertical de griffes, de haut en bas.

Il entendit un grand cri, un "non" désespéré, mais il n'eut pas le temps d'en définir la provenance même s'il se doutait que c'était Lila qui a fini par les rejoindre. La mage explosa en un nuage de vapeur brûlante et irritante juste avant que ses lames ne la touchent, qui se mit à l'entourer, à l'emprisonner en son sein. Il poussa un bref hurlement de souffrance car sa peau lui brûlait à cause de la vapeur, mais cette douleur n'était rien comparée à celle de ses yeux. Il cru même qu'il allait rester aveugle tandis qu'il apposait ses paumes contre eux, s'infligeant sans le vouloir de petites blessures sur le front à cause de ses "armes naturelles".
Il tituba tout droit, aveugle et souffrant, mais le nuage ne le quittait pas. Alors il accéléra le pas en se baissant pour essayer de le quitter. Il buta contre un morceau de sculpture détaché et tomba ventre à terre, vulnérable, mais il ne sentait plus la morsure atroce de la vapeur, alors il se retourna pour voir qu'elle se dissipait peu à peu au-dessus de lui, soulagé.
Mais à force de regarder dans cette direction, il ne vit pas la sorcière mi-jeune mi-âgée non loin de lui qui préparait un puissant sort de foudre dans ses deux mains.
Il sentit ce sort cependant.

La puissance de cette attaque magique lui fit rouler plusieurs mètres sur le côté opposé à celui d'où venait l'attaque. Il ne poussa aucun cri mais restait paralysé par la surprise et la douleur intolérable qui le torturait. Son épaule droite était fumante et rougie, même noircie à l'endroit exact où le sort l'avait frappé. Il réussit à ne pas s'évanouir, c'était tout ce qu'il pouvait se dire pour relativiser tandis qu'il gisait sur le ventre et qu'il sentait la magicienne s'approcher pour l'achever.

Il haïssait les mages, noirs ou blancs ou même gris. Il les haïssait tous sans distinction.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Swannee
Dragon
avatar

Nombre de messages : 111
Age : 18
Date d'inscription : 20/02/2014

MessageSujet: Re: Une grotte étrange   Mar 22 Avr 2014 - 21:00

Lila était paralysait, elle voyait Soren se faire torturer mais elle ne voulais pas avoir à devenir un monstre. Mais lorsque "la chose" s'approcha pour finir son coéquipier, Lila se releva brusquement et de rage envoya plusieurs morceau de pierre sur elle. La télékinésie était une des chose qui était apparue en premier chez Lila.
Lorsque la chose remarqua sa présence, un sourire machiavélique se dessina sur son visage.
Lila se sentit éjecter sur une pierre mais elle n'en resta pas là. Elle se coucha à terre et fit glisser ses mains sur le sol, des racines sortir de là pour venir s'abattre sur la chose mais celle-ci ne se laissa pas faire, elle fit soulever Lila du sol, et commença à empoigner son cœur. Lila se tordait de douleur, elle sentait sa poitrine se resserrait mais elle put dans un effort inconsidéré, approcher ses mains à son visage et souffler dedans. Une brise s'envoya dans le visage de la chose, et Lila put se dégager.
Lila ne s'occuper plus de Soren, elle voulait tuer cette chose.
Elle s'avança vers elle, d'un pas assuré, et d'un mouvement lui plaqua la machette sous la gorge. Ses tigres l'avait rejoints et menaçaient la femme de leurs crocs.
Mais la femme se mit à rire et fit glisser ses longs ongles sur le visage de Lila, jouant avec ses cheveux mais Lila resta impassible.
-Vous n'aurez pas du venir.
Et empoigna à mains nues, le menton de Lila et la souleva pendant que son rire amplifiait.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Soren
Dragonnet
avatar

Nombre de messages : 81
Age : 20
Localisation : Dans un bar. Lequel ? Aucune idée !
Date d'inscription : 15/09/2013

MessageSujet: Re: Une grotte étrange   Mar 22 Avr 2014 - 22:49

Il tourna la tête avec difficulté sur le côté quand il s'aperçut qu'il n'était pas encore mort, et vit alors que la sorcière ne s'intéressait déjà plus à lui, comme si elle considérait qu'il était hors d'état de nuire. Non elle regardait maintenant dans une autre direction, probablement vers Lila. Il fit un effort pour bouger son cou de manière à avoir cette dernière dans son champ de vision et la vit juste à ce moment se faire projeter sur une grosse pierre près d'elle. Suite à cela elle se laissa tomber à terre comme si elle avait été sonnée par ce choc, mais quelque chose d'incongru survint alors.
La terre remua et des racines épaisses s'en extirpèrent pour se dresser au-dessus de leur ennemie, prêts à l'embrocher.
Non...

Les racines retombèrent quand la cible leva la main, et à nouveau la jeune femme se fit suspendre dans les airs, sauf que cette fois elle plaquait ses mains sur son coeur comme si c'était lui qui souffrait. Sauf qu'elle les bougea comme pour faire porte-voix, et une rafale de vent vint cingler le visage de la sorcière. Il en était sûr, il l'avait entendu souffler.
Non, pas elle...

Elle s'était rapprochée de la mage des arcanes avec agilité et plaquait à présent sa machette sous sa gorge, menaçante. Les tigres fantomatiques l'entouraient, ils étaient avec elle. Mais il en eut l'intuition ; ils n'appartenaient pas au château. Ils étaient... ils étaient à elle. C'est elle qui les avaient invoquée. Parce qu'elle était... Parce que c'était...
C'était une sorcière elle aussi. Une... mage noire. Comme celle en face d'elle. Comme celui qu'il avait rencontré jadis.

Quand la situation s'inversa et que ce fut de nouveau la sorcière à l'âge inconnue qui prit le dessus, Soren se leva en titubant, lentement et douloureusement. Il faillit perdre l'équilibre mais se ressaisit vite. Sa gorge était sèche. Son épaule brûlait encore. Sa peau entière était douloureuse. Ses yeux rougis piquaient encore comme s'ils étaient sur le point de sortir de leurs orbites.
Mais ça il s'en moquait, sa sensation d'avoir été mené en bateau était encore plus douloureuse. Il avait deux ennemies maintenant.

"-Oh, la mauviette s'est réveillé parce qu'il a peur pour sa copine ?" ricana la magicienne aux cheveux couleur poussière, avant de poursuivre narquoisement "Qu'est-ce que tu vas fai..."

Elle n'eut même pas le temps de le voir venir qu'il l'avait déjà renversé à terre, la faisant lâcher Lila. Il avait fondu sur elle avec une rapidité épatante malgré son piteux état, dopé par la haine qu'il destinait à tous les êtres de son espèce, dopé par la frustration d'avoir été trahi par sa camarade sans avoir rien pu voir alors qu'il avait fait lui-même un art de la trahison, dopé par la provocation que venait juste de lui adresser la garce à présent à sa merci.
Elle n'eut pas le temps de se défendre non plus. Il lui décocha un coup de poing droit malgré la douleur de sa blessure à l'épaule qui s'amplifia. Il enchaîna sans perdre de temps avec un crochet gauche. Il ne voulait plus la tuer avec ses crocs ou ses griffes ou encore avec la pointe de sa queue comme avant. Il souhaitait la faire mourir "à l'ancienne"...sans Riss. Comme quand il se retrouvait désarmé face à une cible.
Elle ne pouvait même pas bouger les mains, sonnée par la violence de ses coups. Ou alors elle se laissait faire volontairement car elle gardait son sourire diabolique figé malgré son assaut, ce qui le faisait encore plus bouillir.
Droite, douleur, gauche, droite, douleur, gauche.

"-Ça, c'est pour ton ancien confrère qui m'a fait souffrir durant des jours !"


Il ponctua ce hurlement en abattant son poing droit comme une masse sur le visage de la maîtresse des arcanes. Il sentit son nez craquer et son sang s'évacuer sous ses phalanges. C'était revigorant.
De nouveau il recommença : gauche, droite, douleur, gauche, droite, douleur.

"-Ça c'est pour tous les meurtres que tu as pu commettre dans ta triste vie !"

Il écrasa cette fois son poing gauche sur son faciès, et il sentit ses lèvres éclater dans un gargouillement jouissif.
Encore.
Droite, gauche, droite, gauche, droite. Il ne sentait même plus la douleur tant il était extasié. Il n'était que pure vengeance.

"-Ça c'est pour m'avoir fait voir la véritable nature de Lila !"

Cette fois il réunit ses deux poings au-dessus de sa tête, jeta brièvement un regard en biais à celle qui se révélait être une mage noire, puis les abattit avec toute la force qu'il pouvait sur son ennemie. Le choc entre leurs os résonna tout alentour tandis qu'il sentit deux ou trois dents se briser sous son attaque.
Il cessa ses frappes et reprit son souffle. La sorcière sous lui avait désormais un visage asymétrique, dénué de toute la beauté qu'il arborait auparavant. Elle ne bougeait plus, son sourire détestable pétrifié.
Il se leva sans plus regarder celle-ci, concentrant désormais toute son attention sur Lila.

"-Toi..." articula-t-il d'un ton menaçant sans rajouter autre chose.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Swannee
Dragon
avatar

Nombre de messages : 111
Age : 18
Date d'inscription : 20/02/2014

MessageSujet: Re: Une grotte étrange   Mar 22 Avr 2014 - 23:12

Lila regardait, impuissante, Soren éclater le visage de la sorcière. Elle était agenouillée et ses mains se cramponnaient a ses cuisses. Elle savait ce que Soren pensait. "Lila est un monstre, elle m'a menti, je la haï". Une pression grandissait dans sa poitrine, la peur et les pleurs envahissaient son être. Elle avait un nœud dans la gorge et n'arrivait pas a reprendre son souffle. Elle pleurait comme jamais elle n'avait pût. Elle fit disparaître les tigres d'un revers de sa main et s'essaya fébrilement les yeux. Pourtant des larmes ne cessaient de couler. C'était désagréable de se sentir aussi affligée, rejetée à nouveau.
Quand Soren se leva, furieux, (Lila avait prévu cette réaction et le fait qu'elle ne pourrait se justifier) elle se leva tranquillement, ses larmes perlaient toujours son visage, puis elle se retourna et s'avança en direction de la sortie, ses épaule hoquetant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une grotte étrange   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une grotte étrange
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 7 sur 10Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
 Sujets similaires
-
» La Grotte du Chasseur
» Un bien étrange rêve...
» table de jeu grotte
» Les tunnels/grotte/passage souterrain et la peur
» Une étrange découverte

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Héroic-Fantasy RP :: L'index des RPs. :: Roles Plays Médievaux. :: Karto Sturra-
Sauter vers: